Demis Roussos une grande voix grecque

Demis Roussos une grande voix grecque à l’étranger. L’unique Demis Roussos et la France, c’est une longue histoire. Mai 1968, Paris, Demis Roussos le succès immediat. Demis Roussos est superbe avec sa voix particulière et sa tunique…

  

Demis Roussos jeunesse : Il est né en 1946 de parents grecs arrivés à Alexandrie en Egypte de Grèce dans les années 20. Il y grandit, fréquentant la Chorale de l’Eglise Orthodoxe et en y apprenant notamment la guitare. Ses parents, ayant tout perdu suite à la Crise du canal de Suez en 1956, reviennent en Grèce quand il atteint l’age de 15 ans. Demis fait vivre sa famille, grace au groupe « Idols » (1963-1966).

Il rencontre en 1966 Vangelis et crée avec lui le groupe « Aphrodite’s child » (1966-1971) ou il chante et est à la basse. Il est accompagné de Lucas Sideras (batterie) et donc de Vangelis (orgue). La dictature arrive en Grèce en 1967 et le groupe décide de tenter sa chance à Londres. Mais sans permis de travail, ils sont refoulés et arrive à Paris. Et là, tout commence… Demis enregistre le tube « Rain and Tears » qui devient numéro 1 au hit-parade. Vie privée, Demis épouse Monique avec laquelle il a une fille appelée Emilie. Après l’album 666, le groupe se dissout : Demis chante seul et Vangelis commence une carrière à Hollywood.

Pourquoi on aime Demis Roussos ?

  • Sa présence sur scène : Demis se pare de belles tuniques multicolores baba cool mais qui pourtant lui donne un air original et sérieux. Il est omniprésent sur scène avec ses gestes comme prophétiques. Il a cet un air divinement imposant, du jamais vu qui subjugue le public. De forte corpulence (150 kilos), cheveux longs et barbe dense, il ressemble à un pope.
  • Sa musique a des notes byzantines et de nettes influences orientales, le tout couronné d’exotisme qui nous berce dans une lithanie pourtant loin d’etre ennuyeuse. Ses mélodies romantiques manifestent souvent des déclarations d’amour…
  • Sa voix. Il a un son timbre particulier : chaud de ténor. On reconnait les puissants trémolos en bout de note chantés par une voix de tete. Son regard pesé dévoile une belle voix maculine toute puissante mais rassurante.

Demis chante en solo.  Demis Roussos chante la vie, l’amour et la mort. Les chansons « We Shall Dance » (1971), « My Reason » au notes grecques (1972). « Good-bye My Love » (1973) dans l’album « Forever and ever » (1973) devient une de ses meilleurs chansons. En 1975, de sa 2e femme Dominique, Demis a un petit garcon appelé Cyril.

1980 est l’année du succès de «Lost in Love»  des Air Supply chante en duo avec Florence Warner. En 1981, il interprete « Race to the end » composé, arrangé et produit par Vangelis : une adaptation vocale du film « Les chariots de feu » avec 4 oscars. En 1983, il se marie avec l’américain Pamela. Après 10 ans de silence, il réapparait sur scène en 1993 avec « Insight » . » The Phenomenon  » recueille 4 CD sortant en 1998 et offre les 30 ans de carrière de Demis Roussos. En 2002, apparaît un double album « The Ultimate ». En 2003, l’album de Noël « Christmas with Demis Roussos  » sort. En 2004, il épouse Marie, une professeur de yoga. Le 30 septembre 2013, Demis est décoré par l’Ambassadeur de France en Grèce avec les insignes de Chevalier dans l’ordre national de la Légion d’Honneur.

    

Demis Roussos meurt des suites d’un cancer, dans un hôpital privé Ygias d’Athènes le 25 janvier 2015 à l’âge de 68 ans. Son enterrement a lieu le 30 janvier à Athènes.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *