Championnat du monde d’haltérophilie à Varsovie du 16 au 23 octobre 2013

Championnat du monde d’haltérophilie a Varsovie en Pologne du 16 au 23 octobre 2013. Quels sont les francais et Grecs qui auront des chances d’obtenir une très bonne qualification ? Bernardin-Kingué Matam, Giovanni Bardis, Michel Anais, Kevin Bouly, Christos Saltsidis et David Kavelasvili sont parmi les heureux participants que je me permets de classer selon MON diagostic….

 

1. David Kavelasvili (photo si-dessous): Originaire de Géorgie, cet athlète de 28 ans est allé aux J.O. 2012 de Londres mais revient sans médaille. Aux Jeux Méditerranéens 2013 en Turquie, dans la catégorie des 105kg, obtient deux médailles d’or (173kg a l’arraché et 215 au jeté) en soulevant 361 kilos en tout. Une victoire cet été qui promet dans quelques jours à Varsovie…

2. Bernardin-Kingué Matam (photo si-dessous): De famille d’haltérophiles, ce jeune francais originaire du Cameroun agé de 23 ans, licencié au club Francaise de Besançon » , représente la France aux J.O. de Londres 2012 mais se blesse. Au championnats d’Europe 2012 et 2013, Bernardin-Kingué Matam prend respectivement la 3e puis la  4e place chez les garçons dans les 69kg et obtient une qualification à Varsovie. Je pense que Bernardin connaitra une issue très heureuse…

Giovanni Bardis (photo si-dessous) : Cet haltérophile parisien de 26 ans est au Championnat d’Europe 2008 et se classe 5e et au Championnats de France 2007 & 2008, il devient l’as . Soulevant 355 kg au total, Giovanni Bardis (-85kg) prend la 5e place des championnats d’Europe 2012. Chez les 85 kg, il remporte une belle médaille d’argent aux Jeux Mediterranéens 2013 en Turquie. Arrivé à Varsovie, soyons de bon augure !

 

Christos Saltsidis (photo si-dessous): Ce grec de 26 ans dans la catégorie des 94kg est classé 7e lors du Championnat d’Europe Jeunes à Chypre en 2010. Il prend la 5e place aux Jeux Mediterranéens 2013 en Turquie avec un total de 338kg (158 a l’arraché et 180 au jeté). Le voilà très bientot en compétition à Varsovie. Nous attendons une bonne place pour Christos.

 

Michel Anais (photo si-dessous) : Cette jeune fille de 25 ans, originaire de Blois est dans la catégorie des 48kg a Varsovie des le 16 octobre, puisque elle est finalement classée 3e, médaillée de bronze suite au Championnat d’Europe d’Haltérophilie du 8 avril 2013. Ce fut son meilleur résultat et nous lui souhaitons d’avoir aussi la chance d’entrer au palmarès des meilleures…

 

Kevin Bouly (photo si-dessous): Un très bon haltérophile francais de catégorie 105 kg ayant participé au test 2012 des J.O. de Londres sera également du voyage en Pologne

 

POUR CEUX QUI DECOUVRE L’HALTEROPHILIE :

Histoire de l’halterophilie : Dans l’histoire ancienne mondiale, l’haltérophilie symbolise Sport de force mais aussi Beauté corporelle. Au Péloponnèse, au 6e sc avant J.C., une pierre de 144kg est soulevée par l’athlète Byebon. A Santorin, on trouve une pierre de 480kg ou est gravé le nom d’Evmastas, fils de Kritovolo, qui a levé cette pierre. Pourtant, ce sport n’a jamais fait partie des Jeux Olympiques antiques. Dans un musée d’Allemagne, il existe une coupe grecque antique sur laquelle est dessinée la tentative d’un athlète pour arriver à soulever une pierre… et son couronnement, en tant que vainqueur.

Histoire du championnat du monde : « Haltérophilie » vient du mot grec compose « Haltiress+ philia » autrement dit « Amour pour les halteres. Le premier championnat du monde a lieu en 1891 à Londres et l’haltérophilie féminine est dotée de championnats du monde depuis 1987. Ce sport de force est présent dès les premiers J.O. d’été en 1896. C’est en Grece, en Turquie et en Bulgarie que l’haltérophilie est le sport le plus populaire. La Russie, la Chine et l’Iran sont des intervenants de très haut niveau aussi. Voici plus bas le nombre de medailles par pays depuis le début des championnat du monde d’haltérophilie.

 RanG Nation OR ARGENT Bronze Total
1  Union Sovietique
151 90 33 274
2  Chine
148 65 32 245
3  Bulgarie 79 80 63 222
4  Etats-Unis
39 49 29 117
5  Autriche
32 27 31 90
6  Alllemagne 27 39 30 96
7  Russie
26 41 26 93
8  Pologne
25 36 55 116
9  Iran
18 7 24 49
10  Turquie
14 19 14 47
11  Hongrie
11 38 42 91
12  Chine
10 19 23 52
13  Grece 10 15 11 36
14  Japon 10 11 26 47
15  Kazakhstan
10 2 4 16
16  Egypte
9 9 11 29
17 Cuba 8 4 11 23
18  France 7 11 18 36

Aux championnats, c’est le nombre de kilos soulevés en tout qui compte.

Les catégories sont les suivantes, quelque soit le type de compétition :

  • Catégories masculines : 56, 62, 69, 77, 85, 94, 105, +105 kg.
  • Catégories féminines : 48, 53, 58, 63, 69, 75, +75 kg.

Pour l’épaulé-jeté, la barre est soulevée bras tendus au-dessus de la tête en deux fois.

Pour l’arraché, la barre est soulevée bras tendus au-dessus de la tête en un seul mouvement très dynamique.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *