Que voir à Kéa ? Une belle ile grecque des Cyclades en Grèce

Que voir à Kéa ? Une belle ile grecque des Cyclades en Grèce ? L’ile de Kéa s’appelait Tzia…

Où est l’île grecque de Kéa ? C’est l’île la plus proche de la capitale d’Athènes (à 60 km d’Athènes). Kéa est une île aride et montagneuse d’une superficie de 130 km2. C’est une île magnifique que j’ai beaucoup aimée…

 

Αποτέλεσμα εικόνας για map kea greece 

Où loger à Kéa ? Je suis allé(e) sur l’île avec une amie Athénienne l’année dernière. J’avais réservé aux Kourosapartments à Korissia. L’appartement était sympa avec un superbe environnement. Vraiment rien à dire.

La capitale de l’île est Ioulida et elle se trouve au milieu de l’île (photo tout en haut à gauche). C’est un beau village d’architecture cycladique avec des maisons à deux étages. On doit laisser sa voiture à l’entrée du village. On peut voir à gauche, le quartier du Kastro (forteresse construite en 1210 environ). C’est la partie la plus ancienne du village. Restez un peu sur la place avec ses riches maisons de capitaines (du 18e sc). Allez aussi visiter le quartier de Panochori.

Le Lion de Kéa (photo plus bas à gauche) est l’un des sites à voir à Kéa. c’est le célèbre Lion de Kéa. C’est, à mon avis, plutôt une lionne de cinq mètres de long sculptée dans la roche que vous trouverez en suivant un chemin de Ioulida. Il vous faudra prendre le sentier No 1 et marcher dans les oliviers, entre autres, pendant 15 minutes de Ioulida vers Otzia. Le Lion de Kéa est lié à des mythes très anciens et serait l’œuvre d’un sculpteur inconnu du 6e av. J.C. Ce qui est surprenant sur ce site, c’est aussi la superbe vue sur le village de Ioulida, surtout à l’arrivée du coucher de soleil.

Le port de Kéa est Korissia . C’est le port de l’île à l’ouest à six kms de Ioulida. Korissia se trouve dans une baie vallonnée bordée de maisons blanches, aux toits de tuiles rouges, construites dans un style traditionnel. C’est là qu’on a trouvé la statue de Kouros, un monument datant du 6e siècle av. J.C.,désormais au Musée archéologique national.

  

 

Le village de Vourkari (photo plus haut à gauche). Il se trouve au nord de Korissia, au nord de l’île de Kéa. Vourkari est un village de pêcheurs dans une jolie baie. Il y a de bonnes tavernes où on peut déguster les produits de la mer, des cafés et des petites galeries d’art sympas. A droite du village, il y a une plage de sable toute mignonne. Sur la péninsule qui se trouve en face, le site archéologique et l’église d’Ayia Irini sont superbes surtout à l’heure du coucher de soleil.

La baie d’Otzias et ses plages (photo plus haut). La plage d’Otzias est la plus grande plage de Kéa. Une plage abritée de sable fin aux eaux calmes vraiment idéale pour une vraie détente le matin de bonne heure ou en fin d’après-midi.

La meilleure plage de Kéa est Koundouros (plage plus bas à gauche). C’est une plage à l’ouest de l’île dans une petite baie, à 19 km d’Ioulida. La plage est très pittoresque, avec ses moulins en pierre bien restaurés. Elle est protégée des vents du Nord. C’est une très belle plage aux eaux cristallines peu profondes donc idéales pour les familles avec enfants. Il y a pas mal de chaises longues avec parasol et il y a aussi un beach bar, mais on trouve facilement quand même où mettre aussi son parasol, si on désire plus de calme. Si on marche un peu plus loin le long de la côte, on trouve les plages de Kampi (plage plus bas au milieu), ainsi que les gorges de Vathiréma. La plage de Kampi a une belle végétation tandis que les gorges se terminent par une belle plage isolée appelée Liparo (plage plus bas à droite).

 

 

 

 

L’ancienne Karthaia. L’ancienne Karthaia était l’une des plus importantes villes-États de l’île de Kéa pendant les temps anciens. Karthaia a été fondée à l’époque archaïque et a duré jusqu’au début de la période byzantine. La ville était entourée de murs et avait six entrées et des tours afin d’être en mesure de protéger les alentours. Il avait un système de défense étendu qui comprenait des tours. Il y avaient également des bâtiments publics, des ateliers, des mines et des systèmes d’approvisionnement en eau. La cité était comme une zone indépendante avec ses propres règlements et lois. Les archélogues ont découvert les ruines du temple d’Apollon (530 av. J.C.), le temple d’Athéna” (500 av. J.C.), le temple de Démétra (300 av.J.C.), le propylon et un théâtre ancien de  2.000 places (1er sc.av.J.C.).

Comment aller à Karthaia ? Je connais un itinéraire pour ceux qui aiment marcher seulement. De Ioulida, de bonne heure le matin, conduisez jusqu’au village au sud de Chavouna (19 kms). Avant d’arriver à Chavouna, il y a un chemin à votre gauche. Après être descendu(e) sur un chemin pavé (avec vue sur la mer), vous continuez à marcher encore pendant une demie-heure. Visitez ce superbe site et allez vous baigner sur la plage de kaliskia… c’est ce que j’ai fait….

 

Le monastère de Panayia Kastriani. Un autre endroit à voir, c’est le monastère de la Panayia au nord de l’île. C’est à douze kms de Ioulida. Selon la tradition locale, autour de 1700, des bergers ont vu une lumière provenant du haut de la colline de Kastri. Ils sont montés sur la colline en suivant cette lumière. S’étant mis à creuser à un endroit précis, ils trouvèrent une icône de la Vierge Marie ( = Panayia en grec). De cet endroit, une église dédiée à la Vierge Marie a été construite mais beaucoup plus tard. La route d’accès de Ioulida est un peu sinueuse mais on arrive directement devant le monastère dont le complexe a plutôt les couleurs cycladiques. J’ai beaucoup aimé ce lieu d’une sobre sérénité. La vue panoramique du monastère est vraiment à couper le souffle.

 

 

 

 

 

 

Avez-vous déjà visité la belle île de Kéa ? Qu’auriez-vous à dire ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

3 thoughts on “Que voir à Kéa ? Une belle ile grecque des Cyclades en Grèce

  1. C’est aussi près de cette île qu’a coulé, touché par une mine, le jumeau du Titanic, le Britannic, le 21 novembre 1916. 3à morts furent à déplorer et ce navire, dont la sécurité avait pourtant été renforcée après la tragique aventure de son aîné, coula deux fois plus vite que ce dernier (57 minutes à peine). L’épave est aujourd’hui acquise, a été visitée par Jacques-Yves Cousteau (1975 & 1976).

  2. Bonjour! Kéa est elle une île touristique? Quelle île me conseillez vous, depuis Athènes, pour une semaine, pas trop touristique? ! Merci d’avance Q

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *