Les dix meilleurs musées en Grèce

Voici plus bas mon top 10 des meilleurs musées en Grèce. Les meilleurs musées grecs, ce sont ceux qui concentrent les plus grands trésors historiques grecs.

 

 

 

1. Le musée de l’Acropole (photo plus bas à gauche). C’est le beau musée de Grèce et d’Athènes. Ouvert il y a dix ans, il est spacieux et impressionnant d’autant plus qu’il se trouve en face du temple du Parthénon sur le rocher sacré de l’Acropole. Le musée couvre une longue période, de l’époque mycénienne à la période d’Athènes paléochrétienne. Ce qui est impressionnant pour moi, ce sont ces sols transparents révèlant les fouilles des habitations et des sanctuaires anciens, la salle des statues archaϊques, les caryatides (statues des femmes ayant soutenues le porche sud de l’Erechthion, la frise des marbres du Parthenon (montrant la procession de la Grande Panathénia).

 

 

 

 

 

2. Le musée archéologique d’Héraklion (photo plus haut à droite). Il s’agit, selon moi, du deuxième musée le plus beau de Grèce et de Crète. Le musée rénové il y a cinq ans couvre 5.000 ans d’histoire, de l’époque néolithique à l’époque romaine. Ceci dit, les cités crétoises et la souveraineté des Minoens en mer Égée, liées aux mythes anciens sur le roi Minos, constituent un axe clé du musée. Avant d’aller visiter le musée, allez voir d’abord le site de Knossos. Les grandes salles couvertes de marbres blancs montrent non seulement de superbes statues mais aussi de superbes expositions de fresques minoennes et d’ anciennetés de haute importance comme le disque de Faistos et la déesse des serpents.

3. Le musée archéologique national d’Athènes. C’est le 3e plus beau musée, a mon sentiment, car il expose les plus grandes découvertes de toutes les parties du monde grec. Le beau batiment néo-classique couvre de riches collections (11 000 objets exposés) couvrant toute la civilisation grecque antique depuis le début de la préhistoire jusqu’à la fin de l’époque antique. Dans ce musée, on admire la collection égyptienne, le mécanisme d’Anticythère et les trésors de Mycènes. J’ai eu une faiblesse aussi pour les expositions de bronze : l’éphèbe sur son cheval en pleine élan et Poséidon se préparant surement à lancer sa fourche divine ((photo plus bas à gauche).

 

 

 

 

 

 

4. Le musée archéologique de Delphes. Arrivé(e) à Delphes, allez voir tout le site de Delphes et allez au musée, vous ne le regretterez pas. C’est un superbe musée que j’ai visité deux fois mais dont je ne m’en lasse pas. Le musée s’est modernisé il y a 20 ans. C’est le musée des expositions de l’oracle de Delphes, l’un des musées les plus importants de Grèce, à mon avis. Il y a quelques statues impressionnantes qui sont exposées comme par exemple, le célèbre aurige de bronze de Delphes (photo tout en haut) mais la reconstitution des statues chryséléphantines sont vraiment subjugantes de beauté.

5. Le musée archéologique d’Olympie (photo plus haut à droite). Ιl s’agit d’un musée modernisé en 2004, année des jeux olympiques en Grèce. Je pense que vous devez d’abord voir les jardins et les ruines du site de l’Olympia (et pourquoi pas le musée de l’histoire des jeux olympiques) avant d’aller au musée. En entrant dans le musée archéologique d’Olympia, vous aurez le privilege d’admirer des expositions inestimables de la préhistoire aux premières années de la chrétienté. L’exposition des sculptures se distingue notamment avec la statue d’Hermès de Praxitèle, les ornements sculptés du temple de Zeus d’Olympia antique, la statue de Nike de Paionios et la statue d’Apollon. J’imagine combien le temple de Zeus était grandiose en voyant les sculptures du panthéon

6. Le musée des tombes royales d’Aigès ou musée de Vergina (photo plus bas a gauche). Depuis 1997, un musée de tombes souterrain protège les trésors funéraires de la civilisation macédonienne (4e-3e sc av.J.C.) pas loin de la ville de Veria, au sud-ouest de Thessalonique. On découvre les tombes royales (dont soi-disant la tombe de Philippe II (Roi de Macédoine et père d’Alexandre le Grand) et ses objets y étant retrouvés. Ses peintures murales antiques qui sont encore assez bien conservées témoignent vraiment de la grandeur de la Macédoine qui est grecque. Je suis allée deux fois dans ce musée et je reste à chaque fois bouche-bée devant les couronnes d’or royales. Un musée sous tumulus très original à ne pas manquer !

 

 

 

 

 

 

7. Le musée d’art Cycladique d’Athènes (photo plus haut a droite). Entrez dans ce bâtiment-maison du 19e sc magnifiquement aménagé. Depuis 1986, il se consacre à faire connaitre au monde l’art préhistorique des îles des Cyclades, la civilisation la plus ancienne de Grèce (3e sc av.J.C.). J’ai été ravie, il y a peu longtemps, d’admirer la collection unique au monde de figurines cycladiques. Le département des antiquités de Chypre est également très intéressant. Vous pouvez visiter cet excellent musée qui pousse à la curiosité toute l’année car il y a de temps en temps de magnifiques expositions. Αh j’oubliais, allez prendre une petite salade au “Cycladic café”… un très bel espace.

8. Le musée Benaki d’Athènes fut le premier musée privé d’Athènes puisqu’il s’agit d’un beau batiment néo-classique de 1868 ayant appartenu à Antonis Benakis, collectionneur d’objets d’art bien connu dans la capitale grecque. Ce musée est vraiment un petit trésor caché se trouvant en face du Parc National avec un café-restaurant ayant une superbe vue. En fait, le musée fut adapté et agrandi et ouvra ses portes en 2000. Le musée accueille sur ses 3 étages des œuvres représentant toutes les périodes de l’histoire grecque autrement dit de l’art de la préhistoire jusqu’à l’époque d’aujourd’hui et on a une idée rapide et général de tout le fil de l’histoire de Grèce. Ceci dit, c’est le départment folklorique que j’ai aimé le plus mais c’est très subjectif (photo plus bas). Le musée présente de nombreuses expositions périodiques en collaboration avec des musées grecs et étrangers.

 

 

 

 

 

 

9. Le musée préhistorique de Thira (ou de Santorin). Ce petit musée a Santorin ouvert en 2000 abrite des découvertes de la population préhistorique d’Akrotiri, avec des expositions qui impressionnent vraiment. Il y a 4 departments à voir absolument: Thira de la période néolitique à la catastrophe séismique, la découverte du site archéologique, la géologie de Thira et la cité d’Akrotiri à son apogée. Vous avez ainsi une idée générale de tout ce qui s’est passé à Thira ou Santorin. J’ai visité les différents départment il y a 2 ans déjà et j’ai senti que le musée a besoin d’etre agrandi et mieux maintenu. Ceci dit, les découvertes sont superbes. Vous paierez 14 Euros pour tout voir. Je crois que cela vaut la peine d’y aller.

10. Le musée de culture byzantine de Thessalonique. Ce musée de Thessalonique est un vrai trésor à découvrir. C’est en 2005 que le musée de la culture byzantine a reçu le “Prix du Musée” du Conseil de l’Europe. Ce musée moderne comprend 11 salles montrant tous les aspects de la civilisation byzantine et post-byzantine (depuis 320 ap.J.C.).  Tout est exposé de manière à ce que le visiteur puisse suivre l’évolution de l’empire byzantin. Vous pourrez admirer à l’étage supérieur les superbes hagiographies exposées dans une atmosphère grandiose.

 

 

 

 

 

 

 

Voila mon top 10 des meilleurs musées à visiter en Grèce. Etes-vous d’accord avec ce palmarès ou connaissez-vous un musée qui devrait en faire partie ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

One thought on “Les dix meilleurs musées en Grèce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *