Le magnifique îlot grec de Peristera

Le magnifique îlot de Peristèra près de l’ile d’Alonnissos dans l’archipel grec des Sporades est une toute petite ile à visiter pour ses plages idylliques et ses côtes sauvages.

Où se trouve la petite ile grecque de Pèristèra ? Peristèra signifie en grec “colombe” et c’est vrai que cette ile est une belle colombe en mer Egée. Alonnissos, on l’appelle aussi Xèro et quelquefois Αspro. C’est une ile déserte qui longe la côte est de l’ile d’Alonnissos. C’est une ile dentelée dont la côte dépasse les 17 miles marins ! Pèristèra est composée de deux parties qui se réunissent par un étroit col. C’est la petite ile satellite la plus proche d’Alonnissos. Elle a une superficie de 14 km2 et elle est peu montagneuse (point culminant de Stephani à 250m). C’est une ile où on ne trouve que quelques bergers avec leurs chèvres ruminant dans la basse végétation de l’ile (pistachiers, oliviers, chênes des garrigues, etc). C’est le refuge des oiseaux comme des cormorans huppés, des goélands et des faucons d’Eléonore mais aussi des phoques Monachus monachus. L’ile se trouve en effet dans la zone B du parc national marin d’Alonnissos.

Mais pourquoi aller sur l’ile de Pèristèra ? En vacances à Alonissos, avec ma famille, j’ai pris des tickets de 30 Euros/personne pour prendre un bâteau loué à la journée avec une quinzaine d’autres personnes. Mon bâteau partait de Patitiri, le port le plus important de l’ile d’Alonnissos. Sur l’ile de Pèristèra, vous y allez pour

  • vous baigner sur ses magnifiques petites plages entourées de belles roches sauvages,
  • plonger dans les sublimes eaux cristallines à couper le souffle,
  • profiter du calme dans ses baies protégées du vent,
  • profiter de la nature sauvage sur les côtes avec ses mini-plages,
  • prendre des photos de cette sauvage et magnifique nature.

 

 

 

 

 

 

 

Les ilots autour de Pèristèra. Au nord-est de Pèristèra, on peut visiter en yatch l’îlot rocheux de Lèchoussa (ou Lykorema) avec son plus haut sommet de 125 m. Au sud de l’ile de Pèristèra, on découvre un groupe d’îlots rocheux dont le plus grand est Adelfi avec un sommet de 180m.

Un brin d’histoire. L’île aurait été habitée dans l’antiquité car on y a trouvé des reliques préhistoriques et des tombes très anciennes. A l’époque byzantine (du moyen-age), l’ile était appelée Sarakonissi car, au début du 10e sc, les Sarrasins (Arabes) après la chute de Thessalonique, sont passés par les Sporades du Nord. Ils ont amarré au port de Vassilikos. Parmi les autres navires, il y en avait un avec des femmes et des enfants destinés aux marchés des esclaves de l’orient. Les bateaux byzantins chrétiens sont ensuite arrivés pour expulser les Sarrasins de la Grèce. Pour finir, disons que le même port de Vassilikos est utilisé par les navires de la Marine de Guerre Hellénique comme port de dissimulation pendant les exercices militaires aujourd’hui.

Le port naturel de Vassilikos (photo tout en haut).C’est là que la plupart des bateaux d’excursion amarrent. Vassilikos est un très beau petit hameau avec de superbes plages. Il se trouve en fait juste en face de Steni Vala de l’ile d’Alonissos. Le port de Vassilikos comme oublié et isolé n’a aucune infrastructure touristique. On n’y trouve que deux maisons sur la côte et trois ou quatre autres nichées sous les figuiers et les oliviers centenaires. Vassilikos est le plus “grand” et le plus ancien “village” de l’ile de Pèristèra.

Le port naturel de Pèristèri. Pèristèri est le deuxième petit port naturel le plus important de l’ile. En fait, il s’agit d’une profonde crique profonde avec tout au bout une grande et belle plage. De nombreux bateaux et yatchs trouvent refuge sur les côtés de la baie. On y trouve pas plus de deux maisons accueillant occasionnellement leurs propriétaires, lesquels viennent sur l’ile pour prendre soin de leurs oliviers.

Sur les plages de Pèristèra, celle de Livadakia au nord de l’ile et celles de Kokkalias, de Kèfali, de Kounoupas, de Kalamakia, de Tarsanadès, de Xylo et de Spasmèni dans les golfes du sud. Vous devez aller sur toutes ces plages par vos propres moyens, autrement dit en louant un bateau à Alonnissos. Ce n’est pas difficile, vu la courte distance entre Alonnissos et Pèristèra. Les bateaux-excursion visitent entre autres la baie avec un naufrage sur la côte nord-ouest (photo plus bas à gauche)… Je l’ai vu mais rien de formidable. Un voyage par personne coute entre 25 et 30 Euros et le bateau prend autour de 20 personnes. Là-bas, le capitaine vous laissera nager dans les eaux limpides et il vous sollicitera même à faire de la plongée. Il vous suffit de sauter du bateau !

 

 

 

L’épave de l’antiquité avec ses amphores. Près de Pèristèra, à une profondeur de 25 mètres, une des plus grandes épaves de navires du 5e sc av.J.C. a été trouvée au début en 1985 par un pêcheur. Le navire marchand de 125 tonnes transportait plus de 4.000 vases et amphores qui contenaient du vin. Il a été exploré par l’Ephorie grecque des antiquités sous-marines au début des années 90 mais seulement 1/6 du navire a été découvert. Des 2021, un Musée sous-marin de l’épave de Pèristèra sera créé d’une dimension de 25m sur 10m. Il vous suffira de mettre votre matériel spécifique pour faire de la plongée sous-marine et découvrir tous ces objets enfouis.. la plupart sont étiquettés ! Pour ceux qui ne sont pas fans de plongée, il y aura cette possibilité de tout voir sur l’écran de moniteurs du musée à terre… Cela me concerne alors….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seriez-vous prêt(e) à aller faire un tour à Pèristèra, en étant en vacances à Alonnissos ?

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

2 thoughts on “Le magnifique îlot grec de Peristera

  1. Si nous pouvions avoir des renseignements sur le trajet Volos -Alonissos en bâteau (en temps que passagers) pour la semaine du 22 septembre ?
    sur la possibilité de voir des phoques moines, et une visite à l’ile de Pèristèra, et quelle est la meilleure façon de visiter le parc marin ?
    merci d’avance

    • Bonsoir,
      Il y a un ferry tout les matins et un hydrofoil. Vous pourrez aller voir le parc marin mais il n’y a plus grand chose à y voir. Vous verrez peut-etre des phoques en allant vous ballader jusqu’à Peristera.
      Sincères salutations,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *