En sicile, l’ Agrigente grecque et la Vallée des temples

Agrigente grecque ? Oui, au sud ouest de la Sicile, Agrigente a pour nom antique Akrágas  Visitez la Vallée des Temples à Agrigente en Sicile, cela vaut vraiment le coup.

Agrigente est fondée en 580 av.JC par les colons de Gela, lesquels étaient en majorité des Grces, Rhodiens et des Crétois.

  Cartes d’ Agrigente

LA VALLEE DES TEMPLES GRECS : Pour continuer sur l’histoire de l’Agrigente grecque, disons qu’un siècle plus tard, en 480, sous le règne de Théron, tyran au pouvoir absolu, la ville sicilienne était déjà une des plus belles et des plus riches villes colonisées de la Magna Grecia. Agrigente s’enrichit dans le commerce du vin et de l’huile et c’est l’époque où est créée la Vallée des Temples entourée d’une muraille de 12 kilomètres ! Mais le déclin ne tarde pas à arriver. En 210 av.JC, Akragas passe définitivement aux mains des Romains qui l’appellent Agrigentum et tous les conquérants qui suivent (Byzantins, Arabes, et Normands) prennent soin de laisser leurs empreintes dans la ville d’Akragas.

MON EXPERIENCE : Agrigente est une très belle ville que j’ai visitée en juillet 2008 en vacances. Nous séjournions dans l’hôtel de luxe parfait qu’est l’ Hotel Villa Athena (photo plus bas). J’ai choisi cet hôtel car j’étais trop attirée par la zone archéologique d’Agrigente. De ma fenêtre, je voyais le temple de la concorde !..Je n’avais besoin de rien d’autre, sauf aussi de me reposer ok. J’ai payé une entrée de quelques euros pour découvrir le site + le musée archéologique se trouvant à mes pieds. La dernière visite est à 18h30, attention.

LA ZONE ARCHEOLOGIQUE D’ AGRIGENTE : Le site s’étend sur une colline et se divise en deux secteurs, ouest et est. Vous serez subjugué(e) par le coté ouest où se trouvent les plus beaux temples grecs. Je vous présente plus bas ceux que j’ai admirés le plus

 

 Il s’agit d’un des plus vieux bâtiment de la Vallée des temples situés près de la muraille sud. Construit au 6e siècle av.JC, du type dorique périptère, seulement 8 des 38 colonnes ont été remontées en 1924. Ce temple dédié à Héraclès est à l’est du parc, près de l’entrée (porte IV).  Le temple d’Héraclès est le plus ancien de tous ceux remontant au début du -ve siècle. Des débris du temple d’Héraclès ont été trouvés disséminés sur toute la zone.

Le temple de la Concorde est le temple le mieux conservé de la zone. Construit au 5e sc.av.JC, du type dorique périptère, il est dédié à l’unité des Grecs de Sicile. Les recherches ont également montré que les parties inférieures du temple étaient ornées de frises et métopes de couleurs vives. Le toit était couvert de tuiles et marbre. Au 6e sc après J.C, l’évêque Grégoire d’Agrigente a fait du temple une basilique chrétienne, d’où sa bonne conservation/protection à travers les siècles. Au 18e sc, le temple est restauré dans son état initial.

 

Le Temple d’Héra construit au 5e sc.av.JC. est, pour le visiteur, le dernier de la série, puisqu’il se trouve à l’extrémité sud-est du plateau. C’est un temple de style dorique périptère de 6 × 13 colonnes ressemblant au temple de la Concorde. Le temple a été incendié en 406 an.J.C par les Carthaginois, d’où le fait qu’on voit encore les traces noires de feu. Aujourd’hui, 25 des 34 colonnes du péristyle ont été reconstituées. La colonnade nord conserve l’ensemble de ses chapiteaux.

  

Le temple de Zeus Olympien est après l’entrée du parc, à l’ouest mais il ne reste plus rien de ce temple, contruit en 480 av.J.C par le tyran Théron à la gloire des Grecs vainqueurs des barbares et détruit en 406 av.JC par les Carthaginois. C’était le plus grand de tous les temples doriques. La partie haute des cloisons situées entre les colonnes extérieures était occupée par des sortes de niches abritant des statues de géants, les Telamons qui symbolisaient les barbares vaincus par les Grecs. Le géant visible sur le site est une copie, l’original étant exposé, cette fois à la verticale, au Musée archéologique d’Agrigente.

N’omettez en aucun cas de voir le Musée Archéologique Régional qui se trouve sur la zone archéologique. Il comprend des œuvres et vestiges antiques dont des sculptures tel que l’ Olympien de Télamon d’origine. La collection de vases antiques remonte aux Ve et VIe siècles avant J.-C. Parmi les quelques sculptures de l’ancienne Agrigente qui ont survécu, signalons un éphèbe de marbre.

Voyageant en Sicile il y a 7 ans, j’avais mon Guide Vert Sicile avec moi. Un guide bien documenté, clair et complet sur toute la Sicile. Pour l’acheter, cliquez sur le cadre plus bas a gauche.  

  

Avez-vous visité la région d’Agrigente ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *