Il y a cent ans le génocide arménien

Il y a cent ans le génocide arménien. Le centenaire du Genocide des Arméniens est commémoré le 24 Avril. Voici le génocide arménien en bref: génocide arménien l’explication, au génocide arménien combien de morts….

Αποτέλεσμα εικόνας για denocide armeniens Αποτέλεσμα εικόνας για denocide armeniensRoute de la mort

Le premier génocide du 20e siècle avec l’extermination systématique d’un million et demi d’Arméniens par les autorités Ottomanes eu lieu entre 1915 et 1918. Ce fut le prélude de l’Holocauste des Juifs lors de la 2e guerre mondiale.

A la fin du 19e siècle, les Arméniens, un peuple chrétien très ancien du Proche-Orient sont tirés d’un coté par les Russes et de l’autre par l’Empire Ottoman. Sous la Russie du tsar, les Arméniens vivaient sous un régime supportable (malgré une Russification de masse) mais sous l’Empire Ottoman, ils étaient chassés de maintes manières, comme d’ailleurs l’étaient aussi les autres peuples Chrétiens (Grecs, Assyriens etc). Un genocide pour des raisons, politiques mais ausi pour des raisons religieuses et racistes.

Αποτέλεσμα εικόνας για genocide armenien  Αποτέλεσμα εικόνας για genocide armenien

Raisons génocide arménien : Avec la montée du nationalisme, le Sultan les suspecte de tendances autonomistes tandis que, de leur coté, les Russes avaient en vue des territoires a conquérir. Le Sultan Abdülhamid II n’hésite donc pas à commencer l’expulsion féroce du peuple arménien de son territoire et va meme jusqu’à éliminer 300.000 Arméniens : Séries de massacres à Sassun (1894), exécution en masse (1895-1896).

L’arrivée persistante des Néo-Turcs en Juillet 1905, malgré les espoirs naissants, n’a rien changé à la situation des Chrétiens de l’Empire. Au lieu de respecter les traités et de réaliser des réformes, comme ce fut promis, le nouveau régime procéda à de nouveaux refoulements d’Arméniens en Avril 1909 à Adana et dans la région de Cilicie.

L’élimination systématique des Arméniens a néanmoins vraiment eu lieu lors de la 1ere Guerre Mondiale, quand le Sultan et le Tsar se sont retrouvés dans des camps opposés. Le plan du Ministère de l’Interiéur turc Taalat Pasha fut appliqué le 24 avril 1915 avec l’arrestation de 250 Arméniens connus à Contantinople : ils furent tous exécutés le meme soir. Le 24 avril est le jour de commémoration du Génocide Arménien et il est honoré chaque année par la diaspora Arménienne

Tout de suite après, les séries de massacres massifs du peuple Arménien commence en Asie Mineure orientale. Ce qui reste frappant, c’est le télégramme de Talaat du 25 avril 1915 envoyé aux préfectures de cette région et qui dit : « Il a été décidé de mettre une fin à la Question Arménienne en déportant ce peuple dans les déserts en vue d’exterminer cet élément étranger ».

Nombre de morts génocide arménien : Jusqu’en 1918, plus d’1,5 million d’Arméniens ont perdu leur vie ou ont été poussés à l’exil.

Types de massacres : Villages brulés avec ses habitants à l’intérieur, crucifixions, pendaisons, noyades, massacres à la machette, viols collectifs et marches de la mort.

Le génocide Arménien de 1915 n’a pas été puni pendant bien longtemps par la communauté internationale, bien que l’Empire Ottoman, allié des Forces Centrales, fut parmi les vaincus de la première guerre mondiale. En 1939, Adolph Hitler utilise ce génocide pour trouver un prétexte à l’Holocauste juif en martellant : « Mais qui se souvient aujourd’hui de la disparition des Arméniens ? »

  Αποτέλεσμα εικόνας για genocide armenien

Le Génocide Arménien était bien connu des Allemands, alliés des Ottomans durant la Grande Guerre. Le seul politicien qui a tenté vainement de dénoncer l’élimination des Arméniens et le social-démocrate Karl Liebknecht, qui devint par la suite fondateur du Parti Communiste en Allemagne le 11 janvier 1916. Les recherches historiques ont mis à la lumière des documents montrant que les Allemands encourageaient les Ottomans à éliminer les Arméniens, sous le prétexte que ces derniers étaient du coté des Russes.

Ce n’est qu’a partir de cette année que l’Allemagne commence a changé de position et qu’elle utilise le terme « Génocide » pour l’extermination des Arméniens menée par les Turcs Ottomans… bien sur, ceci sous la pression des députés. Le président allemand Joachim Gauck dit ces mots hier dans une église de Berlin : « Le massace des Arméniens il y a 100 ans était un génocide, l’exemple classique de nettoyage ethnique, de catastrophe massive et de déportation »

Le génocide arménien pas reconnu par la Turquie, Etat heritier de l’Empire Ottoman. Elle soutient qu’il s’agit d’une opération de repression contre les Arméniens qui avaient coopérer avec les forces Russes, les aidant ainsi à occuper la Turquie orientale. Elle stipulait que les morts ne dépassaient le nombre de 300.000 Arméniens. La déclaration de Pardon du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan envers les petits-enfants des victimes hier constitue peut-etre l’aube d’un changement de la position d’Ankara…

Jusqu’en 2015, 25 pays ont reconnu le Génocide des Arméniens : l’Argentine, la Belgique, le Canada, le Chili, Chypre, la Grece, la France, l’Allemagne, l’Italie, la Lithuanie, le Liban, les Pays-Bas, la Pologne, la Russie, la Slovaquie, la Suede, la Suisse, l’Uruguay, le Vatican, le Vénézuela, l’Arménie bien sur, l’Autriche, la Bolivie, la Tchequie  et la Syrie. Des organisations internationales aussi comme l’Union Europeenne (Assemblée Européenne), le Conseil de l’Europe et le Marché Commun du Sud (Mercosur) ont reconnu le Génocide Arménien. Il a été reconnu également par 43 des 50 Etats des Etats-Unis, par quatre régions espagnole (les Pays Basques, la Catalogne, les iles Baléares et Nevara), par l’Ecosse, les Pays de Galles et l’Irlande du Nord en Grande Bretagne ainsi que par deux régions d’Australie (Nouvelle-Galles du sud et L’Australie Meridionale).

Source: traduction / www.sansimera.gr

Αποτέλεσμα εικόνας για genocide armenien    Αποτέλεσμα εικόνας για 24 avril 2015 genocide armenien

Pour en savoir plus sur la génocide à lire le tres bon livre de 256 pages  intitulé « La Turquie et le fantôme arménien » de Laure Marchand et de Guillaume Perrier publié il y a 2 ans. Pour acheter, cliquez sur le cadre plus bas à gauche.
  Αποτέλεσμα εικόνας για La Turquie et le fantôme arménien
 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *