Odysseas Elytis, le poète grec de l’Égée

Odysseas Elytis, le poète grec de l’Égée. Un des plus grands poètes grecs contemporains.

 

 

 

Odysséas Elytis a passé ses années d’enfance sur quelques-unes des plus belles iles grecques, ce qui a contribué à façonner sa conscience insulaire qui, un peu plus plus tard, liée au surréalisme, a créé une poésie originale, pleine d’images lyriques et de forces révolutionnaires. Une poésie qui, ayant pour axe la lumière, a demandé à déchiffrer le mystère de l’existence.

Le poète Odysséas Elytis (vrai nom Odysseas Alepoydelis) est né à Hérakleion en 1911 et est mort à l’age de 85 ans. Il est originaire de l’ile de Lesvos d’une famille aisée. Il est le dernier d’une famille de six enfants. Il passe son enfance au bord de l’eau sur les îles de Crète, de Spetsès et de Lesvos. Il a étudié le droit à l’Université d’Athènes. C’est Konstantinos Kavafis qui lui a donné le gout de la poésie. Il est apparu dans le monde des Lettres à l’age de 24 ans avec des poèmes dans la revue “Ta nea grammta” (en francais, Les nouvelles lettres). de l’île de Mytilène.

Qu’est-ce que la poésie ? Le seul endroit ou la puissance du chiffre ne passe pas” Paroles d’Odysseas Elytis.

Le genre d’Odysséas Elytis. Il écrit en assimilant les éléments les plus essentiels du surréalisme dont le sens poétique du merveilleux. Il remarque que la langue grecque correspond inéluctablement à une ethique et à une manière de sentir sans altération et sans obstacle depuis l’antiquité. Il prone en effet une poésie sans frontières : des origines de la poésie lyrique dans l’Antiquité grecque, en passant par l’époque hellénistique, les débuts du christianisme et les lettrés byzantins. Ajoutons qu’Odysséas Elytis a été l’un des derniers représentants de la génération littéraire des années 30, dont l’une des caractéristiques a été le dilemme idéologique entre la tradition grecque et le modernisme européen.

Sa rencontre avec Picasso. Il découvre grace à son amitié avec Picasso le culte du soleil, de la mer, de l’amour et la joie de la vie. Les vagues de la mer, l’ombre de l’olivier, la blancheur de la chaux des petites maisons dont les lignes sont simples, les feuilles du figuier, les parfums du basilique deviennent les éléments constants de son alphabet. Il extériorise les mystères indomptables de la vie, le miracle de la lumière et l’éternel question à la mort (mais sans réponse).

“Si vous décomposez la Grèce, à la fin vous verrez qu’il vous reste un olivier, une vigne et un bateau. Ce qui veut dire qu’avec le double, on la refait”. Paroles d’Odysseas Elytis.

De sa production poétique, on remarque ses trois premiers recueils dont les caractéristiques principales peuvent se résumer ainsi : a) Le poème exprime une sensation profonde de la vie, de la santé et de la vigueur juvénile qui s’extériorise avec la juxtaposition continue d’images inattendues, b) Les images se lient entre elles de manière évoquante et elles se distinguent pour leur langue rafraichie et chargée de sentiments.

Si un paradis personnel distinct existe distinctement pour chacun, le mien doit être irrémédiablement planté d’arbres de mots que le vent argentent comme des peupliers, par des gens qui voient leur justice confisquée rendue et par les oiseaux qui, même au milieu de la vérité de la mort, insistent a chanter en grec Eros….Eros“, paroles d’Odysseas Elytis.

 

 

Odysseas Elytis avec M.Katrakis, G.Ritsos et Mikis Theodorakis

 

 

Axion esti est le grand poème – incision importante dans l’écriture poétique d’Odysseas Elytis qui lui a pris sept ans de travail. Largement tenu pour être son chef d’oeuvre, Axion esti est un cycle poétique de la prose alternée et le verset modelé d’après l’ancienne liturgie byzantine. Comme dans ses autres écrits, Elytis dépeint la réalité grecque à travers un ton intensément personnel. Avec Axion Esti, on découvre la période mature d’Elytis. C’est comme un chant à la création qui magnifie le combat héroïque des Grecs au nom de l’indépendance et de la liberté. L’oeuvre d’ Axion Esti est recompensée en 1960 par le Grand Prix National de Poésie.  La collaboration entre Elytis et le grand compositeur grec Mikis Theodorakis aboutit à l’oratorio “Axion Esti“, présenté en1964. C’est un immense succès pendant de longues années meme jusqu’a aujourd’hui. L’œuvre poétique d’Elytis est interpretée par les plus grands artistes de l’époque et d’aujourd’hui.

Ils sont arrivés habillés en “amis” , mes ennemis qui ont piétiné d’inombrables fois la très vieille terre” dans Axion Esti

Le poète grec contemporain le plus grand. En général, Odysséas Elytis est considéré comme un des plus grands poètes du 20e sc. Avec sa riche imagination, il a renouvelé la poésie grecque après 1960 en Grèce. De retour de Paris, la ville qui a été son école, meme avec la dictature des colonels sévissant en Grèce (1967-1974), la  production littéraire et artistique d’Elytis fleurit avec ses poémes et ses recueils de poèmes ainsi qu’avec un recueil d’essais.

Le prix nobel de littérature en 1979 lui est accordé pour sa poésie baignée de tradition grecque qui décrit avec une puissance sensuelle et une clarté intellectuelle le combat de l’homme d’aujourd’hui pour la liberté et la créativité. La critique littéraire a mis l’accent sur sa valeur esthétique et sa technique d’excellence. Son langage est apprécié pour l’exactitude classique de l’expression tandis que sa stricte construction a été caractérisée comme un exploit qui «ne permet pas le moindre viol d’expression spontanée».

La fin de sa vie. Des 1988, Odysseas Elytis tombe malade d’hémolyse. Il sombre dans la méditation et la contemplation de la nature, laissant exposer au public un air de tristesse qu’on ressent dans ses derniers recueils.

C’est de la barbarie. Je la vois se déguiser, sous des alliances illégales et arrangées. Ce ne seront pas les fourneaux d’Hitler peut-être, mais il s’agira d’un assujettissement de l’homme calculee et et quasi-scientifique. Pour son humiliation complète. Pour sa honte“. Paroles d’Odysseas Elytis

Ses oeuvres les plus connues en francais sont les suivantes (liste et images) :

  • Six plus un remords pour le ciel, (en grec, Εξι και μια τύψεις για τον ουρανό), traduction François-Bernard Mâche, Fata Morgana, 1977
  • Orientations (1940), en grec Προσανατολισμοί, traduction François-Bernard Mâche, Revue Argile n°VIII, 1975
  • Le monogramme, (en grec, To Μονόγραμμα), Traduction Natalie Depraz éditions Fata Morgana, 1997
  • Marie des Brumes, (en grec, Μαρία Νεφέλη), Traduction Xavier Bordes et Robert Longueville, F.Maspero, 1982
  • Le petit navigateur, (en grec, Ο μικρός ναυτίλος),Traduction par Malamati Soufarapis de trois séquences seulement du poème, l’Echoppe, 2006

Si vous voulez en savoir encore plus sur Odysseas Elytis, trouvez ses oeuvres sur Amazon.fr

   
Bonne lecture ! Et donnez-moi vos impressions sur cet auteur grec….

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *