Plaka, le plus ancien quartier d’Athènes

De Plaka, du plus ancien quartier d’Athènes, vous passerez un séjour unique près de l’Acropole. Découvrez ce vieux quartier appelé aussi le Quartier des Dieux.

Si vous passez un ou plusieurs jours à Athènes, vous ferez une pause dans un des quartiers les plus touristiqueσ de la ville, à Plaka. C’est un coin pittoresque d’Athènes avec les couleurs grecques (le blanc et/ou ocre des murs décorés de bougainvilliers en autres) au pied de l’imposante Acropole (vue de partout) comprenant le fameux temple du Parthénon (de l’âge d’or de Périklès). Ce quartier en phase de Préservation au 20e siècle a été nettoyé des maisons construites sans permis couvrant des vestiges d’Agora Antique. Les infrastructures de provisions d’eau et éléctricité ont été mises en place souterrainement.

Quand je vais à Athènes (plusieurs fois par an), sauf en période estivale, je vais toujours à Plaka car c’est un de mes quartiers préférés. Sortant toujours de la même bouche de métro (celle d’Acropoli), en sac à dos, je commence ma longue ballade dans le quartier de Plaka. Quand je m’y promène, je jouis de toutes ces magnifiques rues pittoresques qui sont vraiment d’une autre époque.

Où se trouve exactement le quartier de Plaka ? Il se trouve entre l’Acropole et la place Syntagma. Il borde au sud le quartier de Makriyiannis, à l’est le site du temple de Zeus Olympien et Zappion, au nord avec le centre commercial d’Athènes et à l’ouest avec le quartier de Monastiraki. Le quartier n’est pas accessible en voiture. En métro, arrêtez-vous à la station de métro d’ Acropoli. Sortez de la station et montez dans la rue Makriyiannis, en traversant la rue Dionysiou Aréopagitou. Entrez dans le quartier de Plaka de la rue Byronos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Où loger à Plaka ? Μοi, j’ai mon neveu grec à Athènes donc j’ai toujours où dormir. Quand ma soeur est venue avec son mari l’année dernière en septembre pour une petite semaine, elle a réservé au Royal Luxury suite. J’ai vu que cet appart était super, propre et confortable et bien placé en ville pour voir tout à Plaka (et près du métro !).

Quand aller à Plaka ? Il est préférable d’aller dans ce quartier hors période touristique si possible car il y a beaucoup de monde dans les rues avec ses cafés et restos. Allez-y donc en juin ou septembre et si possible dans la semaine et vaut mieux pas le week-end. Allez-y en fin d’après-midi vers 19h pour profiter de votre ballade dans les ruelles de Plaka. Vous pourrez voir le soleil se coucher vers 20h du point culminant de la rue Panos qui a tout au bout l’Agora romaine. Ceci dit dans la journée, vous pouvez profiter de votre visite dans les musées et les magasins plus tranquillement.

Que voir et que faire dans le quartier de Plaka ? En général, on y va la journée pour s’y ballader après une visite de l’Acropole ou du musée Acropolis puisque c’est dans le coin. On peut aussi visiter des musées, boire un café et aller au restaurant (certains restos ont des terrasses avec vue sur l’Acropole). Si vous vous balladez, vous descendez le quartier via des marches et des ruelles typiques d’une atmosphère hellénique (murs colorés, fleurs dans des pots, etc). On peut y faire ses achats de souvenirs et il y en a pour tous les goûts. Je m’y arrête souvent pour y acheter des robes d’été car c’est là qu’on trouve de beaux vêtements typiques grecs que j’aime. Si j’y vais le soir, je vais m’asseoir sur la terrasse d’une taverne avec ma famille ou des amis. J’évite les restaurants touristiques avec la musique qui n’a rien de traditionnel grec du tout.

Quels sont les restaurants traditionnels de Plaka ? Je connais bien le restaurant Platanos, un des plus anciens de Plaka puisque qu’il a ouvert en 1932. Platanos a accueilli des écrivains, des poètes et des artistes célèbres. On y sert des plats typiques grecs tout simples tels que des calmars farcis, de la moussaka, des tomates farcies, de la salade villageoise…et le vin populaire retsina. Une autre option est la taverne “Ta Bakaliarakia de Damigou“. C’est un resto dans un sous-sol qui aurait ouvert ses portes en 1865. On y mange le traditionnel merlu frit accompagné d’une crème à l”ail.

Quelle est l’histoire de Plaka ? C’est le seul quartier habité depuis l’antiquité. Cette agglomération s’est développé avec l’Agora Antique. Et puis, sous la Turcocratie (1453-1821), c’était le quartier des Ottomans. Dès l’époque post-révolutionnaire grecque devenue royale (1832), le roi bavarois Othon fait construire à Athènes des bâtiments monumentaux de type néoclassique dont les façades ont de grandes fenêtres décorées de corniches, de frontons et de balcons en fer forgé. Ces habitations ont un air européen de progrès dans la ville et ont entraîné un changement dans la façon de vivre et de penser des Athéniens, qui étaient jusque-là habitués aux édifices ottomans de type oriental.

Plaka est caractérisé “Quartier traditionnel préservé” juste après la seconde guerre mondiale. Le quartier est resté tel quel depuis 100 ans loin des constructions rapides des immeubles. Le nom Plaka dérive de “Plakou Athina” signifiant “Vieille Athènes” en langue Arvanite. Un peu plus haut vers l’Acropole, οn découvre les humbles demeures des Arvanites (population d’Albanie devenue grecque et orthodoxe) et les “Anafiotika“, maisons de style cycladique construites vers la fin du 19e siècle. Les “Anafiotika” sont des maisons construites par des émigrants nationaux provenant de l’île grecque d’Anafi pour construire les palais d’Othon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les belles églises byzantines de Plaka sont remarquables. On a La petite église d’Aghios Ioannis Théologos construite au 12e siècle et la petite église Métamorphosis du Christ de la fin du 11e siècle.

Les musées de Plaka sont très intéressants. On peut visiter le Musée des instruments de musique grecs populaires, le musée Fryssira de peinture comtemporaine, le musée de Pavlos et Alexandra Kannelopoulou couvrant des collections de l’antiquité jusqu’à la fin du moyen-âge. Εt puis, il y a la première université de Grèce située rue Tholos. C’est l’Université d’Athènes qui a pris son nom du premier gouverneur du pays, Ioannis Kapodistrias. Elle a été fondée en 1837. Aujourd’hui, elle abrite le musée d’histoire de l’Université d’Athènes. La visite de ce musée a été pour moi la plus intéressante.

Les monuments historiques à proximité de Plaka sont à voir absolument. Ne ratez pas l’ancienne Agora romaine avec ses vestiges dont la Tour des Vents (du 1er sc av.J.C.), l’édifice chorégique de Lyssicrate (du 4e sc av.J.C.) et le quartier pittoresque de Monastiraki.

Si vous êtes déjà allé(e) à Athènes, qu’avez-vous à dire du quartier de Plaka ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *