Des recettes du jour de l’an : Cake Saint Basil

Des recettes du jour de l’an : Cake Saint Basil ou Vassilopita, gateau typique grec servi le jour de la St Basile le premier janvier. Une recette gateau Jour de l’An originale. Un dessert facile pour le jour de l’an car il ressemble à un cake.

  

La tradition grecque veut qu’on présente la Vassilopita le jour de l’an. Elle est préparée la veille du jour de l’an et servie en fin de déjeuner le 1er de l’an en compagnie de la famille ou d’amis. Le chef de famille fait le signe de croix avant de la couper. Il commence à composer des morceaux triangulaires en partant du centre. Le premier morceau est pour le Christ et le deuxième pour St Basile. S’ensuivent les parts de la personne la plus agée de la famille jusqu’a celles des plus jeunes. Les derniers morceaux sont pour le Pauvre, la Maison et meme pour la Société pour laquelle vous travaillez par exemple.

    

Recette de la Vassilopita (Le gateau de Basile) pour 12 personnes : 5 1/2 tasses (a the) de farine, 1 1/4 tasse de sucre, 1 1/2 tasse de beurre, 100 gr de sucre glace, 1 c.soupe de levure chimique, 5 oeufs, 1 tasse de jus d’orange, 6 c.s.de cognac, 1 c.cafe de bicarbonate de soude, 1 sachet de sucre vanille, un verre d’amandes et de noix hachées en tout petits morceaux.

Préparation : Préchauffez le four à 180 C. Dans un saladier, battez les jaunes d’oeufs avec le sucre. Mélangez dans un autre saladier la levure à la farine de manière homogène pour que le gateau soit bien gonflée à la fin. Diluez dans un verre le bicarbonate de soude dans le cognac. Mélangez bien le beurre tendre dans le saladier avec les oeufs-sucre. Ajoutez le jus d’orange, le cognac, le sucre vanillé et les amandes et noix puis la farine et mélangez très bien. Faites monter en neige les blancs d’oeufs avec 2 gouttes de citron. Introduisez délicatement le blanc méringué dans le mélange et plongez votre pièce dorée. Mettez le gateau à cuire au four pendant une heure. Pour savoir si votre cake St Basile est cuit, plongez y un couteau jusqu’au fond. S’il ressort sans trace de pâte, c’est que votre gateau est cuit. Retirez-le du four, laissez-le refroidir, démoulez et saupoudrez le de sucre glacé. Et voilà, le tour est joué.

  

Histoire de la vassilopita : On offrait la vassilopita déjà depuis l’antiquité, culte de Dieux grecs comme les Kronia, ou on l’offrait pour obtenir santé et prospérité. De même, lors des Saturnales romaines, une monnaie retrouvée dans un gâteau rendait le possesseur le plus chanceux de l’année : il est le roi de la fête (le « Vassilias » en grec). Cette tradition est transmise chez les peuples francs.

Sens religieux de la Vassilopita en Grece. A part etre chanceux, la pièce de monnaie en guise de fève en Grece, a un sens religieux. Dans la maison grecque, la pièce gagnée est gardée au pied de l’icônostase. La tradition religieuse orthodoxe relate l’histoire suivante : Quand Saint Basile était évêque de Césarée (Turquie centrale aujourd’hui), le préfet de Cappadoce dépourvut les riches habitants de tous leurs biens précieux pour percevoir les impôts. Appréciant ce geste, ce dernier refusa les présents et les Cesariiens s’en retournèrent tous heureux. Mais comme il était difficile de restituer à chacun ses cadeaux puisqu’ils étaient mélangés, Saint Basile pensa à une solution extraordinaire : il mit les objets à l’intérieur de petits gâteaux qu’il distribua. Chacun y trouva son content et la ville ne fut pas détruite.

     

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *