Mathraki, une note verte sur la mer Ionienne

Mathraki, une note verte sur la mer Ionienne pour des vacances calmes en Grèce. Une toute petite ile qui se situe du coté de Corfou.

 

 

Ou se trouve l’ile de Mathraki ? C’est la plus petite ile des trois iles Diapontia au nord-ouest de Corfou à l’ouest de la Grèce continentale. C’est une petite ile de seulement 3 kms2 et avec seulement 200 habitants permanents. Autour de cette ile, il y a les ilots de Tracchia, de Diakopo et de Diaplo. C’est une oasis au milieu de la mer Ionienne dont le point culminant Meravigli ne dépasse pas les 160m. En effet, une forêt de pins couvre toute l’ile. L’ile n’a pas beaucoup d’eau potable mais elle essaie de se débrouiller en tirant l’eau des puits et des forgages dans la terre. Chaque maison a son four traditionnel pour faire le pain dans les mois hivernaux difficiles ou l’accès à Corfou n’est pas toujours facile.

L’ile se trouve à 8 kms de la cote nord de Corfou. Les habitants vivent de la pêche, de la culture de l’olive et de la construction de maisons. Beaucoup de ses habitants se sont exilés aux Etats-Unis dans les années 50-60 et envoient aujourd’hui de l’argent sur l’ile ou reconstruisent leurs anciennes maisons. La population compte alors 1.000 ames en plein été. Cela ne fait pas 10 ans que l’éléctricité est arrivée sur l’ile.

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment aller sur l’ile de Mathraki ? On s’y rend presque tous les jours en prenant un bateau des mini-ports de Sidari (nord de Corfou), de St Stéphanos à l’ouest de Corfou (30 minutes de voyage)  et d’Othoni mais aussi de la ville de Corfou. .

Ou loger à Mathraki ?. C’est une ile peu touristique. On y trouve seulement quatre tavernes, quelques  mini-markets, quelques maisons dont des maisons de luxe et des chambres à louer pas loin du port. Si vous allez sur l’ile hors haute saison (du 15/7 au 30/8), vous trouvez une chambre à louer sans difficulté. Lors de mon séjour de 5 jours sur l’ile il y a déjà 3 ans, je me souviens avoir séjourné à l’Hotel Tassos Kasimis…. Ravissant….

Que faire à Mathraki ? On va sur l’ile pour retrouver le calme et la sérénité. Un peu de solitude ne fait pas de mal si on pense qu’à quelques kms de Mathraki, on a l’ile bondée de Corfou en été. La nature et les plages sont magnifiques et si pacifiques. Enfin un endroit ou on peut avoir la plage pour soi-même. Cela fait du bien en plus, après un hiver rigoureux en pleine ville ou le rythme est plutot métro-boulot-dodo.

LE PORT Plakès de l’ile (plus bas à gauche) c’est-à-dire au nord de l’ile. Il y a un café-taverne-mini market et une taverne tres sympas mais il y a toujours beaucoup de monde. Mais, on nous dit que c’est là que tous les habitants de l’ile se retrouvent l’hiver quand tous les visiteurs de l’ile partent de l’ile en septembre.

LE NORD.  Kato Mathraki ou Kato Panta se trouve au centre de l’ile. On y trouve une végétation toujours tres riche. Pour y aller, il suffit de suivre la route asphaltée, à 15 mn du port. On arrive au hameau de Benatika . Il n’y avait que tres peu de maisons et un café-épicerie et l’église de St Nicolas. Le reste des maisons est dispersé dans les bois.

 

 

 

 

 

 

La plage sableuse de Portello de 2,5kms dans un  environnement rocheux, dans le nord-est de l’ile, s’etant en longueur pas loin (plus haut a droite). On peut visiter l’église pas loin.

La randonnée à Mathraki. Le visiteur de l’île peut suivre les petits chemins sur toute la longueur de l’île. Il y a en effet un beau réseau de chemin dans la nature luxuriante de l’ile.

 

 

 

 

 

 

Le point culminant Meravigli. D’Ano Mathraki, on continue notre chemin dans la végétation dense. Des oliviers gigantesques et des cyprès tres haut partout. À un moment donné, un chemin pavée bien préservé apparait sur la droite couvert d’arbres. Impossible de résister à son appel, c’est clair. Après un long trajet en amont, on voit quelques maisons et une école semblant abandonnée. On apprend par un passant que les familles de l’ile vont à l’école à Corfou car l’école vient de fermer. On monte une rue et on arrive au point culminant de l’île, à Merovigli, à 160 mètres d’altitude. On se trouve sur le plus beau balcon de l’ile : On distingue le port et l’interminable plage de Portello. On peut voir loin  les îlots satellites compactes de l’ile à une distance de deux milles marins… subjugant !

L’OUEST avec Kontraka. C’est un petit port pittoresque avec les vifs signes du temps imprimés sur elle. On voit quelques bateaux de pêche sur ce petit dock sympa. Un grand rocher semblerait jouer le rôle du brise-lames, coupant la violence du mistral en hiver. On nous dit que c’est l’ancien port le plus important de l’ile ou on déchargeait par bateau de la pierre légère de l’ile de Tracchia pour construire les maisons de Mathraki.

 

 

 

 

 

 

LE SUD. Ano Mathraki ou Ano Panta et le cap Arvanitiko sur la cote est. Arrivés au cap Arvanitiko, apparait une belle plage au sable fin. A quelques pas de la mer, on peut decouvrir la jolie plage de Apidiès.

La baie de Fyki sur la cote sud-ouest laisse apparaitre une jolie plage de sable. En face, on peut voir l’ilot de Tracchia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seriez-vous disposé(e) a passer quelques jours sur l’ile de Mathraki ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *