La petite ville de Vonitsa sur un balcon grec

La petite ville de Vonitsa sur un balcon grec avec vue sur le golfe Ambracique presque fermé près de Prévéza est magnifique avec son château.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me trouvais un week-end au début de l’été dernier avec mon mari chez un couple d’amis habitant à Amphilochia, quand nous avons décidé d’aller visiter la ville de Vonitsa. Toute la route vers Vonitsa était superbe malgré tous les virages. Le doux relief du paysage, les villages de pêcheurs dans un littoral découpé, les collines verdoyantes et les rochers qui se détachent du bleu du golfe Ambracique est ce que je contemple sur mon trajet de 35 kms.

Où est Vonitsa ? C’est une ville de 5.000 habitants environ qui se trouve à l’intérieur du golfe Amvraviko comme disent les Grecs en son sud-ouest. Elle est à 18 kms de la ville de Prévéza et à 22 kms de l’île de Lefkada. Vonitsa nous accueille dans sa petite baie sans vent dont les caps sont Panayia (à l’ouest) et Yélada (à l’est). C’est une petite ville qui semble tranquille et amicale. Nos amis nous ont incité à voir cette ville dont la jetée est bien avancé avec ses cafés. Cet endroit est idéal pour des promenades à pied ou à vélo, pour la pêche à la ligne et pour des ballades en mer en canoe.

 

 

 

 

Où loger à Vonitsa ? En fait, on a logé une seule nuit à Vonitsa. J’avais réservé une chambre au dernier étage au Pegasus hotel avec super vue sur la mer et le port.

Le cap de Panayia avec ses rochers abrupts peut être fier de sa jolie vue sur la mer. Il y a une petite plage mais nous n’y sommes pas allés seuls finalement puisque des promeneurs du coin y allaient devant nous. Randonneurs, nous nous mettons à les suivre. Nous parcourons presque 8 kms au bord d’une route asphaltée sinueuse. Heureusement que nous n’y sommes pas allés seuls car certaines pancartes vues sur notre chemin nous embrouillaient plus qu’elles nous éclairaient: Et puis, nous voilà devant une plage paradisiaque de peut-être 300m de long. Il y avait même une taverne bien fréquentée ! Nous décidons de rester sur la plage pour la nuit. Il y a une douche en plein air sur la plage…

L’îlot de Koukoumitsa (photo plus bas) se trouve à quelques dizaines de mètres à l’est du port de Vonitsa. C’est une mini-île ombragée qui est liée à la terre vie un pont de pierre contemporain. Sur cet îlot, parmi les énormes eucalyptus et cyprès, on distingue la chapelle de Saint Nektarios. Ce petit paradis est le point touristique important,  même pour les habitants de la ville. J’ai voulu me baigner sur la plage très sympa se trouvant entre le port et l’îlot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vieille ville de Vonitsa est vraiment digne d’être visitée. Elle se situe à quelques mètres en amont du port. On a vu l’église d’Aghios Nikolaos qui a abrité la première école libre, après la libération de la Grèce du joug turc Ottoman en 1826. J’ai trouvé l’église St Spiridon bâti au 18e sc très impressionnante avec à l’intérieur son iconostase imposante si bien travaillée par les illustres maîtres maçons de l’Epire.

Le grand château de Vonitsa (photo tout en haut) se dresse au nord de Vonitsa. C’est une forteresse vénitienne du 11e siècle. De la vieille ville, nous continuons à monter dans les ruelles pavées et nous voilà arrivés à l’entrée du château. Depuis 1922, cette forteresse du moyen-âge est caractérisée “Monument byzantin” de priorité suite à un décret royal et aujourd’hui, il est encore protégé par la loi grecque. J’ai du mal à distinguer le fort principal sur ce site depassant 10 hectares. Du château à 70m de haut, la vue panoramique sur la mer, sur le golfe, sur Vonitsa avec son port, sur la campagne et sur les montagnes Acarnaniennes est époustoufflante et donc inoubliable. A l’intérieur du château, on peut voir la chapelle de Sainte Sophie. C’est un édifice du 12e sc qui a subit pas mal de rectifications lesquelles ont changé son aspect initial malheureusement. J’ai adoré l’hagiographie du Christ en son intérieur.

Les plages du golfe Ambracique ne sont pas aussi belles que celles bordant la mer Ionienne complètement ouverte, c’est clair. Nous revenons donc notre route initiale Amphilochia et Vonitsa mais cette fois-ci, nous faisons des poses en deux jours sur les plages de Pigadaki, Loutraki et Paliomilo. Une jolie plage que j’ai particulièrement bien aimée est celle de Métamorphosis (photo plus bas). De Vonitsa, elle est à 3 kms et puis, on bifurque à droite sur un chemin allant à la mer. Vous pouvez laisser votre voiture avant le chemin de terre et marcher 1 km. Vous admirez alors des eaux bleues-vertes limpides entourées de rochers. Un petit paradis aux eaux peu profondes avec une plage de petits caillous blancs. Dommage qu’on y voie quelques camping cars au bout de la plage.

 

 

 

 

 

Un peu d’histoire sur Vonitsa. Le privilège de Vonitsa est son point géographique avantageux. En effet, elle est près du passage stratégique d’Actium qui, par la mer, a accès de la Grèce continentale à la mer Ionienne et l’Italie. A 4 kms au nord-ouest de Vonitsa, il y avait la cité antique d’Anaktorio fondé par les Corinthien au 5e sc av.J.C. Dû à l’avantage de sa position stratégique, la cité a grandi, s’est étendu et avait sa propre monnaie. La cité connait le déclin quand les Romains ont fondé près de Prévéza la cité romaine importante de Nikopolis. Ce n’est pas par hasard qu’a eu lieu à Actium en 33 av.J.C. la bataille navale entre la flotte d’Octave et celle de Marc Antoine avec Cléopatre laquelle a déterminé l’avenir de l’Empire romain et de l’Europe. Au 11e sc, voyant l’Empire byzantin en déclin, les Vénitiens s’attachait de diverses manières à contrôler les routes commerciales. Avec la “bénédiction” de l’empereur byzantin Alexis Comnène, ils se sont installés à Vonitsa et ont bâti le château sur les vestiges des remparts byzantins. Depuis, il n’y a plus plein de conquérants, de général ou d’homme fort voulant maîtriser Actium et le château de Vonitsa ; des croisés, des pirates, des Slaves, des Albanais, des Napolitains, des Turcs, des Français.. ils ont tous passés par là.

Αimeriez-vous faire un tour à Vonitsa ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *