Sejour sur une belle ile grecque, dans le Dodécanèse Kalymnos

Sejour sur une belle ile grecque, dans le Dodécanèse Kalymnos. C’est une ile vraiment idyllique mais que faire a Kalymnos ?

Cette île est surtout connue pour la pêche singulière des éponges naturelles et pour les sports d’escalades mais il y a plein d’autres choses à voir et à faire à Kalymnos. Suivez-moi sur cette belle île grecque…

Description de Kalymnos : L’île de Kalymnos est la quatrième plus grande île du groupe des îles grecques de l’est de la Grèce appelé Dodécanèse. C’est une île montagneuse avec seulement quelques vallées fertiles d’où émergent les villages de Pothia et de Vathi.

Aller à Kalymnos mais comment ? Il y a un aéroport depuis 2006 qui a des vols d’Athènes, de l’île de Léros et de Kos. On peut aussi prendre le bateau du Pirée (durée du voyage 10h), de Rhodes (durée du voyage 5h30), de Léros (durée du voyage 45 min), de Kos (durée du voyage 1h).

Où loger à Kalymnos ? Kalymnos est une île que j’ai visitée il y a 8 ans déjà. Il y a pas mal de petits appartements sur l’île. Ma famille et moi séjournions aux  Kalypso Studios (Réservez ici) . C’était très bien.

Que faire à Kalymnos ?  1. Visitez ses châteaux, ses sites archéologiques, ses églises.

a) Commencez par le chef-lieu de Pothia. Cette petite ville qui est bâtie en amphithéâtre. Ses maisons peintes de couleurs vivaces semblent dévaler la pente douce jusqu’au port où se balancent les petits bateaux de pêche. Au bord de l’eau, se dresse l’imposante et magnifique église du St Sauveur dont l’intérieur est décoré de fresques et de vieilles icônes (les 2 photos plus bas).

b) Allez ensuite vister Chora et Panormos. Arrivés à Chora, l’ancien chef-lieu de l’île, vous découvrirez un château (photo plus bas). Il a été construit au 11e siècle par les Byzantins et il a été occupé par les Chevaliers de St Jean des le 14e siècle. Cette forteresse pouvait accueillir un millier d’habitants aux temps de la piraterie. Un peu plus tard et jusqu’au début du 18e sc, ses habitants descendent dans le village de Chora.

Sur la route, vous pourrez voir les vestiges de l’église du Christ de Jérusalem, une basilique à 3 nefs construite au 5e sc après J.C sur un temple antique dédié au culte d’Apollon de Délos. Au nord-ouest de Pothia gisent les ruines de la forteresse de Chryssochéria. On peut y voir une chapelle avec une icône représentant une vierge aux mains d’or.

Château de Chora construit au M.A

  

Eglise de l’Ascension du Christ                         Eglise du Christ de Jerusalem

 

Le musée archéologique avec la dame de Kalymnos.

Que faire à Kalymnos ? 2. Profitez aussi de ses beautés naturelles. Ses grottes  (quoique difficilement accessibles comme celles de Skalia au riche décor de stalactites et de stalagmites, à 100 mètres du village de Skalia, dans le nord de Kalymnos), ses plages magnifiques, sa nature vierge qui font de l’île un petit paradis sur terre grecque européenne.

 

Plage de Sikati                                           Baie de Vathi avec ses terres fertiles (agrumes)

  La baie de Palionissos

  Le village d’Emporios au nord-est

Que faire à Kalymnos ? 3. Du sport : de l’escalade, des randonnées et de la plongée. Culminant à 700 mètres au Mont Prophetis Ilias, Kalymnos est une île tout en relief idéale pour la pratique de l’escalade et de la randonnée. Son littoral au relief abrupt et ses dix baies aux eaux profondes incitent aussi à la plongée.

Histoire de l’ile : Au 5e siècle, elle appartenait à la Ligue athénienne (qui luttait contre les Perses), puis au Macédoniens, et au 2ème siècle avant J-C; aux Romains. En l’an 535 après J.C., un tremblement de terre séparait l’ile de Kalymnos de celle de Télendos. Pendant la période byzantine, l’île a subi de nombreuses attaques de pirates et en 1306, les Chevaliers de Rhodes prennent l’île. Les Turcs Ottomans s’empare de l’île au 16e sc jusqu’en 1912. Kalymnos tombe ensuite sous la domination italienne puis allemande en 1943. Elle est rendue à la Grèce, comme le reste de l’archipel du Dodécanèse, en 1948.

Kalymnos était une île réputée pour ses éponges depuis le 16e sc avec ses plongeurs en apnée car une grande partie de la population vivait de la pêche et du commerce d’éponges. Celles-ci s’étalait même sur les stands de Constantinople, d’Odessa, de St Petersbour et de Trieste. Le métier de plongeur à l’apnée était très dangereux et les familles de Kalymnos perdaient souvent un de leurs membres. Les plongeurs partaient pour 6 mois (d’avril au mois de Septembre) sur les bateaux. Les premiers plongeurs en apnée s’enfonçaient vite dans l’eau à l’aide d’une énorme pierre jusqu’à 30 mètres de profondeur à la recherche du trésor spongieux. Et puis au milieu du 19e sc, le scaphandre autonome est apparu pour doubler les gains de l’ile. Cela n’empêcha pas qu’en 30 ans depuis son existence, 800 plongeurs moururent, 200 plongeurs devinrent handicapés.

  

 

Spécialités de Kalymnos  : Il y a bon nombre de tavernes et cafés sur l’île. J’ai surtout aimé les tavernes du port. Gourmande et soucieuse de connaitre les spécialités culinaires de l’île, j’ai gouté au Mirmizeli et au Mououri (agneau farci de riz et de plantes aromatiques) qui sont des spécialités locales. Essayez le poulpe grillé et les divers fruits de mer comme les fouskès (genre d’huitres jaunes) qui sont pêchées par des plongeurs locaux.

 

Mirmizeli                                               Poulpe grillé

   

Mououri dit plat préparé à Pâques (!) Très bon…    Les fouskès (qu’on met même en bouteille !)

Voilà la description de mon périple sur l’ile de Kalymnos. Vous, y-êtes-vous déjà allé(e) ? Qu’avez-vous vu sur l’île ? Si vous n’y êtes-pas encore allé(e), je vous conseille vivement  d’y passer vos vacances. Vous ne regretterez sûrement pas ! 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

One thought on “Sejour sur une belle ile grecque, dans le Dodécanèse Kalymnos

  1. Amitiés à la Grèce dont les eaux territoriales grecques sont assiégées par la Turquie. Honte à la Turquie.
    De tout cœur avec la Grèce.
    Amitiés de Belgique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *