Séismes en Grèce , un danger ? Non

Séismes en Grèce , un danger ? Non. Les tremblements de terre en Grèce ont de tout temps existés, d’ou ses centaines d’iles et reliefs escarpés lui donnant un caractère pittoresque et paradisiaque. La Grèce vit quotidiennement avec le séisme mais s’enorgueillit de vivre dans le plus beau pays d’Europe.

   

Pourquoi il y a des séismes en Grèce ? La Grèce est située à la rencontre de 2 plaques tectoniques : l’Africain et l’Eurasiatique. A l’époque des dinosaures, elle était recouverte par la mer et puis le rapprochement entre les plaques créa les chaines de montagnes alpines de Grèce (Nord-Ouest, photos plus bas).

  

Ce mouvement conflictuel a fracturé la plaque eurasiatique créant ainsi la plaque de la mer Egée. D’ immenses nappes de charriage dans l’ouest de la Grèce font que les plages sont de calcaires à l’aspect cristallin.

 Zakynthos (Zante) Ouest de la Grèce

Le mouvement tectonique continue et produit ainsi beaucoup de tremblements de terre assez réguliers. Deux failles sont particulièrement actives : la première parcourt l’Égée d’est en ouest (de Rhodes à l’ouest de la Crète) puis remonte le long du Péloponnèse jusqu’à Corfou (ligne bleu plus bas) et la deuxième va du Nord ouest de la Turquie jusqu’aux iles des Sporades (Est de la Grèce continentale) rejoignant Corinthe (ligne verte-rouge « pointillée » plus bas).

 

 

Pourquoi il ne faut pas vivre dans la crainte de séismes en Grèce ? 

  • Parce que les Grecs sont accoutumés à ressentir régulièrement des petits séismes. Depuis 25 ans en Grèce, j’en ai ressenti des dizaines. La sensation est froide mais on s’habitue avec le temps et puis cela fait partie de notre vie sur terre.
  • Parce que les lois concernant la construction d’habitations sont strictes. Elles peuvent sortir intactes jusqu’à une magnitude de 7 à l’ échelle Richter…
  • Parce qu’il y a régulièrement des programmes d’exercices de prévention dans les écoles et lieux publics.
  • Parce que les tremblements de terre très mortels ne sont pas fréquents, à raison d’un séisme tous les 15 ans environ.

Chronologie des tremblements de terre mortels en Grèce :

  • Le 27 juillet 365, un séisme secoue la Crète : 50.000 morts.

  • Le 22 décembre 856, un séisme de magnitude 7,2 fait 45.000 morts dans la région de Corinthe.

  • 29 mai 1508: fort séisme à Ierapetra, dans le sud de la Crète (7,2 à l’echelle Richter). On compte 300 morts.
  • 16 février 1810: un séisme à environ 7,8 Echelle Richter ) fit  3000 morts
  • 12 octobre 1856 : un séisme à 8,2 Echelle Richter fait sur l’île crétoise 540 morts et 640 blessés grièvement.
  • 12 aout 1953 : un séisme de magnitude 7,2 dévaste comme 60 bombes atomiques l’île de Céphalonie. Des villages entiers sont avalés par des fissures s’ouvrant dans le sol, d’autres sont balayés par des glissements de terrain. Environ 450 personnes sont mortes (2 photos plus bas).

  

  • 9 juillet 1956 : À Amorgos, dans le Dodécannèse, un séisme de 7,5 Echelle Richter provoque un tsunami avec des vagues de 20m de hauteur sur les îles environnantes. Bilan 50 morts
  • 20 juin 1978 : Séisme à Thessalonique, de magnitude 6,5, faisant 47 morts.
  • En 1986, un séisme de 6,0 Echelle Richter tue 20 personnes, blesse des centaines d’autres et fait des milliers de sans-abri à Kalamata (sud du Péloponnèse).
  • 7 septembre 1999 : Séisme de 5,9 Echelle de Richter à Athènes : Bilan 140 morts et 60.000 sans-abris.
  • 3 février 2014, un séisme d’une de 5.8 Echelle Richeter secoue l’ile de Céphalonie. Aucune victime mais la région de Céphalonie n’avait pas connu de secousse aussi importante depuis 1953.

               

Le port de Lixouri à Céphalonie détruit, Fev.2014.      Maisons détruites sur l’ile de Céphalonie

Comment se proteger d’un séisme quand vous êtes en vacances en Turquie, en Grèce, en Italie etc ou dans un autre pays a risque hors Europe ? Tout d’abord, il faut garder son sang froid. Si vous etes dans un batiment, mettez-vous sous l’encadrement des portes ou si possible sous une table et restez éloignés des fenêtres. Si vous etes dans la rue, dirigez-vous vers un carrefour ou un lieu espacé. Il vous faut avec vous de manière permanente les choses suivantes : une petite radio à pile, une pile lampe torche et un sifflet.

Et puis, il est important que tout le monde sache affronter tous les phénomènes de catastrophes naturelles comme les séismes et les raz de marée. Les enfants doivent aussi être les premiers informés. Je vous conseille alors de consulter un des documents suivants :

1. Le DVD « C’est pas sorcier : Volcans, Séismes et tout sur le tremblement » (2012). Très complet et très instructif… très utile à savoir. Pour acheter, cliquez sur le cadre plus bas à gauche.
 

2. Le livre pour enfants « Les Carnets de la Cabane Magique : Volcans, séismes et tsunamis » (130 pages, édition 2013). Pour acheter, cliquez sur le cadre plus bas à gauche.
  

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *