Tout savoir sur les danses grecques

Tout apprendre sur la danse nationale grecque pour danser les danses grecques. Dans les danses grecques traditionnelles, il y a la danse grecque Kalamatiano, le Hassapiko, le Zeimbekiko, le Syrtaki etc…

Αποτέλεσμα εικόνας για ancient greece dances

Vous avez sûrement vu, lors de vos vacances sur les îles grecques ou en Grèce continentale, lors de fêtes estivales, des Grecs danser en costumes traditionnels. L’envie vous est venue d’en savoir plus sur ces danses pour pouvoir éventuellement vous aussi danser ! Et bien voilà, je vous transmets toutes les informations sur les danses traditionnelles grecques.

Les traces historiques de la danse en Grèce apparaissent dès le 1er millénaire av.J.C. mais quelles sont les caractéristiques des danses grecques ?

  • Il y a 2 catégories de danses : Le Syrtos (signifiant “mener la danse en traînant les pieds”) et le Pidichtos (petits pas sautés).
  • Les danses du nord de la Grèce montagnarde sont des danses plutôt lourdes alors que celles des îles sont légères avec des notes lyriques.
  • Les danses s’effectuent en file ou chacun en face de l’autre… seule la danse Zeimbèkiko est composée d’un seul danseur.
  • Chaque région peut danser une danse nationale ou locale traditionnelle à sa manière car chaque région a sa histoire propre.

1. La danse Pentozali est une danse de guerre. Elle apparaît à Sfakia (nord-ouest de la Crète) dès 1769 et elle fait ressentir les sentiments de révolte, de bravoure, d’héroϊsme et d’espoir. Elle se danse sur la mesure binaire (2/4). Elle a 10 pas dont les 8 sont des pas et les 2 autres sont des gestes les pieds en l’air. La musique du pentozali comprend 12 phrases musicales, chacune à l’honneur d’un militant important déclencheur de la révolution grecque de 1821 contre les Turcs. Le foulard noir que porte le danseur autour de la tête témoigne des sacrifices et de la vaillance du peuple crétois.

   

 

2. La danse Tsamiko est une danse de l’Epire (en Thresprotia, dans le nord-ouest de la Grèce), une danse d’hommes en mesure 3/4 dans un cercle. On appelle aussi cette danse Kleftiko, vu qu’elle était dansée par les Klephtès (bandits de montagne au cours de l’occupation ottomane du 17e et 18e sc). Le groupe de danseurs suit les mêmes étapes tout au long du morceau de musique. L’homme au bout fait régulièrement des pirouettes en l’air et le danseur d’à côté l’aide immobile avec comme seul intermédiaire un mouchoir blanc.

 

 

3. La danse Kalamatiano provient du sud du Péloponnèse et est tirée du “syrtos” de la Grèce antique. C’est la danse la plus connue, la plus facile et la plus agréable qu’on connaisse en Grèce. Hommes et femmes la dansent dans toute la Grèce. Elle se danse en chaîne ouverte et se compose de 4 mesures. C’est une danse à 12 pas correspondant à 4 bars de musique. Tous les danseurs forment un cercle en regardant le centre. Les danseurs se tiennent par les poignets.

   

 

4. La danse Ikariotiko est une danse traditionnelle originaire de l’île grecque d’Ikaria qu’on exécute pendant les baptêmes, les mariages et les fêtes. La plus célèbre chanson qui accompagne la danse Ikariotikos est appelée « I Agapi mou Ikaria », ses paroles et musique sont de Giorgos Konitopoulos.

 

5. La danse Hassapiko est une danse populaire de Constantinople qui a ses origines au moyen-âge. A cette époque, il s’agissait d’un mime de combat avec des épées, des couteaux et des bâtons qu’on appelait aussi “La danse des bouchers”. Aujourd’hui, il existe 4 types de danse hassapiko : hassapiko, hassaposerviko, hassapiko lourds/lent et « politiko ». Le hassapiko a servi de base pour le sirtaki (popularisé par le film « Zorba le grec »).

 

6. La danse Zeϊbekiko est une danse très populaire en Grèce, provenant d’Asie mineure. Il n’y a qu’un seul danseur. Le public encercle le danseur et l’applaudit alors qu’il commence à danser lourdement autour de lui-même. Cette danse est considérée comme une danse urbaine improvisée, suivant le modèle dansant 9/8. C’est une danse personnelle introvertie, une façon d’exprimer son individualité avec ses craintes, ses désirs, sa tristesse, etc. C’est donc un moyen de se défouler, accompagné de la musique assortie.

 

7. La danse sousta est le nom d’une ancienne danse crétoise de la catégorie “Pidichto” .La mesure de la musique de danse est de 2/4 et 6 pieds. La musique se joue généralement avec une lyre, laouto et mandoline. Il  y a des éléments d’érotisme et de parade nuptiale dans cette danse qui est généralement effectuée par paires d’hommes et de femmes qui dansent face à face.

 

8. La danse Syrtaki est devenue une danse traditionnelle grecque en 1964 à travers le film Zorba le grec. La musique pour le sirtaki a été écrite par le grand compositeur grec Mikis Théodorakis. Le syrtaki est une dance “syrtos” et “pidichtos” dans la partie la plus rapide vers la fin. Le Sytaki est dansé en ligne avec les danseurs par les épaules. La mesure est de 4/4 pour atteindre 2/4 . La danse commence par des pas lents, lisses pour devenir progressivement rapides, vifs incluant souvent des sauts et des bonds.

   Αποτέλεσμα εικόνας για συρτακι ζορμπα

 

9. La danse Sifteteli est une danse populaire d’origine turque arrivée en Grèce dès 1923. C’est une danse surtout pour les femmes. Il y a des suggestions qui définissent la danse comme existante déjà dans la Grèce antique sous la forme de la danse d’Aristophane Cordax mais rien n’est prouvé. Cette danse me fait penser un peu à la danse du ventre mais les pas ici ont peu d’importance. La danseuse fait vibrer poitrine, hanches et taille. La danseuse va même jusqu’à monter sur la table pour danser.  On peut voir cette danse s’effectuer aujoud’hui en Grèce et en Turquie seulement. C’est une danse érotique qu’on apprécie particulièrement dans les “centres de divertissement” de qualité et réputation moyennes appelée Skiladika.

Αποτέλεσμα εικόνας για τσιφτετελι  Αποτέλεσμα εικόνας για τσιφτετελι

Avez-vous déjà danser sur les rythmes de la musique traditionnelle grecque ? Qu’auriez-vous à dire ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

2 thoughts on “Tout savoir sur les danses grecques

  1. Je me demande si la Grue, rapporté par Plutarque et Diodore de Sicile représentant les tours du labyrinthe se danse toujours. Il semblerait que ce soit une danse libre mixte quand les convives sont bourrés. La légende dit qu’elle aurait été popularisée par Thésée, mais je n’en sait pas davantage.

  2. Bonjour , contente de vous avoir découverte . Je suis philelenne . J’ai découvert la Grèce l’ete 1978 . J’ai enseigné au lycée français dans les années 80 . Et depuis ce pays ne m’a jamais quitté . Après tant d’années je me suis inscrite à la fac pour des cours de grec je fais partie de plusieurs associations grecques et fais des stages de danses traditionnelles. Je suis retournée en Grèce il y a 2 ans après une longue absence . Cordialement . Κριστινακι Merci pour toutes les info que vous pourrez nous faire partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *