L’extrème droite Aube Dorée paralysée en Grèce par le gouvernement ?

L’extrème droite Aube Dorée paralysée en Grèce par le gouvernement. Le 28 septembre 2013, le chef et plusieurs députés d’Aube dorée, parti néonazi grec, ont été arrêtés par la police antiterroriste grecque.

Histoire du parti : 

 « Aube dorée » est tout d’abord un journal créé en décembre 1980 par Nikolaos Michaloliakos, ancien membre du Parti du 4 Aout. Le Parti du 4 Août était un parti politique nationaliste fondé en juillet 1965 par un groupe de militants conduit par Konstantinos Plevris. Son nom est inspiré par le Regime du 4 Aout du premier ministre Ioannis Metaxas, d’ideologie politique nationaliste et autoritaire. Nikolaos Michaloliakos fit partie de ses militants.

Puis, le mouvement proprement dit est créé en 1981 sous le nom initial de « Laikos syndesmos » (Ligue populaire). Initialement nom d’une revue, le parti « Aube Doree » en grec « Chrissi Avghi » est dirigé par Nicolaos Michalolioakos (voir photo en haut a gauche » qui le fonda en 1992. Réactivé en 2007, il fait son entrée au parlement grec pendant les legislatives de mai 2012.

Aujourd’hui l’extrème droite « Aube Dorée » est paralysée en Grèce par le gouvernement. Le 28 septembre 2013, le chef et plusieurs députés d’Aube dorée, parti néonazi grec, ont été arrêtés par la police antiterroriste grecque suite à des mandats d’arrêt délivrés par la justice grecque après une enquête judiciaire pour «participation à une organisation criminelle», «blanchissement d’argent», «violences physiques et meurtre».

Cela fait maintenant 15 jours que l’Etat Grec tente le démantèlement du parti néonazi Aube dorée à la suite de l’assassinat par l’un de ses militants du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas, le 17 septembre 2013 vers 23 h 30. Six députés du parti, plus de 13 membres de la formation et 8 policiers soupçonnés de collaboration avec Aube dorée ont été arrêtés. Tous sont accusés d’avoir participé à une organisation criminelle et encourent des peines allant de 10 à 20 ans de prison.

Est-ce la fin de ce parti néofasciste en Grece ? Surement pas déja son activité s’est fortement accrue. L’ « Aube Dorée » a réussi a s’introduire au parlement, suite au vote des Grecs de mai 2012. Apparemment, tout montre que la plupart des votants du parti ne savent pas vraiment ce qu’il font. Ils savent que ce parti a ses racines profondes dans le totalitarisme militaire hitlérien, mais ils s’en fichent : ils veulent demanteler le gouvernement d’aujourd’hui car ils souffrent trop de la crise . Ils votent encore pour eux par réaction, dégoutés par le gouvernement en place depuis 2009 ayant fait appliquer en Grece les mesures draconiennes du F.M.I. , de la B.C.E. et de la commission Européenne. Depuis 2009, la Grece subit une crise appauvrissant sa population, laquelle, désesperée, est poussée a des réactions révolutionnaires inattendues. D’ou l’arrivée du parti Aube Dorée au parlement en 2012.

    

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *