Le site archéologique grec de Butrinti en Albanie aujourd’hui

Le site archéologique grec de Butrinti en Albanie ou la terre du roi Pyrrhus d’Epire. Visitez Butrint si vous etes en vacances à Corfou ou dans le nord-ouest de la Grèce. Buthrotum ou en grec, Vouthroton.

Αποτέλεσμα εικόνας για history butrintΑποτέλεσμα εικόνας για history butrint                                                                          Asclepios

Ou se trouve le site de Butrinti ? Butrinti ou Butrint se trouve dans une péninsule verdoyante, à 20 kms environ de la frontière grecque. Vous y allez de Corfou en bateau (1h30 de trajet) pour par la route si vous etes aux alentours d’Igoumenitsa. Moi, j’étais en vacances à Igoumenitsa quand je suis allée voir le formidable site de Butrint.

 

Histoire de Butrint. Butrinti a été fondé autour du 6e siècle avant J.C par une tribu grecque (peut-etre de Corinthe) selon les archéoloques. Au 4e sc, la cite de Burunti devient une des plus grandes puissances économiques et maritimes de la Méditerranée puisqu’elle controlait les routes de la mer adriatique. C’était la période d’apogée et de gloire de Butrunti avec 10.000 habitants environ dans sa région. Les invasions slaves du 7e sc. après J.C constitue la raison pour laquelle la cité s’est désertée mais 3e sc plus tard, le site se repeuple. Toutefois, plus rien n’est comme avant. L’évolution historique de la cité est agitée : Byzantins, Vénitiens et gouverneurs locaux jouent au jeu du pouvoir et on en arrive au dernier conflit destructeur en 1537, avec l’arrivée de l’envahisseur, celle du sultan ottoman Soliman 1er, qui efface a jamais Butrint de la carte historique après 2.000 d’existence.

Les fouilles archéologiques du début du 20e sc effectuées par une équipe d’archéologues italiens nous font connaitre les monuments du site. Après la seconde guerre mondiale, les fouilles sont reprises par les archéologues albanais. Les découvertes les plus importantes sur le site se trouvent aujourd’hui au musée national de Tirana.

Αποτέλεσμα εικόνας για BUTRINT ALBANIA  Αποτέλεσμα εικόνας για baths butrintGymnase

Les monuments archéologiques de Butrint sont richement parsemés sur le site. Ils sont grecs, romains et vénitiens. On aime à voir 1. le théatre de Butrint (photo plus haut a gauche) bien préservé du 4e qui pouvait contenir jusqu’à 2.000 spectateurs. Près du théatre, on peut voir 2. le sanctuaire Asclepios construit au 3e sc av.JC. Le sancturaire avait une entrée absidiale imposante et ses murs interieurs étaient vetus d’admirables peintures murales. Des inscriptions ont été découvertes au temple, lesquelles nous révèlent que le premier dieu-protecteur de Butrint était Asclepios.

Αποτέλεσμα εικόνας για BUTRINT ALBANIA  Αποτέλεσμα εικόνας για history butrint

3. Le baptistère (photo plus haut à gauche) du 4e sc est à mon avis le plus beau monument de Butrinti. Deux séries de 16 colonnes de granit soutenaient le toit en bois de l’édifice (photo plus haut à droite). Le sol était couvert de superbes mosaiques montrant des scènes du royaume animal (cerfs, paons, perdrix dans un décor de feuilles de vigne et d’amphores). Les vestiges de défense de la cité du 6e sc av.J.C comme le gymnase (1er sc après JC), les ruines de Nymphaion, les maisons romaines, les petits chateaux du moyen-age, les bains (2e sc.après JC) ainsi que la Basilique paléochrétienne (photo plus haut à gauche) complètent le catalogue des monuments du site archéologique de Butrinti. Ce site est s’ailleurs sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992.

Αποτέλεσμα εικόνας για history butrint  Mosaique de la basilique.

Heures d’ouverture : Le site archéologique de Butrint est ouvert tous les jours de 8h jusqu’en fin d’après-midi. Le ticket d’entrée coute 5 euros (700 Leke).

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *