Pourquoi la Grèce était une grande civilisation ?

Pourquoi la Grèce était une grande civilisation ? La culture grecque aux formes bien humaines est le présurseur de la grandeur des Grecs à travers les siècles.

Résultat de recherche d'images pour "civilisation grecque"  Résultat de recherche d'images pour "civilisation grecque"

L’unité du pays : La langue. Une langue de laquelle on trouve des traces lors de la civilisation mycénienne (des 1.500 av.J.C)  jusqu’à aujourd’hui. Il y avait plus de 1.000 villes-cités sur le sol helladique et le seul point commun entre les villes-cités, c’était la langue. Du Nord de la Grèce au sud du Péloponnèse, ceux qui ne parlaient pas Grecs étaient appelés Barbares : « πας μη Ελλην βάρβαρος » : disait-on en Grèce.

Résultat de recherche d'images pour "phoenician greek roman"

L’infuence d’Homère sur les Grecs. Depuis le IXe siècle avant J.C., les Grecs sont bercés par les poèmes épiques racontés et chantés de génération en génération par les artistes poètes et musiciens qui déambulaient de cité en cité. On parle partout de l’iliade et de l’odyssée… bref d’une guerre victorieuse des Grecs.  Les jeunes ont toujours eu en eux-memes l’idée du héros qui formait en fait leur éducation et leurs caractères.

Résultat de recherche d'images pour "civilisation grecque" Résultat de recherche d'images pour "civilisation grecque"  Résultat de recherche d'images pour "civilisation grecque"

Le Sport : Les Jeux Olympiques. C’est avec les Jeux Olympiques qui sont créés à Olympia en 776 av.J.C que les Grecs peuvent réaliser des compétitions de combat afin de devenir héros sans faire la guerre. N’importe qui peut participer aux Jeux : le riche comme le pauvre. Il suffit d’etre Homme et Grec.

Résultat de recherche d'images pour "greek olympic games"  Résultat de recherche d'images pour "greek olympic games"

La religion : L’oracle de Delphes. C’est dans le sanctuaire de Delphes que tous les Grecs se retrouvent pour en savoir plus sur l’avenir de leur Etat et sur eux-memes. Delphes est le nombril de culte de la Grèce, un lieu saint hautement apprécié et visité. Tous les Grecs reconnaissent les 12 Dieux d’Olympe déjà depuis le millénaire av.J.C.

Résultat de recherche d'images pour "sanctuary delphi"  Résultat de recherche d'images pour "sanctuary delphi"

L’histoire d’Athènes du IX sc au IVe sc. Athènes était au début une ville-cité primitive ou l’Aristocratie ne faisait de cadeau à aucun sujet Athénien qui cultivait la terre autour du rocher-forteresse qu’était l’Acropole des oligarches. Le régime de la tyrannie avec Pisitrate positivivement despotique au début devient un cauchemar avec son fils Ηιppias. L’aristocrate ambitieux Clisthène renverse Hippias mais son adversaire aristocrate Isagoras ne tarde pas à se venger en amenant les plus grands guerriers de Grèce, les Spartiates dans la ville. Clisthène est exilé mais le peuple prend sa liberté en main et chasse victorieusement les Spartiates de la ville. Clisthène est rappelé dans la ville et installe pour la première fois en 508 la Démocratie en suivant la trace vers la liberté individuelle déjà tracée par Solon. Il batit le premier Congrès près de l’Acropole. Les Grecs riches et pauvres avaient le droit de vote : un galet noir pour dire « non » et un blanc pour dire « oui » sur tout ce qui concerne l’avenir d’Athènes (de la décision de faire la guerre jusqu’a une décision concernant la construction d’une route).  Avec Périclès, Athènes atteint le summum de la démocratie.

Résultat de recherche d'images pour "solon clisthènes pericles"  Résultat de recherche d'images pour "solon clisthènes pericles"

Un ennemi commun : L’empire perse du. VIe sc av.J.C au IIIe sc av.J.C. Les démocrates Athéniens et les « communistes » Spartiates se réunissent enfin pour affronter les Perses qui ne cessent de menacer la Grèce. C’est le roi macédonien du Nord de la Grèce Alexandre le Grand qui mettra fin à cet empire en effacant l’empire perse de la carte.

Résultat de recherche d'images pour "leonidas greece"  Résultat de recherche d'images pour "civilisation grecque"

Leonidas de Sparte                                           Alexandre le Grand

La gloire dans la peau des Grecs. La mythologie avec Hercule, Ulysse et Achille foisonnent dans l’esprit des Grecs et leur apprend à bien faire la guerre. L’héroisme et la gloire sont dans la peau des Grecs depuis la guerre de Troie du XIVe av.J.C !!  Le culte des Dieux d’Olympe, les sanctuaires et les oracles renforcaient la force spirituelle de tous les Grecs. Les Jeux Olympiques réunissaient tout particulièrement les Grecs et entretenaient sous forme de compétitions leur amour pour la compétitivité, le combat et la gloire.

Aujourd’hui, je retrouve beaucoup d’éléments de l’identité grecque du passé :

  • L’amour unamime pour leur pays. On le voit bien à travers le sentiment de nostalgie de tous les Grecs de la diaspora.

  • Le sens fort de la Patrie.

  • La dévotion pour la religion chrétienne orthodoxe, mur contre l’Islam et libération contre toute forme d’ esclavagisme.

  • Les Grecs ont de tout temps été très divisés car il y a beaucoup de personnalités grecques différentes. Une chose est sur c’est qu’ils sont tous « voyageurs » dans tous les sens du terme. L’histoire contemporaine tourmentée de leurs pays les a rendus plus murs, plus préoccupés en général et plus vifs d’esprit.

  • Ils disent que « la Grèce ne mourra jamais », sur les enseignes qu’on retrouvaint a la porte des écoles.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *