Les Mystères d’Éleusis à Athènes

Les Mystères d’Éleusis à Athènes un des cultes à mystères de la déesse Déméter, déesse de la fertilité et de l’agriculture.

Αποτέλεσμα εικόνας για Eleusinian Mysteries

Il s’agit d’un culte d’une grande réputation dans l’antiquité à Athènes pourtant on en sait peu de choses

Son initiation permettait à tous les Grecs, riches ou pauvres, femmes ou hommes, d’acquérir un statut spirituel pour être plus près des dieux. Les participants devaient avoir la bouche hermétiquement fermée sur les activités se déroulant sur le lieu de culte d’Eleusis, à 22 kms d’Athènes. Celui qui divulgait un détail des Mystères d’Eleusis était condamné à mort (on le jetait d’une falaise). Pourtant, les Mystères d’Eleusis n’avaient rien d’une secte ou d’une orgie bruyante. Il s’agissait d’une affaire personnelle ou chacun est baigné dans la foi. C’est une grande cérémonie pour la délivrance de chacun face à l’énigmatique Mort.

La ville d’Eleusis a été fondée en 2.000 avant J.C et elle commença à prospérer au 8e sc av.J.C. à l’époque où les Mystères fêtés tous les quatre ans commençaien à être renommés dans toute la Grèce. Des grands philosophes et personnalités de la capitale grecque participaient au rituel.

Αποτέλεσμα εικόνας για mysteries eleusis mapΑποτέλεσμα εικόνας για mysteries eleusis map

Le site archéologique qu’on peut découvrir aujourd’hui comprend 1. les murs d’Eleusis, 2.les lieux de culte de la déesse Déméter, 3. le téléstério (grande salle d’initiation pouvant contenir 3.000 personnes) et 4. un musée avec tous les objets trouvés lors des fouilles sur le site. En 480 av.J.C, lors de la guerre entre les Grecs et les Perses, le temple de Déméter est mis à feu. Le sanctuaire a été par la suite détruit et reconstruit plusieurs fois. Il est rasé en 395 après J.C.par les Wisigoths pour ne plus exister.

 

Αποτέλεσμα εικόνας για mysteries eleusis                           Αποτέλεσμα εικόνας για mysteries eleusis Au musée d ‘Eleusis

Plaque de dévotion (4e av.J.C Eleusis)               Marbre (440 av.J.C)  Déméter, Triptolème et Perséphone

Les mystères d’Eleusis font revivre le mythe de la déesse Déméter et de sa fille Perséphone. Selon la mythologie grecque, Hadès enlève Perséphone, un jour où elle cueillait des fleurs dans un pré. Il voulait se marier avec elle et faire d’elle la reine des Enfers. Sa mère, la déesse Déméter parcourt le monde à sa recherche. Un jour, habillée en mendiante, elle entre dans la cité d’Éleusis et demande l’hospitalité. Le roi de la région Triptolème l’accueille avec bienveillance et Déméter lui révèle son identité et le récompense. Elle lui dévoile ses mystères sur la maîtrise de l’agriculture. Les hégémonies d’Éleusis se chargent alors de faire prospérer le culte de la déesse Déméter, laquelle retrouve avec soulagement pendant ce temps là (9 jours) Perséphone aux Enfers. Le dieu des dieux, Zeus, décide alors tout de même que Perséphone passe la moitié de l’année sur terre (au printemps et en été) avec sa mère et qu’elle passe le reste de l’année (automne et hiver) avec son époux Hadès ou encore appelé Pluton. Dès le jour de cette décision, la déesse Déméter ordonne que le printemps et l’été soient prospères et joyeux et que l’automne et l’hiver soient signe de marasme.

En participant aux rituels des Mystères d’Eleusis, on visait à l’immortalité. Pour des raisons de protection nationale et religieuse, la divulgation des rites était strictement interdite et aucun assistant ne devait trahir le secret de l’initiation, par conséquent, aucun écrit n’est resté pour décrire avec précision les cérémonies. On sait par exemple que les participants buvaient du Cicéon, le filtre de l’immortalité de Déméter, une boisson végétale qui faisait bien tourner la tête.

Αποτέλεσμα εικόνας για mysteries eleusis  Αποτέλεσμα εικόνας για mysteries eleusis Site d’Eleusis

Le parcours initiatique des Grands Mystères durait neuf jours en septembre. Pour pouvoir participer au Grands Mystères, il fallait participer aux Petits Mystères de préparation pour les novices Grecs ayant lieu en février. Les jeunes Grecs transportaient les “hiéras” ou objets divins d’Eleusis à Athènes.

  • Le première partie s’appelle “Agyrmos” :  C’est le jour du rassemblement des mystes (Grecs participants aux rituels) accompagnés des mystagogues (parrains accompagnateurs) à l’Eleusinion, temple dédié à Déméter à l’Acropole . Pour participer, il fallait prononcer et connaître parfaitement le grec ancien et n’avoir commis aucun délit dans sa vie.
  • Le deuxième partie s’appelle “Alade mysiai” et c’est le jour de purification où les participants faisaient des bains de mer en sacrifiant le porc.
  • Le troisième partie était consacrée au retrait des novices chez eux pendant deux jours afin qu’ils s’éloignent de la moindre “pollution” sociale. Les initiés des années précédentes participaient à des processions où on transportait les “hiéras” purifiés de l’Acropole jusqu’à l’Éleusis, sous les regards du peuple profane au bord de la voie. La procession faisait des arrêts auprès de divers sanctuaires sur le chemin vers Eleusis. On rend hommage à Lacchos, personnage de la mythologie grecque, lequel personnifiait les processions avec sa statue. Les jours de procession étaient considerés comme la descente vers le monde d’Hadès.
  • Le quatrième partie, c’est la cérémonie aux flambeaux, pour imiter la déesse Déméter à la recherche de Koré en grec autrement de sa fille, Perséphone (petite déesse de la semence). On chante et on fait des gestes et des danses symboliques. On participe a des jeux gymniques où le vainqueur était récompensé d’orge.
  • La cinquième et dernière partie est consacrée aux rites secrets pour les initiés depuis une année au moins. Les participants sont dans l’enceinte d’Eleusis et les portes se ferment derrière eux. Ils entrent dans le téléstirio avec leurs flambeaux. Des foyers éblouissants de lumières apparaissent, le hiérophante (le prète) parle haut et on leur montre les objets sacrés… le silence règne avec la crainte puis la confiance. Les participants se remplissent ensuite d’espérances. Le gong résonne, c’est le moment ou Déméter (la terre) et Zeus (le ciel) vont s’unir pour faire naître le symbole de l’immortalité devant un grand foyer. L’émotion prend place. Les mystes boivent le Cicéon et répètent des mots mystiques de délivrance après la mort. Ils ont un brin de blé dans la main. A ce moment là, le myste devient “épopte” autrement dit “celui qui sait”.

Pourquoi les Mystères étaient importants ? C’était une initiation qui a duré des siècles et des siècles pour les Grecs et puis pour les Romains. A la fin de l’initiation, les assistants voient différemment la vie. Ils vont mieux pouvoir faire face à leurs inquiétudes dont celle de la mort. Ils vont être plus respectueux envers autrui. Ils ont une réponse qui va haut-delà de la philosophie. D’après le mythe de Déméter et de Perséphone, ils apprennent que même dans le monde d’Hadès, il y a de la vie. En effet, Perséphone est aux Enfers mais pour revenir parmi les vivants au printemps. Les Mystères deviennent donc une procédure nécessaire pour vivre. Personnellement, je comparerais un peu les Mystères à la semaine de la Passion pour les Chrétiens. Le culte grec antique et le christianisme ont des points communs : une approche humaine qui résout au quotidien les préoccupations des hommes sur terre.

Que pensez-vous du culte des 12 Dieux d’Olympe et de la manière dont les Grecs anciens vénéraient leurs dieux ?  

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

2 thoughts on “Les Mystères d’Éleusis à Athènes

  1. LA RÉVOLUTION FRANÇAISE expliquée grâce à la TRANSSUBSTANTIATION et à ce petit voyage FACTUEL au coeur de la bibliothèque d’Alexandrie, par les COMPAGNONS D’ÉLEUSIS :

    Historiquement, les initiés au rituel du Mystère d’ÈLEUSIS de la toute première démocratie Helléniste (Grèce) voulaient lutter contre l’esprit trop “matérialiste” du culte du veau d’or, qu’avait engendré le premier monothéisme, lors de la fuite des esclaves de l’Egypte antique.
    Les philosophes grecs, Platon, Socrate, Eschyle … Disaient :
    Le peuple ne doit plus fuir la cité, il doit élire ses représentants.
    La première démocratie était née !

    UNE SEULE FOIS PAR AN lors des premières universités d’été grecques, ceux qui souhaitaient devenir des futurs élus du peuple consommaient VOLONTAIREMENT du Kykeon, en hommage aux déesses grecques de l’agriculture DEMETER et PERSÉPHONE.
    Ce Kykéon était un gâteau fabriqué à base de farine d’ergot de seigle.

    Aujourd’hui, plus de 2000 après ces initiations nous savons grâce à ALBERT HOFFMANN (chimiste dès laboratoire Sandoz) qui a synthétisé l’ergot de seigle, que ce champignon céréalier est du LSD25.

    Ne bloque pas … Voici les explications 😉

    UNE SEULE FOIS PAR AN, le rituel des mystères d’Eleusis a vécu de 1500 ans avant Jules César, jusqu’à 300 ans après JC.
    Comme bien d’autres personnalités, le CHRIST et les apôtres ont été initiés au KIKÉON à Éleusis !
    Constatant que le PAGANISME Grec déclinait devant la suprématie Romaine, les premiers chrétiens ont exporté RELIGIEUSEMENT le secret des MYSTÈRES d’Eleusis ; qui, avant la conquête de l’Égypte (par la Grèce) s’appelait le mystère d’ISIS, qui l’avait apprise préalablement de la Mésopotamie (Babylone) des mystères d’HORUS et de DARIUS, qui représente, en fait, le CONTENU inépuisable du SAINT GRAAL.

    UNE SEULE FOIS PAR AN !
    Pour ne pas faire comme l’église romaine et catholique qui a empoisonné les fidèles (par ignorance) avec l’hostie du dimanche, EUCHARISTIE contaminée par l’ergot de seigle… Jusqu’à la RÉVOLUTION FRANÇAISE … Jusqu’à la maladie de l’ERGOTISME … (Tous les rois de France en ont été victimes, Saint Antoine soignait le feu de la maladie des Ardents …. défenseurs de la religion).

    Il nous faut aussi savoir qu’au cours des années qui ont précédé la révolution française, les nombreuses éruptions du volcan islandais LAKI (volcan de la révolution) ont complètement appauvri les récoltes de céréale, cela a engendré la famine en Europe.
    Face à l’impossibilité de nourrir le peuple avec la faible production de céréale, ce sont les vieux stocks HUMIDES, entièrement contaminés par l’ergot de seigle, récupérés dans les différents châteaux et églises, qui ont servi à nourrir la population affamée.
    En 1789, l’Europe entière était sous ergot de seigle (LSD).

    La France, SOUS LES EFFETS HALLUCINOGENE DE L’ERGOT DE SEIGLE, a rédigé ce TEXTE UNIVERSEL sur les droits de l’homme et de la femme. (Nous savons depuis 1939, A. Hoffmann a synthétisé l’ergot de seigle=LSD )

    Comme le KIKEON grec du mystère d’Eleusis, les premiers HOSTIES contenaient fatalement de L’ERGOT DE SEIGLE, aujourd’hui nous savons que c’était du LSD. ( á l’époque ils l’ignoraient …) !

    A ce sujet, la LITURGIE grecque évoque vertueusement de l’initiation des APÔTRES à Eleusis : M. Ouvaroff a écrit un essai sur les mystères d’eleusis, en 1816, qui mentionne : “Pierre parle et Platon s’est tu ; Paul enseigne, Pythagore a disparu “… (Livre est sur InterNet).

    En effet, après le nomadisme, les populations méditerranéennes ce sont les premiers sédentaires (babylonien) qui ont découvert l’agriculture ainsi que les effets du champignon céréalier (ergot de seigle), dont seuls les despotes locaux en connaissaient les vertus (roi, pharaons …)
    An cours de l’histoire le nomadisme a presque disparu, laissant la place à ces immenses cités qui sont devenues pleines de mystère pour le pauvre citoyen lambda, qui ignore trop souvent ce passé incontestable, vérifiable et factuel.

    Des “DESPOTES ÈCLAIRÈS” au “SIECLE DES LUMIÈRES”, ces connaissances sont aujourd’hui diffusées au plus grand nombre, afin que la renaissance du transhumanisme politique puisse se réaliser dans un concert culturel mondial qui se déroulera à Eleusis en 2021.

    Du nomadisme ou l’homme suivait le bétail…, bétail qui suivait l’herbe ensoleillée, qui poussait au fil des saisons, du néolithique début de l’agriculture européenne, de la naissance des cultes, du croisement des cultures, de l’ignorance des effets du LSD sur la concentration humaine collective ORIENTÈE, dont les religions ont réussi à extraire l’AMOUR DU PROCHAIN.

    La prière laïque des compagnons d’Eleusis, serait que le futur politique AVERTI redécouvre l’histoire cachée de ce TRANSHUMANISME UNIVERSEL, pour se laver de cette trop vieille culture matérialiste qui corrompt le corps et l’esprit, tout en stimulant l’éveil de la véritable pensée humaniste et universelle que chacun d’entre nous peut acquèrir, grâce à cette ancestrale molécule de l’esprit que nous ont légué ALBERT HOFFMANN et nos AÏEUX, pour imaginer EN PAIX, une société plus juste et moins inégale, comme ont tenté de le faire les religions dans un passé récent. (Sans tomber par l’excès, par ignorance, dans la maladie de l’ergostisme)

    De JEANNE D’ARC qui entendait des voix, aux chasses aux SORCIÈRES de Loudun et d’ailleurs;

    De MARIE ANTOINETTE qui disait au peuple (devant l’èchafaud) de manger de la brioche dont la mie était blanche, au pain noir maudit de PONS SAINT ESPRIT qui empoisonnait tout un village en 1951, tout s’explique sous l’angle de la connaissance de ce fabuleux champignon céréalier, a consommer avec la modération historique des siècles d’utilisation d’initiés disparus.

    Oui !!! la RÉVOLUTION FRANÇAISE, sous l’influence factuelles du LSD (ergot de seigle) a rédigé le texte universellement reconnu que sont les droits de l’homme et de la femme.

    Ces travaux d’archéologie sociale l’attestent, tous les mots utilisés permettent d’approfondir des recherches sensationnelles.

    https://m.youtube.com/watch?v=dn1P_5drobk

    Sous ergot de seigle (LSD) le christianisme a conceptualisé l’amour du prochain et amélioré le paganisme en mettant “Dieu” dans le Coeur des Hommes ; Alors qu’il leurs était depuis toujours extérieur avant les apôtres.

    L’hostie à l’ergot de seigle qui est le contenu du Graal, peut donner beaucoup de faculté à un esprit sous LSD, qui par compassion peut surement soigner, entres autres effets remarquables, notamment sur les sujets d’intérêts Généraux.

    De tout temps de part le monde, de nombreux représentants spirituels (chamans et autres …) sous végétaux hallucinogènes (ayalusca au Pérou, etc …) sont reconnus par tous pour êtres des “guerrisseurs”

    Des organisations spirituelles travaillent actuellement á une Pentecôte planétaire avec distribution d’hosties á l’ergot de seigle pour éveiller régulièrement le monde entier, UNE SEULE FOIS PAR AN, dans un acte volontaire de communion mondiale,
    qui devrait commencer en 2021 á Eleusis (Grèce) capitale européenne de la #Culture.

    Découvrir #TerrenceMackenna, #AldousHuxley, #AlbertHoffmann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *