La collecte de la résine du pin

La collecte de la résine du pin maritime en Grèce est en danger. C’était une des activités essentielles en Grèce là où il y a des forêts de pins depuis l’antiquité

Le gemmage ou la blessure dans l’écorce du pin qui permet de ramasser la résine devait se faire avec précaution afin de ne pas abîmer l’arbre de manière indélébile. En effet, un pin tout asséchée ne peut plus produire de résine. Les gemmeurs aidaient aussi à la surveillance des forêts. Ces dernières ne devaient surtout pas prendre feu. Ils étaient en veille jour et nuit avec les services pompiers.

La Grèce était le 3e pays producteur mondial avec 40.000 t/an en 1960 

Où on utilisait la résine ?

  • Dans l’antiquité, pour la fabrication de laques et vernis et du feu grégeois au Moyen-Age,
  • pour la production de vin blanc populaire de table appelé Retsina auquel on ajoute de la résine au cours de la fermentation.
  • Le liquide de la résine (huile de Turpentine) sert à diluer peinture, parfum, médicaments
  • Le corps compact jaune (rosine) sert en typographie, en métallurgie. On l’utilise aussi pour imperméabiliser, pour la production de colorants, de laits pour le corps, de chewing gums, de médicaments
  • pour la confection et conservation de produits alimentaires

 

Pourquoi le gemmage de la résine tent à disparaître ?

Malheureusement, la révolution de la chimie est apparue. Presque tous les produits provenant du pin perdent leur combat contre cette révolution. Qui va faire couler la résine du pin Pinus halepensis pour imperméabiliser les tissus quand le plastique fait la une partout ? Ainsi, d’année en année, de moins en moins de Grecs s’occupent de la récolte de la résine. On ne compte plus que quelques centaines d’artisans récolteurs pour 4.000t/an seulement.

  1. Les jeunes quittent la campagne pour la ville où ils pensent trouver de meilleures conditions de travail et de meilleurs revenus,
  2. La morpologie et la synthèse des terres de pins (pentes, végétations trop denses et difficiles d’accès) rendent le travail du récolteur assez long et prenant
  3. Le bas prix d’achat de la résine par les industries pousse à une situation de monopole,
  4. Les producteurs même unis ont du mal à propulser la résine sur les marchés de l’étranger dans le but d’obtenir de meilleurs prix de vente,
  5. Le fait que les régions de pins sont très près des sites touristiques n’arrangent pas les choses. Je pense à la Chalcidique, Olympie au Péloponnèse, à Loutraki en Eubée.
  6. Les incendies de forêts réduisent les “surfaces résineuses”. L’incendie dans le département d’Ilia au Péloponnèse il y a quelques années en est un exemple.

Où produit-on la résine en Grèce ? Sur l’île d’Eubée en majorité mais on en trouve sur l’île de Skopelos, dans la région de Corinthe, de Chalcidique et en Attique

Pourquoi doit-on rétablir le gemmage des pins ? Parce que…

  • c’est une ressource économique pour le pays qui n’est pas industriel,
  • il s’agit de protéger l’environnement. Les gemmeurs veillent à la sauvegarde de l’écosystème. Ils surveillent aussi la santé des pins et des forêts de pins
  • Les gemmeurs tâchent de prévenir les incendies dévastant des régions entières. Ils ouvrent des sentiers entre les arbres (20% de déblayage)
  • La faune est ainsi aussi préservée.

Qu’auriez-vous à dire de la collecte de la résine des pins tendant à disparaître ? 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *