Les kourabièdès des petits gateaux grecs de Noël

Les kourabièdès des petits gateaux grecs de Noël. Des biscuits traditionnels grecs au beurre et aux amandes servis surtout aux fêtes grecques de fin d’année. Le kourabiès ne manquent à aucune table grecque.

 

L’histoire du kourabiès en bref : Le mot kourabiès (singulier du mot au pluriel Kourabièdes) vient du mot turc Kura-biye signifiant “biscuit sec”. Avec le gateau Mélomakarono, c’est le gâteau national par excellence qu’on prépare à Noel partout en Grèce pour le nouvel an. C’est un petit gateau qui s’est intégré aux traditions culinaires grecs autour de 1925 et il vient tout droit d’Asie mineure. Aujourd’hui, c’est un symbole de la patisserie grecque.

C’est un gateau sablé assez sec. Il a environ une part de sucre, il en a deux de beurre et trois de farine. Pas tous les ans mais presque, je confectionne moi-même ces élégants petits gâteaux synonymes de fête. Ils sont couverts de sucre glacé, comme la neige sur une montagne, d’ou son prestige en ces moments de fêtes hivernales.

Voici ma recette de Kourabièdès.

Préparation : 500 gr de beurre à température ambiante,  200 gr d’amandes, une cuillerée rase de levure, 200 gr de sucre glacé, 1 c.s de cognac, 1 kg de farine, une c.c. de vanille en poudre et une petite tasse de sucre glacé à mettre au dessus des gateaux.

Recette de Kourabièdès :  On met au mixer le beurre avec le sucre à haute vitesse pendant 20 minutes. Votre mélange doit être épais et crémeux presque comme une chantilly.

 

 

 

 

Parallèlement, coupez en petits morceaux les amandes refroidies que vous aurez préalablement fait griller au four à 180οC (ils devront avoir une couleur brune foncée). Ajoutez, petit à petit et doucement, au mélange de sucre et de beurre, la  farine, la levure et la vanille et mélangez avec une spatule. Ajoutez les amandes et ensuite le cognac. Continuez à mélanger encore 10 minutes à la main avec la spatule. Vous devez obtenir une pate sablée qui ne colle pas aux mains. Vous devez avoir un mélange assez compacte.

 

 

 

 

Faites des boules aplaties de 4 centimètres. Je fais aussi un petit creux au sommet avec mon pouce afin que plus tard le sucre glacé se stabilise bien. Déposez ensuite les boules sur une plaque à mettre au four qui a un papier non-collant à sa base. Laissez au four à 180οC (préchauffé) pendant 20 minutes. Quand vous sortez du four les kourabièdès légèrement dorés, pas trop cuits mais un peu brisés à la surface, laissez-les bien refroidir afin qu’ils ne se cassent pas. Plongez-les ensuite dans un plat rempli de sucre glacé. Placez-les (l’un près de l’autre) ensuite dans une belle assiette en formant une belle petite pyramide, avant de les servir.

 

 

 

 

 

 

Si vous voulez les conservez. Mettez-les sous membrane scélophane dans un endroit sec. Moi, je les laisse couverts dans ma salle de séjour. On peut les garder plus d’un mois sans problème ! Et si je veux les servir à mes amis lors d’un après-midi avec le thé, je rajoute préalablement un peu de sucre glacé dessus.

Etes-vous prêt à faire des kourabièdès ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *