Visitez l’ile Othoni à l’ouest de la Grèce

Ile Othoni Grece, une ile ionienne paradisiaque à l’ouest du pays à voir une fois dans sa vie. Si vous désirez des vacances tranquilles sur une ile peu touristique, je vous suggère de visiter l’ile grecque d’Othoni.

 

Ou est Othoni ? C’est une ile de 10 km2 , de 600 habitants, à une quinzaine de kms au nord ouest de Corfou. Il s’agit d’une ile verdoyante avec des versants montagneux abrupts toute autour de l’ile. Oui. une ile montagneuse avec un sommet appelé Merovigli d’une altitude de 400 m.

  Othoni maps

Comment aller à Othoni ? De Corfou ou vous etes arrivés en avion de la capitale ou d’une grande ville de votre pays-, prenez un ferry pour l’ile d’Othoni : Il y a en ferry tous les jours d’ Agios Stefanos à Corfou. Vous pouvez louer une petite voiture ou un scooter pour visiter l’ile.

Histoire d’ Othoni :  Au 19e sc, Othoni (ou Fano pour le monde latin) était l’ile chef-lieu de l’archipel de Diapontia avec les 11 iles : Erikoussa, Marlera et de Mathrachi..etc. La majorité des habitants d’Othoni sont originaires de l’ile de Paxi, vu que ses habitants se sont installés à Fano au 16e sc. Depuis, on retrouve souvent les noms de famille Katechis, Argyros, Kassimis, Mastoras etc. La culture et les traditions existent encore entre les 3 iles. A partir des années 60, beaucoup de familles d’ Othoni ont émigrées à Athènes mais aussi aux E.U…. ceci dit, elles restent encore aujourd’hui très liées à l’ile patrie qu’est othoni.

Que faire sur l’ile d’ Othoni ? Je suis allée à Othoni il y a 9 ans déjà mais j’ai encore de claires images de l’ile à l’esprit. C’est vraiment une très jolie ile ou la vie s’écoule tranquillement.

1. Si vous voulez un séjour farniente et lézarder au soleil, je vous propose d’aller sur la plage d’ Aspri Ammos. Aspri Ammos signifie « Sable blanc » … en voyant les photos plus bas, vous pouvez comprendre pourquoi. Pour y aller, il faut prendre un petit bateau, vu que l’accès à pied est assez difficile. Les eaux sont turquoises comme s’y vous plongiez dans du crystal liquide. Oui, vous etes dans ce paradis européen à 3h de vol de Paris !… Vous etes entre la Grèce et l’Italie à 45 lieues d’Otranto en Italie… Sur une des dizaines petites iles de la mer ionnienne de l’Adriatique.

2.  Selon la mythologie grecque, Othoni est l’ile ou Kalypso aurait gardé Ulysse en captivité pendant 7 ans. La grotte de Kalypso (100m de long, 15m de large et 20m de haut) est accessible seulement en bateau d’ Ammos. C’est tout pres de la plage d’Ammos. Ce que j’ai trouvé le plus impressionant, c’est la superbe vue sur la baie Ramla Bay avec la vallée qu’il l’entoure (photos plus bas)

3. Visitez le village chef-lieu d’ Ammos ou vous trouverez votre logement vacances. On y loue des chambres et vous y trouverez surement satisfaction . Mais ma famille et moi séjournions à Agios Stefanos à Corfou, à l’hotel Perros. Nous sommes restés 3 jours à Othoni chez des amis originaires d’Othoni. C’est un merveilleux endroit ou se relaxer, faire de la plongée et pecher. On y trouve des tavernas et des cafés plus que sympas. Vous pouvez vous balader dans les rues étroites du village et admirez les maisons a l’architecture traditionnelle. Vous y trouverez quelques belles petites églises et vous admirerez la mer Ionienne ou que vous soyez.

    Le village d’Ammos

2. Faites de la randonnée sur Othoni et découvrez les vieilles églises qui ont toujours vue sur la mer : Sur le reseau routier asphalté de 11 kms de l’ile, j’ai trouvé grand plaisir à visiter des petites églises et 13 petits villages : ceux de Dafni, Chorio, Vitsetzatika, Argyratika, Papadatika et Mastoratika et les églises de Agia Triada (contruite en 1892), Panagia, St George et Agia Paraskevi (contruite en 1700). Prenez le chemin vers ces villages en montagne et visitez les églises-monastères, ca vaut vraiment le coup.

Du village de Vitsetzatika, j’ai eu une vue panoramique fantastique d’Othoni. Nous avons conduit à travers les villages-hameaux de Kasimatika et de Mastoratika entoures d’oliviers et nous sommes arrivés à Kastri (description plus bas). Suite à la visite de Kastri, nous avons passé le village de Damaskatika et de ce village et nous sommes enfin arrivés sur la plage la plus au nord de l’ile appelé baie de Fyki. Les bateaux amarrent dans cette baie quand le vent Ostria souffle du sud.

  Baie de Fyki

De Damaskatika, il y a un chemin conduisant à l’église d’ Agia Paraskevi. Un autre chemin mène à Argyratika, un des plus anciens villages de l’ile. Là, vous vous trouvez au point le plus au nord de l’ile.  En traversant le lieu appelé Stavros, au bord de la route, vous verrez une énorme croix blanche en pierre (commémorant la bataille des Grecs contre les Turcs Ottomans en 1537 qui tentait de conquérir l’ile). Beaucoup de Grecs furent massacrés et l’ile fut finalement prise par les Ottomans. Si vous vous dirigez plus au nord, vous trouverez l’église de Yperagia Panagia church, la plus vieille église d’ Othoni construite au 17e siecle.

De retour vers le village principal d’Ammos, vous arrivez au hameau de Dafni et puis au village Chorio (photo plus bas) à 300m d’altitude . Chorio était mon village préféré de toute l’ile. J’y ai découvert l’église de St Georges (Agios Georgios en grec). De ce village, vous avez une vue magnifique de toute l’ile et vers 20h30 le soir, vous jouissez d’un superbe coucher de soleil sur la mer Ionienne.

3. A l’Est d’ Othoni, allez voir le phare de l’ile de 13m (construit en 1872) sur la colline de Katri. On dit que les bateaux ont une visibilité de plus de 30 kms de la cote. Le phare a été détruit par les Allemands pendant le 2nde guerre mondiale mais il a été reconstruit tout de suite après la guerre. Sur le coté Est du phare, vous trouverez les ruines d’une forteresse Vénitienne utilisée ardemment lors de la bataille des Vénitiens contre les forces navales des Francs voulant s’emparer de l’ile a la fin du M.A

Mon expérience : Je suis alléee avec ma famille sur cette ile en septembre 2003 et, malgré toutes les notes inscrites sur mon carnet de voyage, j’ai d’excellents souvenirs de l’ile d’ Othoni. Les gens là-bas sont modestes et particulièrement chaleureux, si vous acceptez leur maniere simple de vivre. Les habitants vivent du tourisme et aussi de tout ce qu’il peuvent tirer de la nature autour d’eux : poissons lors de la peche, la viande de chevreau/chèvres et le lait de chevre, l’huile des nombreuses oliveraies de l’ile, le miel…J’ai adoré la nature de l’ile : C’est une ville tres verte et avec l’eau turquoise tout autour et le sable blanc des plages, je me suis sentie comme au paradis. Un paradis aussi pour ceux qui aiment la plongée sous-marine ou pour ceux qui, comme moi, après un hiver abrutissant de travail, ont besoin d’un séjour en Grèce calme sur les plages et en randonnée sur l’ile. Allez visitez cette ile… Vous ne le regretterez surement pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *