De Dimitsana Grèce traditionnelle et profonde

De Dimitsana Grèce traditionnelle et profonde. A Dimitsana en Arkadie, on découvre un lieu divin en plein coeur du péloponnèse.

Αποτέλεσμα εικόνας για dimitsana greece

Dimitsana  un village situé dans le nord du Péloponnèse où on respire librement.

Où est Dimitsana ? Dimitsana est un village historique du Péloponnèse, chef-lieu du départment de Gortynia de la région d’Arcadie. Le village comprend environ 300 habitants. Le village est construit sur  une arrête montagneuse à une altitude de 950 m. Du côté sud, il y a une vue magnifique sur la plaine de Mégalopoli et sur le Mont Taygète.

Où loger à Dimitsana ? Je suis allée à Dimitsana en 2011 avec ma famille et sans réfléchir, j’avais réservé au Guesthouse Amanites suite aux recommendations d’une amie a moi. Et en effet, l’auberge était fantastique. Beau complexe avec une superbe vue tout autour (voir photos plus bas).

.
Αποτέλεσμα εικόνας για amanites dimitsana

Premières impressions à Dimitsana. Sa nature, son histoire, son côté pittoresque, ses activités, sa cuisine traditionnelle et ses produits locaux fait maison font de la région d’Arcadia un lieu grec divin aussi bien en été qu’en hiver. J’ai visité le village avec mon époux en fin d’automne. Le brouillard des gorges de Dimitsana se lève vers le village. Les maisons de pierre aux toits de tuiles rouges se font voir de plus en plus faiblement. On n’entend que le murmure du vent qui frappe à droite et à gauche sur les rochers à l’entrée des gorges de Loussiou. Le village de Dimitsána est le cadre idéal pour créer dans vos esprits l’histoire du coin, bien que le clocher du village qui se fait entendre inlassablement toute les demie-heures vous réveille de vos rêveries. En hiver, la neige et le brouillard sont fréquents. Quand tu te réveilles et ouvres la fenêtre de ta chambre, le vent froid frappe ton visage. Tu prends une bouffée d’air frais et l’odeur du sapin et du thé de montagne frôlent tes narines.

Le coeur du village de Dimitsana. Une rue centrale bordée de magasins, de cafés avec peu de circulation coupe en fait le village en deux. C’est dans cette rue que toute la vie du village se déroule : De la petite boulangerie à l’entrée jusqu’à l’auberge et le magasin avec les produits traditionnels au milieu et jusqu’aux tavernes et le café au bout de la rue. Dans les rues secondaires plus en arrière, l’atmosphère est plus calme et plus romantique : les plus âgés s’assoient au café traditionnel pour le petit café grec du matin ; le mini-market reçoit les produits pour la semaine ; les uns et les autres vont d’un magasin à l’autre pour souhaiter le bonjour. J’ai remarqué qu’il y avait pas mal de jeunes qui étaient revenus dans le village suite à la grande crise économique qui touche tout particulièrement les grandes villes. J’ai vu aussi quelques habitants étrangers qui sont tombés amoureux de ce village au coeur du Mt Mainalo à 950 m d’altitude.

L’architecture de Dimitsana. Le village est assez gros et il est rempli de maisons de pierre. La plupart des maisons ne sont pas abandonnées : elles ont été rénovées pour devenir auberges ou demeures privées. Dans les rues sinueuses du village, la couleur grise de la pierre fait contraste avec la vive couleur des tuiles et des portes et fenêtres. De la bibliothèque historique du village jusqu’à la maison du celèbre Germain, évêque de Patras (1771-1826), les chemins pavés deviennent plus difficile d’accès pour les non-habitués.

Le Musée de l’eau en plein-air (1997). Il se trouve un peu en dehors du village de Dimitsana. Il y avait 20 installations de pompage basées sur la puissance de l’eau pour les besoins des ménages jusqu’au 20e sc. Les moulins a eaux et les lavoirs permettaient aux habitants de laver tapis et couvertures. Ce sont ces activités quotidiennes que tente de faire revivre le musée. Et on peut aussi y voir un moulin à farine, un moulin de poudre à canons, une tannerie, etc.(Photo plus haut)

 

 

 

La nature autour de Dimitsana. La rivière de Loussios se trouve à 22 kms de Dimitsana. Cette rivière est impressionnante en ce sens où ses eaux sont torrentielles et où des chutes se créent à divers endroits, Certains visiteurs osent plonger dans les lacs sous les cascades durant les mois d’été. D’autres préfèrent  le rafting durant les autres saisons de l’année. 

 

 

 

 

 

 

 

L’histoire antique dans la région de Dimitsana. Près de la rivière fluviale de Loussios, on trouve les ruines de la cité antique de Gortyna. Il faut prendre la route asphaltée un peu après Dimitsana direction Stemnitsa. Après le pont passé sur la rivière, vous pouvez distinguer les vestiges de la ville antique. La ville était reliée à la grande ville ancienne de Megalopoli par une voie publique. Gortyna avait un Asclépios (hôpital de l’époque), des statues d’Asclépios et de sa fille Hygiéa et des thermes. Les ruines de l’Asclépion sont sauvées aujourd’hui sur le site archéologique.

Les monastères de Dimitsana. Allez voir le monastère de moines de Timios Prodromos. Il a été construit en 1166 ap.J.C. et il est aujourd’hui parmi les plus grands et plus anciens monastères du Péloponnèse. Pour s’y rendre, il faut suivre un trajet d’1/2 h. Εn face a vol d’oiseau, on peut voir ce qui reste du monastère Philosophou (963 après J.C).  Aujourd’hui, il ne reste plus que la petite église  byzantine du 16e sc avec ses peintures murales. Notons qu’au 17 sc, ce monastère était devenu un véritable centre d’éducation. Des dizaines de popes transmettaient dans des «écoles secrètes» la culture grecque et l’Orthodoxie chrétienne. La conscience grecque devait rester intacte en ces 400 ans d’occupation Ottomane (1453-1821) en Grèce.

La région a géneré beaucoup de combattants : kleftès, moines, popes et métropolites etc…au service de la libération des Grecs du joug ottoman. On peut voir à Dimitsana la maison du métropolite Germain de Patras, celle de Grégoire V de Constantinople et à Libovissi celle du héros Théodore Kolokotronis. Ce dernier avec son armée prenait ses cartouches et sa poudre d’armes à feu à Dimitsana. Il y avait là la grande réserve en armes du Péloponnèse en 1821.  Allez voir le musée du village pour plus d’infos.

Αποτέλεσμα εικόνας για monasteries lousios gorge  Αποτέλεσμα εικόνας για μονη φιλοσοφου

Le Monastère Prodromou                                               Le monastère Philosophou

Les produits locaux de Dimitsana. Un petit tour dans les magasins de produits locaux fera partie aussi de votre excursion. Choisissez les pâtes grecques (Chylopites traditionnelles), les confitures, le miel et les gâteaux à la cuillère.

Αποτέλεσμα εικόνας για δημητσανα τοπικα προιοντα Αποτέλεσμα εικόνας για δημητσανα θεα βουνο

Chilopitès

Aimeriez-vous visiter le village de Dimitsana Si vous l’avez-vu, qu’auriez-vous à dire ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *