La ville de Prévéza et ses alentours en Grèce

Dans la ville et les alentours de Prévéza et dans la région grecque de l’ouest de la Grèce, on découvre des sites historiques grecs, aussi des baies merveilleuses comme Parga.

Αποτέλεσμα εικόνας για preveza

Encore un site grec à vous couper le souffle.

Où se trouve Prévéza ? C’est une ville dans la région de l’Epire, nord-ouest de la Grèce, située à l’embouchure du golfe Ambracique. C’est une ville de 17.000 habitants. Prévéza est reliée depuis 2002 avec l’Aktio via un tunnel sous-marin de haute technologie de 1,6 km. J’ai trouvé le tunnel sympa mais pas impressionnant. On peut arriver à Prévéza de Thessalonique en prenant l’autoroute Egnatia Odos. Au niveau de Paramythia, on prend la nouvelle autoroute Ionia Odos, direction Prévéza.

Αποτέλεσμα εικόνας για preveza map

Où loger à Preveza ? Je suis allée avec des amis à Prévéza en juin dernier, J’avais réservé au Must Boutique Hotel. Un superbe hôtel sur le littoral de Kanali à une dizaine de kms au nord de Prévéza. Tout simplement pour des vacances rêvées au bord de la mer.

1. La ville de Prévéza.  Entre la mer Ionienne et le golfe Ambracique, entre la mer ouverte et des lagunes, on distingue la belle petite ville. Nous arrivons très facilement en voiture dans le centre de Prévéza. Nous nous garons sur un parking vraiment pas loin du quai. Dans le golfe Ambracique (Amvrakikos en grec), Prévéza montre sa stature de ville à la fois moderne et traditionnelle. Il n’est pas courant qu’une ville grecque soit entourée des trois côtés par la mer. Prévéza a toutefois cet avantage et elle prend soin de l’exploiter correctement. Dans le centre, nous sommes ravis de voir les vieilles églises et un clocher parmi les maisons de la ville. Ce qui frappe tout de suite, ce sont les rues pavées pleines de tavernes et ouzeries. Ces ruelles sont en plus bien décorées et elles sont charmantes (photo en bas à droite).

Où manger à Prévéza ? Nous sommes allés manger dans une très bonne taverne spécialisée pour ses mets provenant de la mer. La taverne se trouve au centre et à 50 m de la mer, dans le quartier Seitan Pazar. Elle s’appelle “To Rebetiko stéki“. Les deux frères qui tiennent la taverne étaient à nos petits soins. Les sardines et les anchois frits, le tout arrosé d’un ouzo avec des glaçons étaient succulents. Il faut compter 20e/personne. Le lendemain, nous sommes allés dans la taverne d’à côté qui s’appelle Ventura. Vraiment très bien. Si vous allez à Prévéza, c’est surtout pour les produits de la mer…

  Αποτέλεσμα εικόνας για σαιταν παζαρ πρεβεζα

 

 

 

 

Dans la ville de Prévéza, je me suis promenée sur le quai, une voie pavée qui regarde ses édifices d’architecture néoclassique dont le très beau édifice est la banque Nationale. La promenade sur le quai est très agréable : les cafés d’un côté et les yatchs étrangers de l’autre bordent le quai. On peut admirer un peu plus loin en mer le petit port de Prévéza. Je savais que Prévéza vivait de la pêche et du maréchage (notamment des tomates) mais je remarque tout de suite que Prévéza vit aussi du tourisme.

Pas loin des restaurants dans le centre, j’ai pu admirer la tour vénétienne de l’horloge avec sa superbe église derrière qui s’appelle Aghios Charalampos. Cette église a été construite en 1715 et elle comprend une icônostase devant l’autel de rythme byzantin tout en bois de noisetier couvert de fins films d’or. Elle se trouve en très bon état… subjugant (3 photos plus bas). La décoration a un net trait tiré de la renaissance. Une très belle église bien tenue par ses popes. Je suis restée bouche bée en voyant l’intérieur de l’église de Saint Athanasios (photo plus bas au milieu).

 

 

 

 

 

Les eaux du golfe Ambracique (Ambrakiko) Les eaux maritimes salées et les eaux douces se réunissent dans les franges sud-ouest de l’Epire pour former un des plus grands golfes fermés de Grèce. Le golfe Amvrakikos était la frontière la plus ancienne entre la Grèce libérée et la Grèce assujettie par les Turcs Ottomans. Il a aujourd’hui un écosystème varié d’une valeur inestimable et d’une beauté indescriptible. Le golfe Ambracique se compose de plusieurs lagunes (d’ouest en est) dont celles de Rodia, de Tsoukaliou et de Logarou. Le lagon de Rodia est le plus à l’ouest de tous et il est considéré comme comprenant la plus grande culture aquacole d’anguilles (avec pas mal d’exports). Ce qui ne peut être facilement identifié, c’est l’importance écologique du golfe Ambracique avec ces centaines d’espèces d’oiseaux qui y passent l’hiver (beaucoup d’entre eux sont en voie de disparition). Les lagons de Prévéza comme ceux de Mazoma, de Margarona et de Pogonitsa offrent des images magiques avec ses carénages et ses pêcheurs locaux munis de leurs “priaris” (barques de l’Ambracique sans quille de bateau).

Αποτέλεσμα εικόνας για amvrakikos gulf map  Αποτέλεσμα εικόνας για αμβρακικος κολπος

 

2. Forteresse maritime de Prévéza. Au total, 5 forts protégeant la ville dont le château de St Andreas ou le Its Kalé dans la ville, celui de Saint Georges ou Yeni Kalé, la forteresse d’Actium sur la rive opposée et bien sûr le château du Pantokratora.

Αποτέλεσμα εικόνας για καστρο αγιου ανδρεα πρεβεζαSt Andrea en 2016  Αποτέλεσμα εικόνας για καστρο αγιου ανδρεα πρεβεζα  1913

Αποτέλεσμα εικόνας για καστρο ακτιου πρεβεζα ActiumΑποτέλεσμα εικόνας για καστρο παντοκράτορα πρεβεζα

 

Αποτέλεσμα εικόνας για bataille actium  Αποτέλεσμα εικόνας για αρχαια νικοπολη

 

L’oracle des morts. La sanctuaire se trouve à Messopotamos. De Prévéza, vous prenez la route longeant la mer vers Parga et vous tournez à droite vers Messopotamos (50kms de route). La rivière Achéron et le lac de Achérousia (maintenant à sec) ont apporté aux Grecs anciens des liens obsurs. Sur les rives du lac, on voyait soi-disant le royaume d’Hadès. Aujourd’hui, l’aspect du coin est plutôt paradisiaque avec ses pins, ses rosiers sauvages et ses marécages aux nénuphars. Le peuple antique avait cependant un autre avis. Ainsi, on a à cet endroit l’oracle des morts le plus célèbre de l’antiquité (vers le 5e sc av J.C,) où affluaient les fidèles de partout dans le monde connu pour apprendre des morts les évènements à venir. L’oracle a été incendié par les Romains en 167 av. J.C. Le site archéologique est pourtant encore aujourd’hui impressionant. Les archéologues ont mis à la lumière maints objets -des vases avec des offrandes, des statuettes de Perséphone et de Cervère- mais le plus intéressant c’est la sensation qu’on a en entrant dans la Crypte antique. Un frisson glacé vous envahit rien qu’en pensant que les Grecs y avaient le Palais de Perséphone, femme de Pluton et reine d’Hadès. L’entrée est à 8 Euros et il se trouve donc au village Messopotamos (41 kms de Preveza et 20kms de Parga).

 

 

 

 

Les sources de la rivière Achéron. De Messopotamos, il suffit de faire 8 kms pour arriver à la rivière Achéron. Le spectacle est absolument onirique. Je ne m’attendais pas à un paysage aussi verdoyant et à une rivière aussi bleue et limpide. Nous avons marché sur les 2 rives de la rivière et nous sommes arrivés jusqu’aux sources. Pour passer la rivière, nous avons passé un pont construit vite fait (presqu’au niveau de la rivière). Il y a quelques années, il y avait un pont suspendu sur la rivière mais il a cassé suite aux flux torrentiels du cours d’eau en période hivernale. L’été, pas mal de touristes y viennent se baigner. Des ballades à cheval ont lieu. Un endroit on ne peut plus agréable. La faune et la flore y est riche.

 

 

 

 

 

Le monument du sacrifice de Zaloggo. Peu de monuments, peu d’endroits en Grèce ont été inextricablement liés aux sacrifices du peuple combattant. Zaloggo est un monument unique dans la région, sur la route Prévéza-Parga sur votre droite. Le monument des femmes fières de Zaloggo  donne corps à une histoire vraie : Les tenaces femmes combattantes de Souli ont préféré se jeter de la falaise avec leurs enfants plutôt que de tomber aux mains des barbares οttomans en 1803. Le monument de Zaloggo se trouve au sommet d’une colline dans le village de Kamarina. Il est constitué de 6 statues modernes de femmes de 13 m de haut. Il fut érigé en 1961 par le sculpteur Georges Zogolopoulos. Il vous faudra monter un peu plus de 400 marches pour voir ce monument mais je pense que cela vaut le coup et que c’est un bon geste de commémoration aux femmes grecs combattantes pour la liberté pendant la guerre d’indépendance (1821-1832) contre le joug turc ottoman (1453-1821).

Bonnes vacances dans la région de Prévéza !! Si vous y êtes allé(e), qu’avez-vous à dire sur cette petite ville et sa région ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *