Découvrir Ioannina et sa région dans le nord de la Grèce

Découvrir Ioannina et sa région dans le nord de la Grèce est une formidable idée en hiver. C’est une ville pleine d’histoire et de beauté naturelle. Voila plus bas mon itinéraire

D’abord, où est Ioannina ?  Ioannina ou Janina est une ville de 100.000 habitants mais c’est la plus importante de la région grecque de l’Epire, au Nord-Ouest de la Grèce. Elle est à 450 kms d’Athènes, à 350 kms de Thessalonique et à 95 km du port d’Igoumenitsa. Elle se trouve à une altitude de 500 mètres, au bord du lac Pamvotis. Il y a aussi un aéroport national mais vous arrivez très vite et à moins cher à Ioannina de Thessalonique ou d’Igoumenitsa, via l’autoroute Egnatia E-87 et E-19 respectivement.

    

 

 

 

Que visiter à Ioannina ? Voici ci-dessous le circuit de 5 jours que je vous propose pour visiter le département de Ioannina…. Je suis allée deux fois à Ioannina en 2009 (simple visite) et en 2014 en rando.

Où manger à Ioannina ? J’ai adoré le restaurant Boukia boukia avec ses mets faits dans la délicatesse (hummm son halumi ! et ses salades). Bon rapport qualité-prix.

1er jour : Vous arrivez à votre hôtel autour de 13 heures. Moi et ma famille, nous séjournions à l’hôtel Frontzou Politia(voir 2 photos plus bas) situé sur la colline d’Agia Triada, à 1 km du centre-ville de Ioannina. Nous avions une vue formidable sur le lac. Très beau restaurant. Très belle cour extérieure. Bon rapport qualité – prix. Nous nous sommes reposés un peu, après 4 heures de route de Volos, ville où nous habitons. Nous avons vu le hameau d’Agia Triada avec ses petites églises et sa nature sobre mais très belle aussi

 

2e jour : Visite de la ville historique de Ioannina. Entrés au coeur de Ioannina dans la vieille ville intra-muros, allez voir l’esplanade au sommet de la colline. Vous découvrez là un trésor comprenant le château de Ioannina. Il fut construit en 528 après J.C. dans le cadre du plan de l’empereur Justinien (6e sc après J.C) pour protéger l’Etat byzantin. C’est le plus ancien château byzantin qui, à l’époque du gouverneur turc Ottoman Ali Pacha (19e sc), était devenu le plus grand centre administratif de toute la Grèce. C’est dans ce château qu’a vécu Ali Pasha ; que plus tard, les grands précurseurs de la Révolution Grecque de 1821 se sont prononcés et que les héros de 1821 se sont préparés au combat.

Ce château d’une grande importance historique peut être divisé en deux secteurs :

Au Nord-ouest, la mosquée d’Aslan (photo plus bas à gauche). Elle fut construite en 1618 par le pacha Aslan à la place de l’église chrétienne orthodoxe de St Jean, suite à la révolte anti-ottomane de Dionysius le philosophe, un moine mort pour la liberté de la Grèce. Aujourd’hui, c’est le musée ethnographique municipal de Ioannina.

  

Au Nord-est, l’acropole Its Kale avec le palais d’Ali Pacha. On y entre par une porte en fer à l’époque, porte de surveillance des allers et viens par les gardes d’Ali pacha. La superficie de cette cité-forteresse est de 200 m2 et sa périphérie atteint les 2 kms. On y trouve

a) Soufari Saraϊ, autrement dit l’école des cavaliers d’Ali Pacha. L’étage au dessus est soutenu par un système de tunnels avec 50 fenêtres,

b) La salle cuisine “Magirio” construite en 1815 par Ali Pacha. Bâtiment de préparation des repas. Aujourd’hui, c’est un café pour les visiteurs de l’acropole

c) La tour Βοhemond. Elle fut construite pour protéger l’acropole en 1082 à l’époque de la première croisade conduite par le prince Bohémond de Tarente. C’est dans cette tour qu’Ali Pasha construit son superbe saraϊ. Il fut détruit en 1822 lors de l’arrestation d’Ali Pasha.

3e jour : Visite de l’île de Ioannina.

   Αποτέλεσμα εικόνας για ioannina en 1822

Αllez visiter la petite île de Ionnina avec ses monastères, son musée dans le monastère de Saint Pantèleϊmon et la résidence insulaire d’Ali Pasha. Depuis, 1787, il est gouverneur, pour le compte de l’Empire Ottoman occupant déjà la Grèce depuis le 15e siècle. Voulant être indépendant, Ali Pasha est tué en 1822 par une armée envoyée par le sultan Mahmound II dans le monastère de St Pantèleϊmon situé sur l’île de Ioannina (appelé aussi “nissaki” -petite île-). Cette île est située au centre du lac Pamvotida, au sud mais aux abord de la ville de Ioannina. Cette toute petit île compte 300 habitants, une centaine de maisons d’architecture traditionnelle et des tavernes sympas. J’ai adoré me ballader au bord de l’eau sur l’île…… Allez manger de la truite dans un des restaurants de la petite île, c’est plutôt sympa.

Αποτέλεσμα εικόνας για Vikos-Aoos

4e jour : Visite des villages Zagorochoria. Nous quittons Ioannina pour Aristi. Nous séjournons dans un superbe hôtel nommé Artsistas (réservation sur Booking.com). Nous mettons nos chaussures de randonnée et nous nous mettons à sillonner dans tous les villages aux alentours (Mikri Papingo, Dilofo, Vikos, Vitsa…). Il y a environ une dizaine de villages qu’on appelle Zagorochoria ou en francais “complexe de Zachori”. Ce sont des villages qui se ressemblent. Toutes les maisons sont d’une même couleur : le gris de la pierre dominante dans la région avec laquelle sont construites toutes les maisons. Pour quitter cette monotonie, en hiver surtout, les habitants peignent de couleurs vives leurs portes et fenêtres. En allant dans ces villages, surtout celui de Dilofo, nous faisions un retour vers le passé. C’était fantastique ! Et puis cette nature ! La région est préservée puisqu’ elle est dans les limites du grand parc naturel de Vikos-Aoos, Natura 2000.

Αποτέλεσμα εικόνας για ζαγοροχωρια

Nous avons donc admiré les gorges de Vikos à Vikos ! (photo plus bas à droite). C’est le canyon de Grèce. Le plus profond d’Europe, d’une longueur de 12kms. Il s’agit du canyon le plus étroit du monde ! Sa largeur donc va de 100 m à 1.000m. Très impressionnant. 

Αποτέλεσμα εικόνας για βικος φαραγγι

Bon séjour dans la région de Ioannina ! Si vous avez visité cette région, quelles ont été vos impressions ?

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

4 thoughts on “Découvrir Ioannina et sa région dans le nord de la Grèce

  1. Bonjour.

    Ma compagne et moi partons 3 à 4 semaines en Grece au mois de septembre /octobre. Poue cette fois nous envisageons de visiter le nord. Que pensez-vous d’un circuit Ioanina, Kastoria, Florina. Ces villes sont-elles de bon points de départ pour des randos ? La région d’Agrafa nous tente également. Nous pensons rejoindre dans un premier temps Ioanina depuis Athènes par le bus et ensuite louer une voiture quelques jours dans chaque villes. Que pensez-vous de ce programme?

    Merci de votre aide.

    Pierre.

    • Bonsoir Pierre,
      Le circuit Ioannina, Kastoria et Florina est bon. Tous ces villes sont propices surtout Kastoria (depuis Nestorio). Oui les cars Ktel d’Athènes vers le nord-ouest est possible. Bon programme à mon avis.
      Sincères salutations,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *