Les monastères les plus impressionnants de Grèce

Les monastères les plus impressionnants de Grèce se trouvent dans des endroits incroyablement beaux. Mon top 5 des meilleurs monastères grecs.

 

Suite à mes périples depuis 35 ans dans toute la Grèce, voici mon palmarès des monastères les plus étonnants pour moi. Ce classement est donc subjectif.

Pourquoi voir des monastères en Grèce ? La visite des monastères grecs fait partie des choses à faire en vacances dans le pays car ils font partie de l’identité grec (l’Οrthodoxie chrétienne est pour toujours dans le coeur et l’âme des Grecs)… chose que vous voudrez sûrement découvrir si vous voulez connaître la vraie Grèce. Pas mal de monastères de Grèce ont été construits dans des endroits inaccessibles pour que justement on ne puisse les visiter que très difficilement (bien sûr aujourd’hui, il y a des routes pour aller tous les voir). Pourtant les gens très mal-intentionnés depuis le moyen-âge jusqu’à la guerre 40 (pirates sur les îles, envahisseurs entrés dans le pays) sont arrivés à y faire des dégats.

Le monastère d’Amorgos (photo plus bas à droite). C’est un monastère sur l’ile d’Amorgos dans le Dodécanèse. Ce monastère est pour moi synonyme de l’Egée, grâce à sa position privilégiée. Sortie du monastère, j’ai pu me reposer et jouir d΄une superbe vue sur la mer Egée avec plus bas la sublime plage d’Ayia Anna. Le monastère de Panayia Xozoviotissa d’Αmorgos a été batie au 11e siècle par l’empereur byzantin Alexios 1er Comnène par soi-disant des moines de Palestine au sommet d’une falaise haute de 300m au dessus de la surface de la mer. C’est un superbe édifice imposant d’un blanc pur constitué de huit étages carrément construit dans la pierre. C’est la raison pour laquelle on appelle aussi le “monastère à un mur”. A l’intérieur il y a des escaliers en pierre étroits qui vous conduisent jusqu’au huit étages en reliant les diverses parties du monastère, autrement dit les cellules, la salle à manger, les cuisines, les fours et les chambres de réserve.

 

 

 

 

 

Le monastère Elonas d’Arcadie (photo plus haut à gauche) au sud-est du Péloponnèse ou le nid d’un aigle dans le roche. C’est comme cela que j’ai vu ce monastère d’en bas. Les légendes et les histoires l’accompagnant sont plus nombreuses que toutes ses années d’existence. A une altitude de 650 mètres sur un versant de la gorge de Daphnonas, assez près du village de Léonidio, pas si loin de Sparte mais à vol d’oiseau. Ce monastère a été construit au début du 19e siècle et il est dédié à la grande Sainte appelée Panayia Elonas suite à un miracle lié donc à la Vierge Marie quand elle a fait disparaître le paludisme au village d’Elos dans la région de Lakonie. L’icône de la Grande Sainte est faite de cire et de mastic et elle est considérée comme étant une oeuvre de l’apôtre Luc. Aujourd’hui, le monastère accueille trois nonnes et on peut le visiter de l’aube au coucher du soleil. C’est en étant en vacances sur la côte est du Pélopponèse à Lakkos en 2015 que mon mari et moi sommes allés voir le monastère d’Elonas. Nous avions réservé qu Karantonis house. Très beau complexe avec vue sur la mer.

Le monastère de Panayia Spiliani sur l’ile de Nissyros (photo tout en haut) dans le Dodécannèse. Quand je suis arrivée sur l’ile, je l’ai vu tout de suite là comme s’il se reposait sur un rocher abrupt de Mandraki. Mais je m’y suis approchée pour le visiter, je me suis rendue compte qu’une grande partie de ce monastère était bâtie sur les flancs de la colline rocheuse. Pour arriver d’ailleurs au katholikon, on doit descendre autour de 130 marches (oui mon mari qui était avec moi les avaient comptées en gros) vu que qu’il est presque complètement bâti dans une grotte. Il a été construit au 17e siècle. Ce monastère est surtout connu lors de la fête du 15 août avec les “Nisméritisses” : Les femmes de l’île restent dans le monastère 9 jours (du 6 au 15 août) en chantant la lamentation avec sous des notes longues et lugubres face à l’image de la dormition de la mère du Christ. L’icône de la Vierge est faite d’argent et a deux côtés : sur une partie, on voit la Vierge Marie tenant le Christ et sur l’autre on voit Saint Nicolas.

 

 

 

 

 

 

Le monastère Méga Spilaiou pas loin de Patras sur les versants du Mont Chelmos dans la région d’Achaϊe dans le Péloponnèse. Ce monastère m’a vraiment coupé le souffle car il se trouve en harmonie complète avec l’image austère de ce mont près du magnifique village de Kalavryta. A une altitude de 950 mètres, ce monastère a été fondé dans les premiers siècles de la chrétienté (4e siècle) par Siméon et Théodore, deux frères moines de Thessalonique. Ce monastère s’est souvent trouvé dans l’oeil du cyclone. En effet, il a été détruit à maintes reprises mais il se trouve encore là aujourd’hui, fier de lui. Ses précieuses reliques : ses coupes ect, ses manuscrits et des icones sont d’une valeur incommensurable. J’ai vu ce merveilleux monastère il y a deux ans lors de mon séjour à Kalavryta.

Le monastère Askiti pas loin de Pyrgos dans la région d’Elide sur le coté ouest du Péloponnèse. Un jour, je me suis engouffrée dans une gorge étroite près du village de Goumaro à presque 500 mètres d’altitude. Entre les murs rocheux de cette gorge étroite, je vois le ciel bleu mais rien que le ciel. Ce monastère byzantin a été bâtie dans la fosse naturelle de deux grottes. C’est là qu’un ascète est décédé. Il a été en effet mortellement blessé par des chasseurs qui l’avait pris pour un animal sauvage. A l’entrée de la grotte, on voit l’autel de la Timia Zoni et si on avance encore vers l’intérieur, on aperçoit les ruines du monastère dans une excavation de 50 mètres. Le monastère et son emplacement ont été déclarés Μοnument de Beauté Naturelle de l’UNESCO. Je suis allée au monastère Askiti cette année lors de mon séjour à Pylos.

Si vous connaissez un ou plusieurs de ces monastères, êtes-vous d’accord avec mon top 5 des monastères les plus impressionnants en Grèce ? 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *