Un tour a Νafplio, ville historique grecque du Péloponnèse

Que diriez-vous d’un tour a Νafplio, ville historique grecque du Péloponnèse. Náfplion, une ville à visiter toute l’année en Grèce. L’histoire de la nation grecque dans la ville du péloponnèse qu’est Nafplio ou Nauplie. Une des meilleures villes grecques à voir.

 

Où est Nafplio ? C’est une ville située dans le nord-est du Péloponnèse. C’est la capitale et le port principal de l’est du Péloponnèse. C’est une ville active de 14.000 habitants.

 

Où loger à Nafplio ? Je suis déja allée à Nauplie il y a 10 ans mais j’y suis retournée ce mois-ci et j’en viens. J’avais réservé cette fois-ci à laPension Marianna . C’est un superbe complexe avec des chambres indépendantes, la plupart avec une superbe vue sur la mer. Un véritable bijou au coeur de la vieille ville  pas loin du tout de l’église St Spyridon et au pied de l’acropole de Nafplio ou l’Acronauplia. Ma note 10/10 (photo plus bas)

.
.
.
.
.
.
.
.
Que voir à Nafplio ? :
.

1. Promenades dans la vieille ville de Nafplio. Nauplie est une des destinations préférées des Grecs dont les Athéniens, en hiver comme en été. La ville est divisée en deux parties : l’ancienne ville et la nouvelle ville. La vielle ville est magnifique avec ses ruelles pavées et ses maisons d’architecture néo-classique. L’architecture de la ville est considérée comme unique en Grèce. Les plus beaux édifices de la vieille ville sont : Le superbe Musée archéologique sur la place Syntagma (photo plus bas, entrée 4 Euros), L’Assemblée de la nouvelle capitale, le Musée de la guerre (entrée 3 Euros), le « Lion bavarois »,  le Musée d’Art folklorique du Péloponnèse, le Musée du Komboloϊ , l’hôtel de ville sur la place des Trion Navarchon,  la statue de Ioannis Kapodistrias sur sa place et le parc Theodoros Kolokotronis avec sa statue impressionnante.

 

Les églises de la vieille ville de Nauplio. Dans la vieille ville, dans la rue Kapodistria, on trouve l’église de Saint Spyridon où a été assassiné le 1er gouverneur de Grèce Ioannis Kapodistrias et l’église d’Agios Georgios enrichi d’importantes peintures murales dont une copie de la célèbre oeuvre de Léonard De Vinci « Le dîner secret » (2 photos plus bas à droite). J’ai beaucoup aimé aussi l’église de la Genèse de la Vierge (= en grec Genissi tis Theotokou) avec ses superbes colonnes de pierre noire et son iconostase dorée. Et puis, j’ai eu l’honneur d’aller dans la petite église catholique qui garde précieusement les noms de tous les phihéllènes morts pour la Grèce lors de la guerre d’Indépendance (1821-1834)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Le Bourtzi est une petite île en face du port de Nauplie entièrement couverte d’une vieille forteresse vénitienne. Le fort fut construit au 15e sc avec des canons. Pour y aller, il faut prendre une navette du quai de Nafplio. Le Bourtzi à Nauplie est sublime au moment où le soleil se couche.

 

 

 

 

 

 

 

3. La forteresse de Palamidi à Nauplie est construite au 17e sc par les Vénitiens. Elle domine la ville (220m de hauteur) et pour y aller, en plus de la route, il y a 855 marches à monter coté vieille ville. C’est un petit peu fatigant mais on peut s’arrêter souvent et prendre des photos de la vieille ville de Nafplio. Le résultat est époustoufflant (voir photo plus bas). La forteresse est constituée de huit bastions indépendants. Pendant la révolution grecque de 1821, les Turcs prennent la forteresse, mais en 1822, le grec Staϊkos Staϊkopoulos brise l’emprise des agresseurs. Après la révolution, le château de Palamidi sert de prison. C’est d’ailleurs dans cette forteresse où le célèbre héros de la révolution grecque Théodore Kolokotronis a été emprisonné (vu qu’il était contre l’arrivée d’un roi en Grèce d’origine bavaroise)… photo plus bas à droite.

.
.
.
.
.
.
.
4. Akronafplia est une péninsule rocheuse sur laquelle a été batie une forteresse. Cette roche constituait, dans l’antiquité, l’Acropole de Nauplie. Située en face du Bourtzi et en face de la forteresse Palamidis, elle se trouve à l’extrémité étroite du golfe d’Argolide bordée par l’agglomération de la vielle ville de Nauplie. La péninsule est accessible par la route et par une route pavée appelée Arvanitia. La péninsule a une hauteur moyenne de 45 m au dessus de la mer. Elle comprend des murs de la ville qu’on appelle “cyclopéens” car ils sont énormes. Dans l’enceinte de la forteresse, on peut voir des vestiges de l’hôpital militaire construit sous l’ordre du gouverneur Kaposdistrias.

.

5. La plage d’Arvanitia. C’est la plage la plus populaire de Nauplie mais elle est très belle, quoique petite. Juste en dessous d’Akronavplia, elle s’étale sur 100m de littoral. Ses eaux sont propres et même récompensées d’un drapeau bleu (signe de propreté des eaux). Il y a un parking gratuit à l’entrée.
.
HISTOIRE DE NAFPLIO :   Nafplio fut une ville mycénienne (2e millénaire av.J.C.). Allant plus en arrière dans le passé, nous apprenons de la mythologie que Nafplio était fils de Poséidon et de Amymoni, d’où le nom de la ville.
Histoire contemporaine de Nafplio :
.
.
Nafplio fut la capitale de la Grèce au 19e sc entre 1828 et 1834 !! L’homme d’Etat Ioannis Kapodistrias arrive à Nauplie en 1828. Apres la révolution d’indépendance réussie contre les Turcs, il s’engage à guérir les maux de la Grèce : la mauvaise organisation des institutions et de l’armée mais aussi la mauvaise situation économique du pays. D’importants progrès dans ces domaines sont accomplis pour le bien de la Grèce mais il se fait des ennemis : les clans des klephtes victorieux de la guerre d’indépendance. Résultat : Ioannis Kapodistrias est assassiné en 1831 par des membres de la célèbre famille Mavromichalis, en face de l’église de Saint Spyridon à Nauplie. Je pense que Kapodistria est un des plus grands hommes politiques grecs. Peut-être le 1er ou le second après Eleftherios Venizelos. Il s’est battu pour moderniser un pays demantelé par la guerre d’independance. Le problème est qu’il a été trop vite. Son côté visionnaire si juste n’a pas plu aux familles combattantes séculairement victorieuses de la guerre (contre un joug ottoman de 400 ans (1453 – 1828) en Grèce).
.
La monarchie avec le roi Othon. Après la mort de Kapodistria, la Grèce sombre dans l’anarchie jusqu’à l’arrivée du roi Othon qui débarque à Nauplie en 1833. La manière de gouverner bien bavarienne ne plaît bien sûr pas aux Grecs. La monarchie se défait et la famille royale quitte la ville en 1954.

 

Αποτέλεσμα εικόνας για ioannis kapodistrias                                                      (Tableau à gauche de D. Tsokou)
.

Avez- vous déja eu la chance de visiter cette ville magnifique ? Quelles ont été vos impressions?   

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *