Patra et sa région du Péloponnèse

Que voir à Patra et la région nord du Péloponnèse ? Plus près des côtes grecques, on admire les trésors grecs anciens de la région.

 

 

 

D’abord ou loger à Patra ? Patra est à 175 kms a l’ouest d’Athènes dans la grande région du Péloponèse. La dernière fois que j’y suis allée, c’était l’été dernier avec ma famille. J’y suis restée quelques jours avant de prendre mon ferry pour l’Italie avec ma voiture (mon objectif, voir ma famille en France). Cette fois-ci, j’ai décidé non pas de m’y divertir avec quelques amis à moi vivant dans cette ville, mais de me pencher sur les sites historiques de la ville. Je logeais au Blue appartment pas loin du port et du centre de la ville.  J’ai aimé ce lumineux appartement parce que je voyais la mer et la montagne tout en étant au coeur de Patra.

La ville de Patra (photo tout en haut). C’est la troisième plus grande ville de Grèce après Athènes et Thessalonique et la plus grande ville du Péloponnèse avec 180.000 habitants. C’est une grande ville très agréable avec son long littoral et ses montagnes au loin. Je vais à Patra quand je prends mon ferry pour aller en Italie. Ce qui est à voir à Patra, ce n’est pas seulement le plus grand carnaval de Grèce en février, ni l’imposante et belle église de St Andréas (photo plus bas à gauche). Vous pouvez voir les superbes sites plus bas décrits et que j’ai eu l’occasion de voir sur plusieurs fois.

Le musée archéologique de Patra a une superficie de 28.000 m2 avec un espace intérieur de 8.000 m2 et il se trouve au coeur de la ville. Ce que j’ai préféré, c’est le dome en métal fait de feuilles de titanium. L’intérieur du musée est tout aussi impressionnant avec ses salles couvrant une période de 1.000 ans (du 4e sc av. JC au 4e sc après JC). Les mosaiques romaines sont superbes ainsi que la statue d’Athéna. L’espace des cimetières est aussi très instructif. A voir vraiment. Le billet coute 6 Euros et le musée est ouvert en général tous les jours de l’année sauf jours fériés de 8.30 a 15.30.

 

 

 

 

 

 

L’odéon romain de Patra (photo plus bas à gauche). Les premiers siècles après J.C. constituent une période d’apogée pour Patra. La ville est devenue colonie sous le nom de Colonia Augusta Achaica Patrentis et elle profite des fruits du commerce. La ville est alors dotée de monuments imposants d’une belle architecture. Un des ces monuments est l’Odéon romain (2e sc av.J.C.) en bas de la colline de Strani. C’est, à mon avis, le plus beau Odéon de Grèce, après l’Odéon Atticus aux pieds de l’Acropole d’Athènes, bien sur. Cet odéon a la formidable acoustique se trouve en plein coeur du réseau urbain. Il accueille des représentations musicales et théatrales pendant les mois d’été.

 

 

 

 

 

 

Le site mycénien de Vountenis (photo plus haut à droite). Les fouilles ont commencé en 1923 à Vountenis, un peu en dehors de Patra, pour se terminer en 2007. Il se trouve pres de la nationale E55 a environ 1 km du centre de Patra. Les archéologues ont découvert un village mycénien et un cimetière étendu datant de la post-époque de bronze (1.500-1.050 av.J.C.). Dans la nécropole, on a découvert environ 75 tombes, pour la plupart des tombes à chambres. Certaines n’ont pas été profanées et on y a trouvé des objets personnels bien-aimés des défunts comme des petits vases mais aussi des armes et des objets de la vie quotidienne. Vous pouvez y aller de 9h à 15h sauf le mardi. La visite coute 2 Euros.

L’ancienne Egira. En 688 av.JC., la cité d’Hypéressia, aujourd’hui Aiyialia, se trouvait sous le siège asphyxiant des Sicyoniens (sur la cote du Péloponnèse vers Corinthe). En espérant fuir désespérement, à l’arrivée de la nuit, le peu d’habitants a tenté de rassembler les chevres de la cité. Ils ont attaché à leurs cornes des torches allumées et ont lancé les animaux dans les rangs des assiégeurs. Paniqués, ces derniers croyaient se trouver devant l’attaque d’une armée et ont commencé à fuir. Afin de commémorer cet évènement, les habitants d’Hypéressia ont appelé la cité “Egira”. Egira est devenue connue plus tard en tant que membre de la Ligue Achéenne (280 av.J.C.). Le théatre antique de 280 av.J.C. est un des monuments les plus importants d’Egira (photo plus bas à gauche). Le site bien qu’éloigné de Patra vaut le coup d’etre visité. ΙI se trouve à Aigès (ou Lampinou) sur le littoral à environ 60 kms à l’est de Patras.

 

 

 

 

 

La nécropole mycénienne de Porton (photo plus haut à droite) à 3 kms au sud-est de la ville de Patra peut etre visité sans payer d’entrée mais téléphonez avant au 00302610275070. Les fouilles à Kéfalovrysso, à proximité du village Portès au sud-ouest du département d’Achaia donc, ont mis à jour en 1994 une nécropole de l’époque mycénienne (du 17e au 11e sc av.J.C.). On y a trouvé une série de tumuli, de tombes circulaires à tholos, de tombes encavées en cryptes cylindriques ou enboitées. Une des tombes circulaires à Portès est une des plus grandes découvertes jusqu’à aujourd’hui sur sol helladique. Une autre tombe du 12e sc av.J.C est d’une valeur inestimable car elle a été trouvée intacte : on y a retiré des objets personnels, un casque et des armes très bien conservées avec des traces de tissus.

Le village mycénien de Chalandritsas. Les fouilles sur la colline Stavros à Chalandritsa a eu lieu en 1985 là ou un batiment, un centre de santé, allait etre dressé, à 10 kms au sud de Patra. Le plan de construction a été abandonné. On y a découvert un site mycénien étendu de l’ère de bronze (13e et 12e sc) avec une nette délimitation d’habitations et des constructions funéraires. Certaines de ces dernières étaient destinées à des nouveaux-nés et se sont trouvées à la limite extérieure des habitations. Les chercheurs pensent que ce site est directement lié à la nécropole également de l’age de bronze à 3 kms plus au sud, à Aghios Vassilios. Le site n’est pas si bien soigné mais on peut encore voir les délimitations des tombes. La visite est gratuite mais vous pouvez admirer la plupart des objets retrouvés au musée archéologique de Patra.

Voilà les endroits que j’ai vus dans la région de Patra.

Etes-vous déja visité la région de Patra ? Si oui, avez-vous vu un des sites plus hauts ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *