L’histoire du théâtre d’ombres en Grèce

L’histoire du théâtre d’ombres en Grèce. Ce théâtre d’ombre grec Karaghiozis est d’origine orientale, de Turquie. Des représentations nocturnes en plein air ont lieu pour les écoliers au printemps. C’est un théâtre d’ombre populaire dont le personnage principale est Karaghiozis.

Αποτέλεσμα εικόνας για θεατρο σκιων καραγκιοζης  Αποτέλεσμα εικόνας για θεατρο σκιων καραγκιοζης

Le Karaghiozis représenterait le Guignol francais qui n’aime pas les institutions établies, si on veut parler de théâtre populaire. Il me fait aussi penser au Polichinelle italien avec son air irrévérencieux, sournois et parfois cruel. Cependant la base et la technique de ce théâtre sont différentes ; elles restent orientales. Les farces du Karaghiozis font vivre une tradition à la fois littéraire et populaire qui relie la Grèce moderne à l’Orient.

Mon experience : J’aime suivre les représentations de théatre d’ombre Karaghiozis, car, en fait, je revois tout le caractère du Grec. Un Grec qui est obligé d’utiliser la ruse et qui est obligé de développer son intelligence, pour survivre à chaque fois à la soumission. La Grèce existe depuis 5.000 ans meme si elle a toujours connu la guerre, des guerres civiles et un joug ottoman de 400 ans. Elle est depuis deux siècles tiraillées entre les puissances occidentales. Elle n’est pas parfaite car elle essaie de survivre avec son identité unique : sa recherche de liberté.

Description du théâtre d’ombre grec. Les figurines articulées, construites en peau d’animal transparent, sont animées par un « montreur d’ombres » les faisant bouger devant un écran blanc éclairé. Un seul montreur manipule tous les personnages et fait les voix de tous les personnages. Le montreur tient les baguettes fixées à chaque personnage. Le spectacle est assez largement musical (morceaux enregistrés).

Αποτέλεσμα εικόνας για θεατρο σκιων καραγκιοζης  Αποτέλεσμα εικόνας για θεατρο σκιων καραγκιοζης

En Turquie, ce théâtre d’ombres fleurit dès le 15e siècle, en arrivant d’Asie. En turc, Karagöz et son compagnon Chacivat seraient inspirés de deux travailleurs ayant distrait leurs camarades au cours de la construction d’une mosquée de Bursa en Turquie. Ce théâtre était quelque peu grossier, vicieux et licencieux tout particulièrement associé à la période du ramadan et il est resté longtemps une distraction populaire en Turquie pour les hommes. Aujourd’hui, largement modifié et pour TOUT le monde, il ne survit que sous une forme folklorique pour les enfants.

Son arrivée en Grèce et son hellénisation datent de la fin du 19e siècle et pris place à Patras grâce au marionnettiste Mimaro (Dimitris Sardounis). On parle pour la première fois du Karaghiozis en langue grecque au début du 19e sc en 1810 dans la ville de Ioannina, sous le règne d’Ali pasha. La technique et les personnages sont modifiés et hellénisés tout en se ralliant à la tradition grecque, dès la révolution grecque contre les Turcs Ottomans de 1821. En Grèce, le Karaghiozis est un héros populaire qui représente le Grec essayant de survivre à la fin l’époque de la Turcocratie (1453-1821).

.

Αποτέλεσμα εικόνας για θεατρο σκιων καραγκιοζης   Αποτέλεσμα εικόνας για θεατρο σκιων καραγκιοζης

Qui est le Karagiozis ? C’est un homme laid, bossu, illettré et aux mille métiers et misères. C’est le Grec pauvre comme l’atteste ses vêtements rapiécés. Il a un long bras pour mieux se gratter la tête ou pour mieux frapper ou saluer les autres. Il a sa philosophie de vie grecque. Sous son aspect de victime, il essaye par la ruse d’ébranler les puissants et l’ordre établi. Karaghiozis représente le Grec vivant sous l’Empire Ottoman, en Grèce. C’est l’homme du peuple, patriote, fainéant mais ambitieux, bavard mais ayant une réponse à tout. Il s’intéresse à tout, il se moque de tout le monde, même de lui-même. Il habite dans une cabane misérable en face du beau palais d’un Vizir. Karaghiozis fait rire : il est comique avec les mots qu’il utilise. Il nous amuse avec ses calembours et les approximations linguistiques. Les accents régionaux des autres personnages et les clivages sociaux accentuent l’effet comique.

Les personnages entourant le Karaghiozis :

  • Aglaïa, sa femme, fière des exploits de son mari,
  • Kollitíri, Koprítis et Pitsikókos, ses trois enfants,
  • Bárba Yórgos, son oncle, représentant le Grec des montagnes, étranger à la ville, fort, honnête mais naif,
  • Chatziavátis, l’ami turc de Karaghiozis. Il est lèche-botte, faible, traitre et sournois.
  • Stavrakas, athénien de souche, sans bravoure malgré les apparences.
  • Sior Dionísios, un habitant de l’ile de Zakynthos, à l’accent ionien, d’une famille aristocratique
  • Morphoniós, un homme nanti d’un nez énorme, qui croit être beau
  • L’Hébreu, un riche juif qui en vain veut les loyers du Karagiozis
  • Veligékas, le gardien du serail, la brute qui frappe Karaghiósis à l’entrée du sérail, en suivant à la lettre les ordres du Vizir. Il a cependant peur du Karagiozis.
  • le Vizir, chef du serail, nommé par le Sultan
  • la fille du vizir , symbole de beauté. Femme capable

C’est Eugène Spatharis qui a rendu populaire le karaghiosis avec la création de son théâtre à Athènes et surtout grâce à ses apparitions régulières lors de l’émission consacrée au Karaghiosis à partir de 1980 a la télévision grecque. Le Karaghiozis est une tradition familiale chez les Spatharis: Sotirios, le père d’Evgenios (Eugène), fut un des meilleurs élèves de Mimaros. C’est près de son père qu’ Eugène apprend tous les secrets et les techniques du métier de montreur.

Αποτέλεσμα εικόνας για ευγένιος σπαθάρης  Evgenios Spathakis au cours d’une représentation

Pourquoi le théâtre d’ombre Karaghiozis survit ? Karaghiozis représente le grec, en fait. Il est sentimental meme si c’est caché. Il est brave et attire la sympathie. Il devient un héros accessible à tout le monde. Le théâtre d’ombre grec parle de pauvreté, de misère, d’oppression mais aussi de courage, de ruse, d’intelligence et d’héroisme, bravant les gouvernements de chaque époque. En suivant une représentation de Karaghiozis, je pense que les Grecs se reconnaissent totalement : ils y trouvent du courage et de l’optimisme.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *