En Grèce, visiter l’île de Samothrace

En Grèce, visiter l’ile de Samothrace Vacances dans la nature. Samothrace, ce n’est pas seulement la statue Victoire de Samothrace au Louvre, c’est aussi une île grecque magnifiquement tranquille et verdoyante.

Carte de l’île de Samothrace : Samothraki en grec est une île du nord-est de la Grèce d’une superficie de 180 km2 (aussi grande que l’île d’Oléron en France) et d’une population de 3.000 habitants. C’est une île montagneuse avec le Saos culminant à 1.611 m. Samothrace meteo : 30 degrés l’été de juin à fin septembre

Samothrace Vacances dans la nature : Samothrace est subjugante de beauté avec sa nature vierge et sauvage, sa riche faune et flore, ses forêts de pins, de maronniers, de cèdres et de platanes arrivant jusqu’à la mer, ses sources et ses chutes d’eau pérennes, ses lacs suspendus parsemés sur ses abruptes versants montagneux et ses plages idylliques.

Comment aller à Samothrace ? De Thessaloniki où vous venez d’arriver par avion, prenez la voiture que vous avez louée ou allez à l’autogare KTEL ou vous prendrez un car pour Alexandroupoli (durée du trajet quatre heures, 29 euros/personne). Il y en a toutes les trois heures. Arrivé(e) à Alexandroupoli, prenez le ferry pour Samothrace (2h30, 9,60 euros/personne + 39 euros pour la voiture, un ferry par jour) car il n’y a pas d’aéroport à Samothrace. Personnellement, j’ai pris le très beau et confortable car grec pour Alexandroupoli et j’ai loué une voiture sur l’ile à Kamariotissa.

Samothrace Hotel : Je suis allée sur l’île de Samothrace en 2009 avec mon mari. Nous ne sommes pas allés au camping de Samothrace. J’avais reservé à l’avance à Archondissa Beach Hotel (photo plus bas) superbe hôtel à Loutra (Therma) au bord de la mer avec jardin-pelouse. Les chambres ont une petite cuisine. La place du village de Therma est sympa. J’y ai gouté la spécialité de Samothrace : Katsiki yemisti autrement dit “Chèvre farcie” au riz, oignons, menthe et fenouil… Vraiment succulent un rêve.

Premier jour : Engouffrez-vous dans la nature de Samothrace : Avec sa nature luxuriante, ses eaux limpides et ses gorges et ruisseaux abondants. Samothrace devient le paradis terrestre pour tous ceux qui aiment la nature (voir photos plus haut à droite et en dessous de la carte de Samothrace). Samothrace est idéale pour la randonnée mais pour l’escalade et puis pour la traversée des gorges (de Krémasto, par exemple) en canoe pour les plus sportifs.

  •  “Gria Vathra” : Je vous propose de marcher en famille ou pas vers le lac de à Gria Vathra qui se trouve à deux kms à l’ouest de Therma. Dans un superbe paysage de platanes centenaires et de fougères, vous découvrerez des chutes d’eau formant des lacs aux eaux propres et claires . Vous pouvez vous y baigner !
  • Βathres tou Fonia”  Un autre jour, suivez un chemin de quatre kms vers le lac Fonia, dont l’entrée est toujours à l’ouest de Therma. Pas besoin de faire de l’escalade pour y aller mais portez des chaussure de marche quand même. Avec vos enfants, le trajet sera très agréable. Vous pouvez vous y baigner bien sûr !

Deuxième jour : à la recherche de l’histoire de Samothrace. A quelques kms de Loutra, allons visiter le  sanctuaire indépendant des Grands Dieux.  Il est célèbre dès le 4e sc av.JC jusqu’à l’époque romaine incluse pour son culte mystèrieux : le participant subissait un parcours initiatif en en apprenant à chaque fois un peu plus sur les secrets de la divinité et de l’après-vie. De nombreux personnages célèbres y étaient initiés : l’historien Hérodote, le roi de Sparte Lysandre, les rois macédoniens . Le culte est mentionné par Aristophane et Platon. Le sanctuaire est composé du Ptolémaion (site plan plus bas No 20), du grand édifice de culte Rotonde Arsinoé du 3e sc av.JC (No 15), du bâtiment de la Frise Téménos (340 av.JC, No 14), de l’ Epoption (No 13), de l’Anaktoron au nord de la Rotonde Arsinoé.  Au bout du sanctuaire, il y avait la célèbre sculpture en marbre de Niké ou Victoire de Samothrace (2e sc av.JC) avec ses ailes splendides. Elle orne maintenant le Musée du Louvre à Paris depuis 1864.

Troisième jour : Visiter le chef-lieu de l’île Chora : Chora (deux photos plus bas) se trouve à cinq kms à l’est du port (Kamariotissa) à l’intérieur des terres. Ce village est construit en amphithéâtre à flanc de montagne, à 300m au dessus du niveau de la mer. Il était protégé des vents et des raids de pirates. A Chora, vous verrez le château byzantin construit au dixième siècle après J.C et acquis ensuite par les Génois de l’île de Gattilusi. En 1456, Samothrace est pris par les turcs Ottomans. Les maisons d’une architecture traditionnelle typique à deux étages sont magnifiques . Vous y trouverez aussi le Musée Folklorique (photo plus bas à droite) près de l’Eglise Kimissi tis Théotokou (en francais Dormition de la très Sainte Mère de Dieu)

 

Quatrième jour : Sur les plages de Samothrace, profitez de la mer Egée aux eaux turquoises et du soleil :

  • La plage Pachia Ammos. C’est l’unique plage de sable de Samothrace. Elle se trouve au sud de l’ile et elle est surplombée de beaux oliviers (photo plus bas à gauche)

   

Cinquième jour : La plage Kipi aux galets de couleur foncée se trouve tout à fait à l’est de l’île, suivant la magnifique route cotière de Therma. J’ai été émerveillée aussi par cette montagne abrupte dominant la plage (photo plus haut à droite)

Mon experience : En cinq jours, je pense avoir vu les endroits les plus accessibles pour moi (randonnées, ballades en voiture). Ce qui m’a frappé le plus, c’est cette nature verdoyante sur toute l’île : le platane est l’arbre que j’ai vu partout sur l’île, m’ombrageant dès que je commencais à avoir chaud. Une ballade en bateau s’avère un must car vous y verrez bien toute cette île avec ses grandes chutes…Les gens sont très sympatiques, surtout quand on s’intéresse à leur vie… c’est ainsi que j’ai pu déguster la spécialité de l’ile.  Je retournerai à coup sûr sur cette île qui m’a vraiment revigoré le corps et l’esprit.

Avez-vous déjà visité cette l’ile verte de Samothrace ? Qu’auriez-vous à dire de cette île verdoyante ?   

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

One thought on “En Grèce, visiter l’île de Samothrace

  1. Bonjour,
    Merci pour ce récit de voyage qui fait rêver. J’aimerais y aller à Pâques avec mon chéri et ma mère qui est une personne âgée ce qui m’amène à quelques questions : y a t il assez d’endroits accessibles pour une personne âgée qui ne fait pas de randos, même petites, pas de côtes à monter etc, et quels sont-ils? Et la météo, pas trop de vents à cette période ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *