Nov 04

La place Omonia a Athènes, nostalgie des Grecs

Que faut-il voir à Athènes absolument ? La place Omonia ou place de la Concorde à Athènes car c’était une des places les plus importantes de la capitale grecqueNostalgie à Athènes

Αποτέλεσμα εικόνας για omonia square athensΑποτέλεσμα εικόνας για 2015 πλατεια ομονοια

Lire la suite

Juil 07

La grèce dans l’Euro ou non ?

La crise grecque et la zone Euro est à la une aujourd’hui dans le monde entier. Le grand débat du jour dans la presse tourne autour de la question  » La grèce dans l’Euro ou non ? « 

Αποτέλεσμα εικόνας για greek euro

Lire la suite

Jan 17

Le problème grec de l’immigration

Parmi les problèmes de l’immigration clandestine en Europe, nous avons le problème grec de l’immigration. Le problème de l’immigration illégale en Grèce apparait avec la chute du mur de Berlin et semble de plus en plus aigu au fil des années.

Lire la suite

Sep 04

Pourquoi les grecs se battent ils ?

Pourquoi les grecs se battent ils ?

La Grèce est un pays qui trouve ses traces dès le 3e millénaire avant J.C. C’est avec la civilisation mycénienne (1600 – 1100 av.JC) que la Grèce se caractérise comme grecque et qu’elle étend positivement sa culture en Europe. Elle commence à se battre avec ses premiers grands ennemis, les Perses, en 492 av.J.C. Depuis, le pays n’a cessé d’être sous les armes pour défendre son pays de l’invasion perse, ensuite romaine et enfin Ottomane.

  

Lire la suite

Août 22

La collecte de la resine du pin en Grèce en danger

La collecte de la résine du pin maritime en Grèce est en danger. C’était une des activités essentielles en Grèce la ou il y a des forets de pins depuis l’antiquité

.   

Lire la suite

Juil 07

Quand la Grece est entrée dans l’Europe ?

Quand la Grece est entrée dans l’Europe ?

La Grèce a déposé sa candidature à la CEE dès l’effondrement de la Dictature des colonels en 1974. L’adhésion de Grèce, dixième membre de la Communauté européenne, fut valable a partir du 1er janvier 1981, 7 ans apres la Junte militaire en Grèce. A l’époque, le premier ministre grec etait Constantinos Karamanlis et le president francais était Valéry Giscard d’Estaing. Une nouvelle dimension méditerranéenne, cinq ans avant l’entrée de l’Espagne et du Portugal, est entamée.

Lire la suite

Fév 11

Séismes en Grèce , un danger ? Non

Séismes en Grèce , un danger ? Non. Les tremblements de terre en Grèce ont de tout temps existés, d’ou ses centaines d’iles et reliefs escarpés lui donnant un caractère pittoresque et paradisiaque. La Grèce vit quotidiennement avec le séisme mais s’enorgueillit de vivre dans le plus beau pays d’Europe.

   

Pourquoi il y a des séismes en Grèce ? La Grèce est située à la rencontre de 2 plaques tectoniques : l’Africain et l’Eurasiatique. A l’époque des dinosaures, elle était recouverte par la mer et puis le rapprochement entre les plaques créa les chaines de montagnes alpines de Grèce (Nord-Ouest, photos plus bas).

  

Ce mouvement conflictuel a fracturé la plaque eurasiatique créant ainsi la plaque de la mer Egée. D’ immenses nappes de charriage dans l’ouest de la Grèce font que les plages sont de calcaires à l’aspect cristallin.

 Zakynthos (Zante) Ouest de la Grèce

Le mouvement tectonique continue et produit ainsi beaucoup de tremblements de terre assez réguliers. Deux failles sont particulièrement actives : la première parcourt l’Égée d’est en ouest (de Rhodes à l’ouest de la Crète) puis remonte le long du Péloponnèse jusqu’à Corfou (ligne bleu plus bas) et la deuxième va du Nord ouest de la Turquie jusqu’aux iles des Sporades (Est de la Grèce continentale) rejoignant Corinthe (ligne verte-rouge « pointillée » plus bas).

 

 

Pourquoi il ne faut pas vivre dans la crainte de séismes en Grèce ? 

  • Parce que les Grecs sont accoutumés à ressentir régulièrement des petits séismes. Depuis 25 ans en Grèce, j’en ai ressenti des dizaines. La sensation est froide mais on s’habitue avec le temps et puis cela fait partie de notre vie sur terre.
  • Parce que les lois concernant la construction d’habitations sont strictes. Elles peuvent sortir intactes jusqu’à une magnitude de 7 à l’ échelle Richter…
  • Parce qu’il y a régulièrement des programmes d’exercices de prévention dans les écoles et lieux publics.
  • Parce que les tremblements de terre très mortels ne sont pas fréquents, à raison d’un séisme tous les 15 ans environ.

Chronologie des tremblements de terre mortels en Grèce :

  • Le 27 juillet 365, un séisme secoue la Crète : 50.000 morts.

  • Le 22 décembre 856, un séisme de magnitude 7,2 fait 45.000 morts dans la région de Corinthe.

  • 29 mai 1508: fort séisme à Ierapetra, dans le sud de la Crète (7,2 à l’echelle Richter). On compte 300 morts.
  • 16 février 1810: un séisme à environ 7,8 Echelle Richter ) fit  3000 morts
  • 12 octobre 1856 : un séisme à 8,2 Echelle Richter fait sur l’île crétoise 540 morts et 640 blessés grièvement.
  • 12 aout 1953 : un séisme de magnitude 7,2 dévaste comme 60 bombes atomiques l’île de Céphalonie. Des villages entiers sont avalés par des fissures s’ouvrant dans le sol, d’autres sont balayés par des glissements de terrain. Environ 450 personnes sont mortes (2 photos plus bas).

  

  • 9 juillet 1956 : À Amorgos, dans le Dodécannèse, un séisme de 7,5 Echelle Richter provoque un tsunami avec des vagues de 20m de hauteur sur les îles environnantes. Bilan 50 morts
  • 20 juin 1978 : Séisme à Thessalonique, de magnitude 6,5, faisant 47 morts.
  • En 1986, un séisme de 6,0 Echelle Richter tue 20 personnes, blesse des centaines d’autres et fait des milliers de sans-abri à Kalamata (sud du Péloponnèse).
  • 7 septembre 1999 : Séisme de 5,9 Echelle de Richter à Athènes : Bilan 140 morts et 60.000 sans-abris.
  • 3 février 2014, un séisme d’une de 5.8 Echelle Richeter secoue l’ile de Céphalonie. Aucune victime mais la région de Céphalonie n’avait pas connu de secousse aussi importante depuis 1953.

               

Le port de Lixouri à Céphalonie détruit, Fev.2014.      Maisons détruites sur l’ile de Céphalonie

Comment se proteger d’un séisme quand vous êtes en vacances en Turquie, en Grèce, en Italie etc ou dans un autre pays a risque hors Europe ? Tout d’abord, il faut garder son sang froid. Si vous etes dans un batiment, mettez-vous sous l’encadrement des portes ou si possible sous une table et restez éloignés des fenêtres. Si vous etes dans la rue, dirigez-vous vers un carrefour ou un lieu espacé. Il vous faut avec vous de manière permanente les choses suivantes : une petite radio à pile, une pile lampe torche et un sifflet.

Et puis, il est important que tout le monde sache affronter tous les phénomènes de catastrophes naturelles comme les séismes et les raz de marée. Les enfants doivent aussi être les premiers informés. Je vous conseille alors de consulter un des documents suivants :

1. Le DVD « C’est pas sorcier : Volcans, Séismes et tout sur le tremblement » (2012). Très complet et très instructif… très utile à savoir. Pour acheter, cliquez sur le cadre plus bas à gauche.
 

2. Le livre pour enfants « Les Carnets de la Cabane Magique : Volcans, séismes et tsunamis » (130 pages, édition 2013). Pour acheter, cliquez sur le cadre plus bas à gauche.
  

 

 

Jan 16

Grec qui es-tu aujourd’hui ?

  Grec qui es-tu aujourd’hui au fond ? Un méditerranéen complexe et confus qui doit se positionner dans son propre pays : faire le choix entre vivre « libre ou mourir »  (slogan pour de la dépendance de la Grèce en 1821). Lisez le texte plus bas montrant qui est le Grec…

Lire la suite

Nov 04

La mère Bulgare Rom veut son « ange blond » qui se trouve en Grèce

La mère Bulgare rom veut sont « ange blond » qui se trouve en Grèce. C’est parce que cette fillette arretée par les autorités grecques est vraiment très différente des roms de par son teint que le monde s’est penchée sur le cas des enfants vendus par les bulgares Roms.  

Lire la suite

Oct 05

L’extrème droite Aube Dorée paralysée en Grèce par le gouvernement ?

L’extrème droite Aube Dorée paralysée en Grèce par le gouvernement. Le 28 septembre 2013, le chef et plusieurs députés d’Aube dorée, parti néonazi grec, ont été arrêtés par la police antiterroriste grecque.

Histoire du parti : 

 « Aube dorée » est tout d’abord un journal créé en décembre 1980 par Nikolaos Michaloliakos, ancien membre du Parti du 4 Aout. Le Parti du 4 Août était un parti politique nationaliste fondé en juillet 1965 par un groupe de militants conduit par Konstantinos Plevris. Son nom est inspiré par le Regime du 4 Aout du premier ministre Ioannis Metaxas, d’ideologie politique nationaliste et autoritaire. Nikolaos Michaloliakos fit partie de ses militants.

Puis, le mouvement proprement dit est créé en 1981 sous le nom initial de « Laikos syndesmos » (Ligue populaire). Initialement nom d’une revue, le parti « Aube Doree » en grec « Chrissi Avghi » est dirigé par Nicolaos Michalolioakos (voir photo en haut a gauche » qui le fonda en 1992. Réactivé en 2007, il fait son entrée au parlement grec pendant les legislatives de mai 2012.

Aujourd’hui l’extrème droite « Aube Dorée » est paralysée en Grèce par le gouvernement. Le 28 septembre 2013, le chef et plusieurs députés d’Aube dorée, parti néonazi grec, ont été arrêtés par la police antiterroriste grecque suite à des mandats d’arrêt délivrés par la justice grecque après une enquête judiciaire pour «participation à une organisation criminelle», «blanchissement d’argent», «violences physiques et meurtre».

Cela fait maintenant 15 jours que l’Etat Grec tente le démantèlement du parti néonazi Aube dorée à la suite de l’assassinat par l’un de ses militants du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas, le 17 septembre 2013 vers 23 h 30. Six députés du parti, plus de 13 membres de la formation et 8 policiers soupçonnés de collaboration avec Aube dorée ont été arrêtés. Tous sont accusés d’avoir participé à une organisation criminelle et encourent des peines allant de 10 à 20 ans de prison.

Est-ce la fin de ce parti néofasciste en Grece ? Surement pas déja son activité s’est fortement accrue. L’ « Aube Dorée » a réussi a s’introduire au parlement, suite au vote des Grecs de mai 2012. Apparemment, tout montre que la plupart des votants du parti ne savent pas vraiment ce qu’il font. Ils savent que ce parti a ses racines profondes dans le totalitarisme militaire hitlérien, mais ils s’en fichent : ils veulent demanteler le gouvernement d’aujourd’hui car ils souffrent trop de la crise . Ils votent encore pour eux par réaction, dégoutés par le gouvernement en place depuis 2009 ayant fait appliquer en Grece les mesures draconiennes du F.M.I. , de la B.C.E. et de la commission Européenne. Depuis 2009, la Grece subit une crise appauvrissant sa population, laquelle, désesperée, est poussée a des réactions révolutionnaires inattendues. D’ou l’arrivée du parti Aube Dorée au parlement en 2012.

    

 

 

Jan 31

Pourquoi la Grece est en crise ?

Pourquoi la Grece est en crise ? Quelle est sa situation économique aujourd’hui : Doit-on craindre un defaut paiement de la Grece ?    La sortie de la zone Euro de la Grèce doit avoir lieu ? Que dire d’une faillite de la Grece et des consequences ? Voila les questions auxquelles je vais tenter de répondre simplement.
Mon expérience : Je vis en Grèce depuis longtemps maintenant et je vois avec tristesse ce pays se dégrader dangereusement et presque s’anéantir. Les communiqués médiatiques alarmants et l’évolution infamante des choses et des gens me plongent dans un état de torpeur sentimentale négative et interminable, pourtant Dieu sait combien je suis positive. Cela fait 4 ans que j’ai entendu de bonnes nouvelles dans ce pays… C’est dommage car les Grecs ont toujours su garder une qualité de vie; ils étaient toujours vivants, souriants et bons viveurs. Maintenant, personne ne rit. Chaque Grec se lève en pensant à ce qu’il va devenir, gagnant chaque mois toujours moins d’argent…

 

Comment les Grecs vivent-ils la crise ? Ils subissent sans trop rien dire. Ils ont régulièrement manifestés avant chaque grande prise de décision des gouvernements grecs invités a la Commision Européenne ou face a la Troika a Athènes mais ils ont compris que la politique d’austerité grecque est le seul plan qui tienne, vu que tous les Grecs veulent rester dans la zone Euro. Mais les maux sont indescriptibles tellement ils sont douloureux.

 

Les mesures d’austérités grecques prises sont :
  • Baisse des salaires dans le secteur privé,
  • Baisse des salaires grecs de 30% dans le secteur public, avec baisse des primes et disparition presque du 13e – 14e mois,
  • Gel et baisse des retraites,
  • Taxes supplémentaires appelée Charatsi (Χαράτσι en grec), en aide a la dette publique grecque
  • Visites payantes chez les médecins… etc

Les conséquences de la crise grecque sur la société sans exagérations sont les suivantes :

  • Taux de chomage a 26% (plus qu’en Espagne) dont les victimes sont les jeunes,
  • Seuil de pauvreté qui dépasse les 25% de la population,
  • Doublement des cas de suicides,
  • Montée en fleche des cambriolages et homicides,
  • Fermeture quotidiennes de dizaines et dizaines d’entreprises et magasins,
  • Inflation : le tres bas pouvoir d’achat empechent tout achat. 40% des Grecs vivent du strict minimum : avoir un toit, trouver un moyen pour se réchauffer et avoir a manger.

Mais pourquoi la classe moyenne serait-elle la vitime de la crise ? Certains disent que les grecs sont des fraudeurs, des dépenseurs et qu’ils évitent de payer les taxes. Imaginons que ce soit vrai : Puisque le système capitaliste permet d’acheter maisons, voitures etc a crédits, les Grecs en ont profité, c’est tout ! Le problème, ce sont les vrais depenseurs qui l’ont et les banques qui pretaient ! Quand a la fraude, si elle n’est pas controlée, elle s’étent… cela pourrait se passer dans n’importe quel pays. En ce qui concerne les taxes, elles étaient très peu nombreuses encore en Grèce il y a 5 ans, ce n’est pas la faute des gens mais des gouvernements en place.

Nous voyons que la scène poltique est fautive : Nous avons des politiciens aux gouvernements qui n’étaient et ne sont jamais punis en Grèce. Le systeme juridique est faible en Grece , malheureusement. Alors on peut se demander quelle est la cause de la crise en Grece ? 

  • Nature clientéliste de la politique grecque. Pour obtenir des votes, les politiciens faisaient entrer des milliers de gens dans le secteur public, ayant atteint aujourd’hui 10% de la population !
  • Fraude fiscale des gouvernements successifs depuis 2001 et avant. Les statistiques et les budgets ont été truquées pour améliorer l’image de la Grèce aupres de l’U.E (pour obtenir les Paquets europeens) et des investisseurs,
  • Secteur public énorme et non productif : laxisme extrème, gaspillage incontrolé des budgets alloués au services (centaines d’organismes sans raison d’exister, salaires de directeurs inexpliquablement élevés, détournements des fonds européens a des fins personnels ou pour des chantiers n’ayant jamais tenu place, vols de biens et médicaments dans les hopitaux…etc) au détriment de la classe moyenne grecque en besoin, bien évidemment.
  • Aucune organisation et controle des administrations de la part de l’Etat. Jusqu’a il y a 4 ans, c’est la classe moyenne grecque qui, en partie, faisait vivre le pays.
  • Importations trèes importantes d’armes (sous-marins, avions et frégates de guerre),

L’alarme de la crise économique en Grèce a sonné en 2009, quand le gouvernement de droite Nea democratia de C.Karamanlis a soudainement baissé les bras. En Octobre, le gouvernement de gauche gagnant aux éléctions, le PASOK de Georges Papandreou de gauche, dévoile a l’Europe tout ce qui s’est passé depuis 2004 (fausses statistiques etc) et alors la crise grecque apparait dans toute son ampleur : 350 milliard de dollars de dette !

Le gouvernement Papandréou demande l’aide de la Troika (la Commission Europeenne, la Banque Centrale Europeenne et le Front Monétaire International) devant la crise grecque paraissant insurmontable. La Troika en Grece applique des mesures successives drastiques qui sont les suivantes :

  • La TVA passe finalement a 23%
  • Taxes sur l’essence, l’alcool et le tabac.
  • Dans le secteur public, baisse des salaires et suppression des primes
  • Baisse des dépenses de l’Etat et baisse du budget alloué a la protection sociale (les hopitaux, les médecins et meme l’éducation est touchée)
  • Controle de la fraude dans le secteur public liée a la population : des gens ne déclaraient pas la mort d’un parent ou déclarait un handicap physique alors n’en n’était rien afin de toucher une retraite. L’Etat ne faisait aucun controle !
  • Administration de soudaines lourdes taxes a tout le monde sur tout,
  • Structure de réserve pour des milliers de gens dans le secteur public  (ils sont suspendus pendant un an avec un salaire minimum de 600 euros environ et retourneront au travail, s’il y a lieu)

Pourquoi La Troika soutient la Grèce ? Elle donne ses doses trimestrielles de plusieurs dizaines de milliards d’euros afin de sauver le pays d’un defaut de paiement grece qui mettrait en danger le système bancaire grec. Sans liquide, le pays serait vite en faillite. Cette dernière mettrait en danger la zone Euro toute entière (d’abord l’Espagne) et cela aurait un cout de 1.000 milliards de dollars a l’économie mondiale

Comment la Troika soutient la Grèce ? : En Mai 2010, un fonds de stabilisation est installé et en Octobre 2011, l’abandon par les banques privées de 50% de la dette publique ainsi que la récapitulation des banques est effectuée. Mais cela ne suffit pas, les résultats économiques sont peu convaincants. Alors l’Europe demande une sortie grece de la zone Euro ou un engagement écrit pour inciter l’application réelle du plan d’austérité. En avril 2012, des éléctions anticipées laissent au pouvoir le parti Nea democratia d’Antonis Samaras en cohabitation avec le parti du PASOK et de DIMAR (gauche). Beaucoup de soutien a lieu auprès de ce nouvel homme d’Etat qui semble tenir ses promesses face a la Troika.

Bilan de la situation économique de la Grèce et de l’aide de la Troika: 

  • La stabilité n’est pas arrivée et la croissance ne fonctionne pas.
  • L’économie est déplorable : pas d’investisseurs, pas de pouvoir d’achat
  • Les prets européens et du FMI sont consacrés seulement a faire vivre le systeme bancaire et a payer les intérets. Aucune liquidité sur la toile sociale pour permettre la croissance.
Le defaut de paiment grece n’est pas écarté. Les Allemands devront jouer le jeu de la Commission Européenne et faire preuve de moins d’intransigeance impassible. Il faudra surement un allongement des prets et une baisse des taux d’intéret, sinon la Grèce restera dans la tour infernale d’une Europe ayant irremédiablement perdue au Monopoly de son propre système économique.