Chypre, un pays où on parle grec

Chypre, un pays où on parle grec ou une ile entre l’Occident et l’Orient. Chypre est une des iles les plus visitées d’Europe. Ce n’est pas pour rien.

 

 

Ou se trouve Chypre ? Chypre s’appelle Démocratie de Chypre et ce pays se trouve à 750 kms environ à vol d’oiseau à l’est de l’ile de Crète. Elle fait 9.250 km2 mais depuis l’invasion turque en 1974, l’ile a perdu 37 % de sa superficie (carte plus bas). Le nord de l’ile est encore habité illégalement depuis 45 ans par les chypriotes turcs. Ajoutons que 20% d’étrangers vivent sur la terre chypriote grecque libre et 90 % des chypriotes sur l’ile sont chrétiens orthodoxes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi on parle grec sur l’ile de Chypre ? Homère parle de Chypre comme terre hellénique et selon la mythologie, l’un des 12 dieux, la déesse Aphrodite est née à Chypre. Chypre est une ile grecque depuis le 2e millénaire avant J.C. avec l’arrivée des Grecs au 11e sc, suite à la chute des Mycéniens. L’ile a renforcé son caractère grec à l’époque d’Alexandre le Grand.

Pourquoi l’ile est tellement visitée ? L’ile est une perle sur la mer méditerranée orientale. Les visiteurs peuvent y découvrir des sites historiques, peuvent jouir de la beauté de ses côtes et avoir de nombreuses activités comme la randonnée ou la plongée par exemple. J’y suis allée il y a déjà plusieurs années, en juin 2012 avec ma famille et j’ai eu le bonheur de voir les endroits ci-dessus décrits. Je pense qu’il s’agissait des plus beaux endroits à voir sur l’ile de Chypre même si on parle de villes avec ses alentours.

Comment aller sur l’ile de Chypre ? Il vous suffit de prendre l’avion de la grande ville ou vous êtes pour la ville de Larnaka. Vous ne trouverez pas de vols directs.

Ou loger à Chypre ? J’avais réservé au Lebay Beach hotel à Larnaca à mon arrivée en avion sur cette ile. Ce n’est peut-être pas l’hôtel de mon genre avec piscine et pas mal de monde mais j’ai adoré l’hotel pour sa superbe vue sur la mer. Je pense que si je retournais à Larnaca, je retournerais dans cet hotel d’autant plus que j’ai appris que la rénovation au design moderne et minimaliste est réussi et attire beaucoup de monde qui recherche un peu de sérénité.

Un peu d’histoire.  L’ile-pays de Chypre se trouvent localisée entre deux mondes très différents avec un intérêt géopolitique notoire : celui de l’Europe et celui de l’Asie. L’ile a donc eu une histoire très agitée. Elle fut prise par les Grecs, les Romains, les Byzantins, les Francs et les Vénitiens pour tomber ensuite aux mains des Turcs Ottomans au 16e sc. Elle fut ensuite sous tutelle britannique. Ce n’est qu’en 1960 que les Britanniques ont dû partir mais ils ont laissé l’ile toute seule en incitant l’intérêt des Turcs sur l’ile. Les Turcs ont envahi le nord du pays en 1974 pour prendre plus d’un tiers au nord de l’ile à la fin. Des milliers de Chypriotes grecs ont dû quitter les terres occupées en quelques jours. L’histoire contemporaine de l’invasion illégale des Turcs est un point noire que les Grecs n’oublient et n’oublieront jamais.

La visite de la capitale de Chypre, Nicosie. On l’appelle en grec Lefkossia. C’est la plus grande ville de Chypre au milieu de l’ile et depuis l’invasion turque en 1974, elle est coupée en deux et pour passer au quartier nord et plus haut dans l’ile, il faut présenter son passeport (!). J’ai aimé cette ville foisonnante de vie et de simplicité. On y trouve les monuments des divers conquérants étant passés dans la ville. Lefkosia était entourée de murs Francs et puis vénitiens, c’est admirable. La porte vénitienne Famagouste, aujourd’hui centre culturel ouvrait la route menant au port. Le formidable Palais de l’archevêque (près de l’ancien du 17e sc, photo plus bas au milieu) ou habite le chef de l’Eglise orthodoxe abrite plusieurs musées qui relatent toute l’histoire de la ville et de Chypre et ils sont à voir absolument. Pour finir, j’ai adoré me balader dans la rue Ledra (depuis quelques années toute ouverte aux Grecs chypriotes) et dans le Laϊki Yitonia (en francais, “le Quartier du peuple”) créé en 1900 pour sauvegarder le caractère traditionnel de la vieille ville de Lefkossia.

 

 

 

 

La visite de Paphos. Pathos est une belle ville au sud-ouest de Chypre avec une superbe promenade au bord de la mer. Environ à 25 km à l’est de Paphos, vous trouverez la plage de “Petra tou Romiou“, peut-être la côte la plus célèbre de Chypre. Selon la légende, Aphrodite, la fille du Ciel et de la Mer, émergea de la mer à Paphos puis elle alla sur le Mont Olympe, accompagnée d’Eros et de Pothos, pour revendiquer sa place parmi les 12 dieux. Rentrée à Pathos, j’ai remarqué le superbe chateau byzantin de la ville et je suis allée tout de suite sur l’ancienne cité de Kato Paphos, héritage culturel de l’UNESCO depuis 1980. On y découvre une agora, un odéon et un Asklépios (hopital de l’époque). Ce sont les célèbres mosaïques de Paphos sur le sol de quatre villas (maisons de Dionysos, de Thésée, d’Aionas et d’Orphée) de l’époque romaine représentant des scènes de la mythologie grecque qui m’ont impressionnée. Les mosaïques trouvées dans la maison de Dionysos bien conservées m’ont laissée bouche bée tellement elles sont restées intactes.

La visite de Larnaca. C’est de cette ville à l’est de Chypre que vous viendrez de l’étranger en avion. C’est la troisième plus grande ville de Chypre. Même si cette ville se trouve sur un énorme littoral dont le un prisme au contour moderne peut impressionner, j’ai quant à moi décidé de visiter tout ce qu’il y a plutôt d’ancien et de plus unique. J’ai visité l’imposante église d’Aghios Lazaros avec sa superbe tour  (du 9e sc) et le château du moyen-âge (du14e-16e sc, vénitien puis turc), le tout merveilleusement bien illuminé le soir. On peut voir les ruines de l’ancienne cité de Kition (13e sc av. JC) et l’ancien aqueduc de Kamarès… fantastique. On m’a dit d’aller à la plage de Saint Napa et j’y suis allée. La mer était radicalement turquoise mais à mon opinion, il y avait beaucoup de monde même en début d’été, dommage.

 

 

 

 

 

Aimeriez-vous passer des vacances à Chypre, si ce n’est déjà fait ? Donnez-moi vos impressions.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *