Citations grecques antiques encore valables aujourd’hui

Les citations grecques antiques sont toujours valables de nos jours même si 2.500 années se sont passées ! Les proverbes des Grecs anciens nous révèlent que l’homme change bien peu. Je vous expliquerai régulièrement les meilleures citations en langue grecque que je connaisse ici en Grèce afin de vous remettre sur le droit chemin de la vérité et de la sagesse…

C’est tout au long des années d’or de la Grèce Antique, celle de Périclès, qu’ont foisonné les meilleures citations philosophiques du monde sur la vie ; dans ces années de paix et de démocratie absolue ou l’homme avait le luxe de se remettre en question. Dans la Grèce ancienne, les Athéniens parlaient et discutaient beaucoup entre eux : sur les places (Agora) d’Athènes et aux bains. Ils aboutissaient a un diction en langue grecque ancienne. Beaucoup d’entre eux sont devenus des hommes sages, des philosophes grecs présocratiques etc. Nous avons nous-même reconnus maints philosophes grecs et puis 7 sages de la Grèce antique

Chaque semaine, je tenterai de vous exposer un dicton en langue grecque ancienne auquel les Grecs aujourd’hui font allusion. J’essaierai de vous les expliquer tel que je les conçois ici en Grèce

Aout 2013 :

         

Statue de Cleovoulos Le lindios a Rhodes

CLEOBULE de Lindos de Rhodes (630 av. JC. – 560 av. JC., un des Sept sages de la Grèce antique, selon Platon) dit en Grec ancien :

«Παν μέτρον άριστον»

Traduction en francais :

« La modération est la meilleure des choses. »

Il veut dire que nous devons tout faire dans notre vie avec pondération, sans extrêmes. Nous devons agir avec mesure dans tout : ne pas être trop asservis a une passion. Mettons de l’eau dans notre vin et soyons compréhensifs envers autrui dans la mesure de la simple logique humaine. Pensons et faisons tout dans la modération afin de pouvoir vivre harmonieusement en famille, entre amis, bref en société.

 

Septembre 2013 :

THALES DE MILET (624 – 547 av. JC), premier philosophe de la nature, scientifique et mathématicien grec et un des Sept sages de la Grèce antique) dit en Grec ancien :

« Ο το μεν σώμα υγιής, την δε ψυχήν εύπορος, την δε φύσιν ευπαίδευτος ».

Traduction en francais :

«L’homme heureux est celui dont le corps est sain, l’esprit cultivé »

Il veut dire que l’homme est heureux quand il est en bonne santé, quand il peut sereinement s’adapter a son temps, saisir facilement tout ce qui l’entoure, s’adapter au monde qui évolue, avoir du talent pour apprendre.

Octobre 2013 :

BIAS DE PRIENE -Asie mineure- (6e sc av. JC), Homme d’état, Avocat et philosophe. Un des Sept sages de la Grèce antique) dit en Grec ancien :

Bias of Priene, Musee Vatican

« Οἱ πλεῖστοι κακοί »

Traduction en francais :

« La plupart des hommes sont mauvais »

Il veut nous dire que malheureusement la race humaine apparement en majorité diabolique fait des ravages sur terre et sur toute la société : elle détruit inéluctablement la planète et puis, parce que c’est plus simple, la plupart des gens ne pensent pas : ils sont égoistes et ne pensent qu’a leur petite vie.

Ils n’agissent instinctivement ou non que pour faire du mal: aucun acte de solidarité envers l’autre plus faible et peut-etre en besoin de survie. Les méchants en masse sur terre dirigent les hommes les plus bons, ces derniers ne voyant pas le besoin de se défendre.

Les hommes méchants aiment le pouvoir et l’argent et au nom de cela, ils anéantissent les simples gens qui ne connaissent que les lois de la bonté: aider le plus faible, partager pour la liberté et le bien de tous, pour l’égalité de tous face a la loi des pays démocratiques.

Ils ne savent pas que la bonne personne aura cependant une ame saine, sans remords et qu’elle pourra atteindre le Bonheur intérieur.

Si les bons pouvaient gagner les méchants…

 

Novembre 2013 :

   Buste de Ménandre, copie romaine 

MENANDRE (4e sc av J.C, Athenes) Poète et auteur comique grec. Il a suivi l’enseignement du philosophe et savant Théophraste et il fut successeur d’Aristote au Lycée. Il dit en Grec ancien :

Θάλασσα και πυρ, και γυνή τρίτον κακόν.

Traduction en francais :

« Trois maux sur terre : La Mer, le Feu et la Femme»

Voici une citation qu’on retrouve souvent dans le parler des Grecs aujourd’hui. On veut dire qu’il faut craindre et se méfier de trois éléments sur terre : La mer, le feu et la femme. Il faut bien connaitre ces 3 choses afin de vivre sereinement avec eux et ne pas se faire piéger.

Ces 3 éléments existent bel et bien et ils font partie des merveilles sur cette planete terre. En ce qui concerne la femme, l’homme doit comprendre que la sournoiserie de l’être feminin ne doit pas le manipuler, l’homme étant de nature plus simple, plus sobre et plus direct.

La vie d’un homme avec une femme peut etre équilibrée sainement si l’homme connait sa femme et sait quand elle dépasse les limites. La femme, pour être bien acceptée par l’homme, doit donc être franche, simple, forte et doit pouvoir compléter le caractère de l’homme de par sa patience, sa persévérité etc

Bonne fête des Mères en passant !

 

Decembre 2013 :

ΗΟΜΕRE (fin du VIII siècle av. J. -C) Poète a qui on attribue les deux premières œuvres de la littérature occidentale : l’Iliade et l’Odyssée. Il dit en Grec (traduction en grec moderne) :

« Δεν έχεις φόβο να χαθείς εάν η καρδιά σου είναι γενναία ».

Traduction en francais :

« Tu n’auras pas peur de disparaitre sur terre, si ton coeur est brave.»

Les héros se battant pour leur patrie et qui meurent sur le champs de bataille pour défendre leur pays, leur maison et leur famille n’ont pas peur de mourir, entre autres parce qu’ils pensent avoir fait le bien et rempli leur devoir. La bataille les rendra immortels.

 

Janvier 2014 :

Copie romaine d’un original hellénistique au British Museum, Londres

EPICURE (né en 341 a Samos 270 av. J. -C) Philosophe grec. En etique, il dit que le plaisir définit l’ absence de la douleur. En logique, il considère que la sensation est à l’origine de toute connaissance et annonce ainsi l’empirisme. Il dit en Grec ancien) :

« Ὁ δίκαιος ἀταρακτότατος͵ ὁ δ΄ ἄδικος πλείστης ταραχῆς γέμων »

Traduction en francais :

“L’homme juste vit dans un calme parfait ; l’homme injuste dans une agitation complète”

L’homme qui a le souci de la justice, qui respecte le droit et l’équité n’a plus rien a se reprocher car il pense avoir fait le bien. Même en subissant l’injustice provoquée par les autres, il dort quand même sereinement. Il vit sa vie tranquillement, la consience tranquille, sans rien se reprocher. Il vieillissera bien et il sera reconnu un jour par ses semblables comme une personne bonne et respectable. Quoi de mieux pour un humain sur terre !

La personne injuste non conforme à la justice pratiquée en société (qui « écrase » les autres, qui se venge ou qui ignore sa famille, par exemple) ne fait que satisfaire momentanément à un égo inexplicablement imprégné d’instinct sauvage dans le tourbillon de la quotidienneté. L’injuste regrettera un jour ce qu’il a fait, c’est incontournable… mais il sera bien trop tard. Il sera condamné à vivre dans la mauvaise conscience… quelquefois insupportable…

 

Fevrier 2014 : Il dit aussi en grec ancien :

Πάς ώσπερ άρτι γεγονώς εκ του ζην απέρχεται.

Traduction en francais :

« Chacun quitte sa vie, comme s’il venait d’arriver »

La vie passe comme une éclair, me dit encore ma grand-mère de 93 ans. Le tourbillon de la vie quotidienne (travailler, élever ses enfants) ne nous permet pas de vivre assez le moment. Nous oublions l’essence de la vie : trouvez le bonheur et la sagesse. Mourrons-nous avec l’idée qu’on en sait si peu sur la vie sur terre ? Probablement.

Il faudrait arreter les aiguilles de la pendule pendant les moments de bonheur ressentis.

D’ou l’importance de passer de bons moments le plus souvent possible avec notre entourage : la nature et les etres les plus chers.

Mars 2014 :

Description de cette image, également commentée ci-après

Alcée et Sappho, kalathos attique a figures rouges, v.470 av. J.C Provenance : Akragas (Sicile)

ALCEE DE MYTILENE (630 av. J.-C) Poète grec de l’époque archaïque, représentant de la poésie lyrique. Le Canon alexandrin voit en lui le second des poètes lyriques grecs. Il dit en grec ancien :

Ἐν οἴνῳ ἀλήθεια.

Traduction en francais :

La vérité est dans le vin.

Si vous voulez décrocher de la bouche de quelqu’un un mystère, faites le boire, judicieusement comme si vous alliez boire un pot ensemble, quoi.

Après un verre ou deux de vin, on se sent déjà plus à l’aise, destressé et on a tendance à parler plus ou moins « philosophiquement » ou a se livrer à des confessions qu’on aurait pas penser exposer en état de sobriété.

Un petit coup ne fait de mal à personne de temps à temps car elle permet d’extérioriser ses problèmes, ses rêves, ses envies à quelqu’un de proche.

Le vin peut donc être un moyen de faciliter la communication.

 Avril 2014 :

Platon. Col. priv. Gante, Belgique

PLATON (427-347 av. J.-C) Grand philosophe grec né a Athènes. Contemporain de la démocratie athénienne et des sophistes, il reprit le travail philosophique de certains de ses prédécesseurs, notamment Socrate, Parménide, Héraclite et Pythagore. Il dit en Grec (traduction du Grec ancien)

« Δώσε και θα πάρεις »

Traduction en francais :

« Donne et tu recevras »

La personne qui sait partager, dans la mesure du possible car Dieu sait combien cela s’avère difficile en ces temps de crise économique, verra sur le visage de celui qui recoit et qui est dans le besoin les signes de la gratitude et meme celui du bonheur quelque fois. Cela suffira a te rendre heureux.Tu t’es enfin rendu vraiment utile sur terre.

Celui qui donne des choses qui lui appartiennent (objets, nourriture, soins, connaissances…) se verra les récupérer un jour. Comment ? Je ne parle pas de récupérer quelque chose, proprement dit. Je veux dire voir devant toi des images bien humaines, toutes pour toi, qui pourront te rendre accompli et vraiment heureux : un sourire, un remerciement, une reconnaissance verbale, une embrassade inattendue, une larme silencieuse de joie…

 Mai 2014 :

Buste d’Isocrate. Copie au Musee Pushkin St Petersbourg

ISOCRATE (Athènes 436–338 av. J.-C.) était avocat et l’un des dix orateurs attiques. Il fut le fondateur d’une école de rhétorique célèbre, qui forma nombre d’orateurs. Il dit en grec ancien

Δόξα δε χρημάτων ουκ ωνητή.

Traduction en francais :

« La gloire ne s’achète pas avec de l’argent »

Une personne qui connait la gloire, c’est celle dont on parlera toujours, a travers les siècles et les décennies : Un personnage historique, un artiste etc. Quelqu’un est reconnu glorieux parce qu’il a su changer la trajectoire sociale du monde, grace a son génie inédit. On a appris par lui et il est devenu célèbre grace a un savoir-faire acquis au bon moment notamment. Par conséquent, la gloire n’a rien a faire avec l’acquisition d’argent gagné légalement ou non.

 

Juin 2014 :

PLATON (Athènes, 427-347 av. J.-C.) Les Lois (en grec : Νόμοι) est le titre du dernier des dialogues de Platon. Il y dit en grec ancien

Κἀνταῦθα, ὦ ξένε, τὸ νικᾶν αὐτὸν αὑτὸν πασῶν νικῶν πρώτη τε καὶ ἀρίστη

Traduction en francais :

« La victoire sur soi est la plus grande des victoires »

Il veut dire que la plus grande victoire pour chaque humain est celle qu’il peut réussir sur lui-meme. Dans le sens contraire, c’est pire pour quelqu’un de se sentir vaincu par lui-meme. Cela montre qu’a l’intérieur de chacun, il y une guerre (un conflit) permanent qui doit se retourner contre nos passions déclenchées par notre caractère (amour de l’argent et du pouvoir, égoisme par exemple).

Si on ne parvient pas a ce retournement, on est irremédiablement conduit vers l’isolement et l’auto-catastrophe mais si on arrive a les combattre, on est fiers de nous meme, libres et heureux.

Ce combat n’est pas facile mais on doit réussir car on s’apercevra qu’on a fait ce qu’il fallait faire sur terre. Mettez-vous souvent en question. Je sais que ce n’est pas facile, dans la société d’aujoud’hui. Nous vivons dans un tourbillon infernal ou tout tourne autour des choses materielles. Mais de temps en temps, arretez-tout…. enfoncez vous dans la nature, dans le silence ou écoutez les autres… et dialoguez avec vous-meme.

Juillet 2014 :

  Buste de Thucydide au Royal Ontario Museum a Toronto, Canada

Thucydide  est un homme politique et grand historien athénien, né vers 460 av. J.-C. en Attique. Il dit en Grec ancien

«ἐπιθυμίᾳ μέν ἐλάχιστα κατορθοῦνται, προνοίᾳ δέ πλεῖστα »

Traduction en francais : Avec le souhait a lui seul, tu n’y arrives pas vraiment, mais tu réussis la plupart des choses quand tu les planifies sagement »

Il veut dire qu’on ne réussit pas quelquechose dans sa vie, rien qu’en y pensant et en le voulant. Par exemple, on peut vouloir de l’argent, sans travailler, mais malheureusement, ça ne tombe pas du ciel.

On peut cependant obtenir un succes dans la vie, si on ose se lancer, si on programme à l’avance et si on travaille vraiment dessus, autrement dit si on fait tout pour que ça marche (par exemple, un projet professionnel, une vie familiale heureuse même). La clef de la réussite est la réflexion, la persévérance et la sagesse dans tout ce que vous entreprendrez.

 

Aout 2014 :

Buste en bronze de Sophocle

Buste de Sophocle, musee d’Archeologie de Florence

Sophocle (Athenes, 495 – 406 av. J.-C) est un des plus grands tragiques grecs. Ses pièces mettent en scène des héros, souvent solitaires et même rejetés come Ajax, Antigone, Œdipe et Électre. Il dit en grec ancien :

« Θάρσει. Λέγων τ’ αληθές ου σφαλεί ποτε »

Traduction en francais :

« Aie du courage. Quand tu dis la vérité, tu ne fais jamais d’erreur »

Il veut dire que le mensonge, la méfiance, la trahison, la complicité avec le mal faisant son chemin font malheureusement partie de la structure de la société actuelle et nous nous rendons compte que la société entre plus profondément dans le labyrinthe de la corruption.

Mais voilà que l’ame de chacun de nous à un moment donné cherche la vérité : celle qui ne laisse pas de place au doute ; celle qui éclaire les chemins de la vie. Le refoulement de la vérité crée à des moments donnés des révolutions de conscience. On se trouve face au dilemme « étouffer la vérité ou la montrer ? »

On ne devient vraiment humain et vraiment libre que lorsqu’on décide de dire la vérité. On peut être rejeté par le corrupteur mais on a trouvé l’explication de son existence sur terre : être sur terre dans la vérité, c’est progresser en tant qu’homme et c’est faire progresser la société.

 

Septembre 2014 :

   Buste d’Eschyle, copie romaine d’une oeuvre datant du IV° siècle avant Jésus Christ, Neues museum, Berlin

Eschyle (né à Éleusis (Attique) vers 526 av. J.-C. – mort à Géla (Sicile) en 456 av. J.-C) est un des plus grands tragiques grecs. 13 fois vainqueur au concours tragiques de la Grece ancienne, il est l’auteur d’environ 80 pièces dont 7 seulement existe de nos jours. Il dit en grec ancien :

« Νικά δ’ ο μείων τον μέγαν δίκαι’ έχων »

Traduction en francais :

« Le petit vainc le grand quand il a raison »

Il veut dire que durant l’Age d’Or (5e sc avJC), époque de Periclès, ou la Démocratie nait avec la Justice, les hommes naissaient tous libres et égaux. Pour pouvoir vivre en société, il ne fallait aucunement limiter la liberté de son prochain, meme s’il était pauvre et illettré. Le « petit » citoyen Athénien avait droit a la parole et pouvait meme renverser un oligarche de grand pouvoir.

 

Octobre 2014 :

Périclès (Athènes, 495 – 429 av. J.-C.) est le plus apprécié et influent stratège, orateur et homme d’État athénien durant l’âge d’or de la cité d’Athènes ou on connait l’apogée de la démocratie. L’historien Thucydide ayant vécu à Athènes à la meme époque que Périclès reconstitue l’oraison funèbre prononcée par Périclès en l’honneur des soldats athéniens morts durant la première année de la guerre du Péloponnèse, en 431 av.J.C. Périclès dit en grec ancien :

« Eυτυχισμένοι είναι οι ελεύθεροι και ελεύθεροι είναι οι γενναίοι »

Traduction EXACTE en francais :

« Heureux sont les (hommes) libres (et) libres sont les (hommes) courageux »

Il veut dire que pour etre libres, les Athéniens n’ont plus qu’à se battre contre les Spartiates lesquels attaquent craignant une souveraineté Athénienne imminente. La liberté est un droit de l’homme qui était difficile à obtenir en temps de guerre mais crucial en temps de Démocratie.

La liberté demande un courage tel que le sacrifice des guerriers est souvent inévitable. Leur combat forcené est leur derniere chance pour garder l’autarcie, l’indépendance et la liberté du citoyen athenien.

Les Grecs disent encore, se reférant à leur indépendance contre les Turcs Ottomans gagnée en 1821 : « Mieux vaut 1 heure de liberté que 40 ans d’esclavage » : Mots du chant de guerre Thourios de Rigas Fèraios (1796 après JC.)

 

Novembre 2014 :

Thalès (-625 -547 av JC) est un philosophe et savant grec né à Milet (Turquie aujourd’hui). dit en grec ancien :

« Τον βίον μη, τω χρόνω βραχύν όντα, πράγμασιν κακοίς μακρόν ποιείν »

Traduction en francais :

La vie, puisque qu’elle est courte, ne la fais pas (apparaitre) longue avec de mauvaises choses

Il veut dire que nous devons nous simplifier la vie. L’homme malheureusement a sans cesse trop de désirs inassouvis. Il voudrait aller contre la nature : vivre plus de 100 ans. Il voudrait faire comme la plupart sur terre : avoir de l’argent sans rien faire, vivre dans une villa en bordure de mer avec une grosse voiture au garage.

Est-ce cela la vie ? Mieux vaut une vie courte pleine de vrai sens qu’une longue vide d’essence. Ne serait-il pas plutot mieux de la remplir avec des choses utiles a sa relation avec autrui ? Soyez naturel(le), sentimental(e), logique et humain(e). Oubliez tout ce qui est matériel, chose qui vous empeche de vraiment Penser. Construisez votre vie de facon a devenir meilleur(e) sagement parlé

Decembre 2014 :

   Buste d’Hésiode, VII° siècle avant Jésus Christ, Neues museum, Berlin.

Hésiode est un poète grec du 3e siècle av. J.-C. Il est connu pour l’écriture de Théogonie (généalogie des Dieux grecs). Il dit en grec ancien cette phrase célèbre :

«Εργασίη ουδέν όνειδος»

Traduction en francais :

« La travail ne comprend aucune honte’

Il veut dire que même un travail précaire n’est pas une honte. On travaille pour avoir un revenu, lequel va faire vivre le salarié et peut être une famille entière. Un travail honnête, loin de la paresse est le meilleur des droits de l’homme sur terre.

Le travail a tendance a être sous-estimé a l’époque actuelle. On aimerait gagner de l’argent et réussir sa vie professionnelle sans trop se casser la tête. Mais voilà que ce n’est pas possible.

Avec cette crise mondiale contemporaine, il est de plus en plus difficile de trouver un travail qui plait vraiment, qui rapporte beaucoup d’argent au début. Pourtant, ce n’est que la persévérance au travail et les rêves de réussite qui apportent vraiment le succès, ne serait-ce qu’à long terme.

Janvier 2015 :

Isocrate (Athènes 436–338 av. J.-C.), est l’un des 10 orateurs attiques. Son idéal de culture, qu’il appela philosophie, enseignait que l’art de bien parler passait par l’art de bien penser. Il s’opposa aux sophistes et à Platon. Il dit en grec ancien :

« Πειρώ τω σώματι μεν είναι φιλόπονος, τη δε ψυχή φιλόσοφος ».

Traduction en francais :

« Fais en sorte que ton corps aime le zèle au travail et que ton âme aime la quête de la vérité »

Il veut dire que que nous devons avoir de l’ardeur dans nos activités et surtout toujours cet empressement au service d’une idée ou d’un but dans sa vie.

Dans ce but, si nous ne devons pas avoir peur de travailler et de soumettre notre corps aux douleurs, à un eventuel excès de production, soyons aussi attentionné à notre âme qui doit rechercher la vérité.

Ceux ou celles qui trouvent la vérité, en essayant d’écouter leur conscience ont une âme qui se réveille et qui grandit et ça, ils peuvent le ressentir. D’accord, on a tous une âme mais nous devons vivre en son intérieur et pouvoir la faire vibrer. Si vous y arrivez, le lien entre votre corps et votre esprit se complète.

Vous me direz : « Mais qu’est ce qui réveille l’âme permettant à l’homme d’agir comme une entité ? » Je vous repondrais que c’est le combat, la foi, l’effort, la volonté, la douleur, la joie, la remise en question régulière, la compréhension et le sacrifice.

 

Fevrier 2015 :

Plutarque (46 ap. J.-C. et mort vers 125) né en Béotie est un historien et penseur Grec d’origine. Il fut fortement influencé par la philosophique du platonisme. Il dit en grec ancien :

« Εθίζειν τους παίδας τω ταληθεί λέγειν. Το γαρ ψεύδεσθαι δουλοπρεπές και πάσιν ανθρώποις ουκ άξιον μιμείσθαι ».

Traduction en francais :

« On doit habituer les enfants à dire la vérité. Car le mensonge est soumission et ça ne vaut pas le coup que les hommes s’en inspire »

Il veut dire que que nous devons apprendre à nos enfants, à nos élèves (pour un prof) et aux jeunes en général à toujours dire la vérité. Dire la vérité, c’est dire ce qui se passe vraiment autour de nous, c’est ouvrir les yeux de ceux qui ne la voit pas pour un monde meilleur.

Biensur, il faut dire la vérité quand le moment est venu. Il faut la dire avec pertinence pour aider l’autre et non pas le blesser de manière irrémédiable : perdre son boulot, se faire jeter du lycée… Il faut un certain tact. Il faut aussi souvent de la patience .

Ceci dit, dire la vérité avec modération ou non, c’est devenir vrai ; c’est montrer sa personnalité ; c’est arriver à se faire des vrais amis. C’est une délivrance ; c’est devenir libre et c’est retrouver le sourire. On pense alors qu’on a enfin fait son devoir.

Celui qui ment est au service d’un pouvoir interieur ou non mais corrompu qui le soumettra pour toujours. Un mensonge en apporte un autre. C’est un cercle qui n’en finit pas et ou il est difficile de sortir. Il faut savoir se reprendre et se corriger et c’est plus facile qu’en on est encore jeune…

 

Mars 2015 :

Thucydide est un homme politique et historien athénien, né vers 460 av. J.-C. mort assassiné, en 397. Il est l’auteur de l’Histoire de la guerre du Péloponnèse, récit de ce conflit athéno-spartiate (431-404). Il dit en grec ancien :

« Δύο τα εναντιώτατα ευβουλία είναι, τάχος τε και οργήν ».

Traduction en francais : Deux choses s’opposent à la prise de la bonne décision, l’empressement et la colère.

Il veut dire qu’on ne fait jamais le bon choix quand on est pressé et en furie contre quelquechose ou quelqu’un. On est alors emporté par ses sentiments du moment qui sont trop subjectifs. Et c’est suite à la prise de décision qu’on regrette tout ensuite. Mais souvent, il est trop tard.

N’avez-vous jamais dit par exemple un jour que « La nuit porte conseil » ? Et bien, c’est exactement cela. Pour prendre la meilleure décision, il faut du calme ; tout considérer avec pensée et bien analyser tous les faits et conséquences. Les conseils des autres sont aussi les bienvenus car il y a peut-etre des choses qu’on avait pas vues et alors là , on peut voir tout dans toute sa dimension.

Ceci dit, ne vous laissez jamais influencer par les autres. C’est à vous de bien réflechir, d’avoir bonne conscience et perception de la réalité, de voir les choses humainement afin finalement de prendre la décision que vous jugez la meilleure.

Avril 2015 :

Aristotle Altemps Inv8575.jpg  Copie romaine en marbre du buste d’Aristote realise par Lyssipos en 330 av. JC

Aristote est un philosophe grec (384 av. J.-C. – 322). Disciple de Platon, il prit ensuite une distance face a ses thèses et fonda sa propre école, le Lycée. Il écrit ces mots :

Ερωτηθείς τι έστιν ελπίς, « Εγρηγορότος, » είπεν, «ενύπνιον. »

Traduction en francais :  » Quand on lui a demandé : « Qu’est-ce que l’espoir, il a dit « Le rêve d’un homme réveillé »

L’homme ne peut vivre sans rêves quand il dort et sans espoirs quand il a les yeux ouverts. Eveillé, l’homme a besoin de l’espoir pour assouvir un rêve. Quand, par exemple, on est très malade, on voit son rêve se réaliser et on garde espoir.

L’espoir sert à continuer de vivre et à poursuivre un but, voire un rêve. On ne doit jamais se décourager afin de voir son rêve se réaliser un jour. Qui perd espoir, perd tout.

 

Mai 2015 :

Anacharsis est un philosophe Scythe au nord de la mer Noire du 5e siècle av. J.-C. Il serait venu à Athènes et aurait été accueilli par le sage et homme d’Etat Solon, lequel fut séduit par sa répartie. Il aurait été le premier étranger à recevoir les privilèges de la citoyenneté athénienne. Il écrit ces mots en grec ancien :

Πολέμιον ανθρώποις αυτοί εαυτοίς.

Traduction en francais :  » L’ennemi de l’homme, c’est lui même »

L’homme a bien peu changé depuis 2.500 ans. On s’apercoit que tout autour de nous s’aggrave de plus en plus : La destruction de la planète ; le pouvoir et l’argent partagés entre certaines personnes au détriment de millions d’êtres essayant de vivre décemment (nous les Européens) et d’autres dans l’extrême pauvreté (Asie, Afrique).

La plupart des hommes qui ont le pouvoir seraient les « méchants » ; par exemple, nos politiciens démagogues et avides de pouvoir… mais ce sont nous qui les élisons ! Alors, nous sommes aussi fautifs qu’eux et nous suivons alors une trajectoire auto-destructive irréversible.

Les « méchants » et nous, les soi-disant « bons », pleins d’espoir et remplis d’humilité, ne faisons en fait qu’un. Les moins sensibles prennent le dessus sur les plus modestes qui n’ont pas envie/le courage de faire quelque chose et reste sur leur philosophie inerte imbibée d’espérance mais n’oublions pas que celui que l’on nourrit sortira VAINQUEUR, vainqueur et responsable de la perte de nous-mêmes.

Juin 2015 :

  Buste de Platon, 5e sc av.JC copie romaine, Musee Pio-Clementino du Vatican.

Platon (428 av. JC/ 348) est un philosophe grec. Il est considéré comme l’un des premiers philosophes occidentaux, sinon comme l’inventeur de la philosophie. Il écrit ces mots en grec ancien :

«Άνθρωπος, παιδείας μέν ορθής τυχών, θειότατον ημερότατο ντε ζώον γίγνεσθαι φιλεί, μη επιμελώς δε ή μη καλώς τραφέν, αγριώτατον οπόσα φύει γη.»

Traduction en francais :  » Si l’homme a été bien formé, il sera un être bon et calme, mais s’il n’a pas eu une éducation suffisante et adéquate, il deviendra l’animal le plus sauvage de la nature »

Il veut dire que le comportement de l’homme a bel et bien à faire avec l’éducation, laquelle est recue au sein de la famille et à l’école etc. Le jeune y apprend à communiquer, à penser et à respecter autrui. Il apprend à se comporter avec logique, à tolérer autrui et à ne faire aucun mal a personne.

C’est le but de la bonne éducation. C’est de nous pousser à réfléchir et d’éviter de laisser nos colères et la méchanceté se déclarer. Nous devons rester calme et garder notre sang froid devant toute situation minante se présentant devant nous. Cela demande à ce qu’on se remette en cause à chaque instant s’il le faut. Ce n’est pas facile mais c’est la meilleure facon pour s’aimer soi-même, aimer la vie et être aimé. Vous avez tout à gagner et vraiment rien à perdre.

Juillet 2015 :

Épictète (ne à Hiérapolis aujourd’hui en Turquie en 50 ap.J.C – mort en Épire en 125). Bien qu’il enseigne la philosophie stoïcienne, il insiste sur l’importance de l’action. Il écrit ces mots en grec ancien :

« Ει βούλει καλώς ακούειν, μάθε καλώς λέγειν, μαθών δε καλώς λέγειν, πειρώ καλώς πράττειν, και ούτω καρπώση το καλώς ακούειν ».

Traduction : « Si tu veux qu’on dise du bien de toi, apprends d’abord à bien parler, et puisque tu as appris à bien parler, fais de bonnes actions, c’est alors que tu entendras de bonnes paroles à ton égard »

Il veut dire qu’une personne qui est bonne envers tous ceux qui l’entourent (qui n’a que de bons mots sortant de sa bouche et qui se comportent humainement bien) sera recompensé. On lui dira par exemple bonjour de bon coeur. Personne ne pourra dire un seul mot de mal de lui.

Tout se sait, tout s’apprend dans une société, petite ou grande. La vérité émerge toujours à la surface. Une personne ayant commis de mauvaises actions sera un jour punie par les autres car la vérité crue apparaitra un jour ou l’autre. Punie, je veux dire par là qu’on fera de mauvais commentaires sur lui, meme le jour de son enterrement. Rien de pire pour un homme sur terre qui se respecte…

Aout 2015 :

  Statue d’Euripide au Louvre

Euripide (Salamine 480 av. J.-C. – 406 av. J.-C.) est un des trois grands tragiques de l’Athènes classique, avec Eschyle et Sophocle. Il écrit ces mots en grec ancien :

« Φοβού το γήρας, ου γαρ έρχεται μόνον »

Traduction : « Tu dois avoir peur de la vieillesse parce qu’elle n’arrive pas toute seule »

Il veut dire qu’elle s’accompagne souvent de maladie(s) sur un corps complètement ridé et d’un besoin croissant de soin. Elle s’accompagne de l’abandon des forces et de l’apparition de la solitude. La personne âgée se sent dépendante et c’est exactement ce qu’elle déteste. Elle pert sa fierté et son amour propre. Elle devient une charge trop lourde pour ses enfants. Elle devient 2 fois un enfant.

Quand elle ne peut plus rien faire par elle-même, elle pense souvent à se suicider… mais elle ne le fait jamais. La vie est si précieuse : Un regard sur la nature par la fenêtre est assez pour donner du courage à un humain, même sur une chaise d’handicapé.

C’est quand elle vit une vie de tyran qu’elle pense alors à mourir : Une maladie qui fait souffrir ou un mauvais soin donné dans une gériatrie misérable. L’eutanasie pourrait être une solution légalisée pour une fin décente.

Je suis d’avis qu’on ne doit pas laisser une personne âgée seule, si elle est malheureuse. Donnez-lui un coin de ciel bleu, rien que par votre fréquente visite ; avec un sourire, une main tendue…

Septembre 2015 :

Cléobule de Lindos (né v. 630 av. J.-C. – mort v. 560 av. J.-C.), était souverain de Rhodes mais aussi selon Platon un des 7 sages philosophes. Il écrit ces mots en grec ancien :

« Τον εχθρόν φίλον ποιείν και ευεργετείν ».

Traduction : « Faites du bien à votre ennemi pour vous en faire un ami ».

Il veut dire que l’hostilité entre les hommes n’apporte rien de positif sur terre sinon la guerre. Les hommes ont des différents mortels depuis qu’ils cohabitent autrement dit depuis une dizaine de miliers d’années : pour qu’ une communauté vive en autarcie par rapport à une autre, pour des raisons religieuses, au nom de l’ambition d’un chef…etc

Et les guerres se poursuivent encore aujourd’hui, en Asie occidentale et en Afrique. L’ O.N.U. est bien faible devant tout ce qui se passe lors de conflits meurtriers. Le pire est que certains sont obligés de faire la guerre et donc de tuer leurs prochains pour se défendre, tout simplement. Ils deviennent des assassins sans le vouloir.

Dans des cas de force non majeure, les choses sont plus simples et c’est là que je vous attends. Faites-vous tout pour devenir ou rester une bonne personne ? C’est en écoutant les autres qu’on peut estimer son degré de méchanceté. C’est en se controlant soi-même qu’on vit dans la bonté. Ce n’est pas si difficile que ça ! Il suffit 1. de philosopher, 2. de reconnaitre le bon et le mal, 3. de cultiver le bien chez soi et en société et 4. de faire reconnaitre aux autres leurs fautes par la discussion si possible, sinon en lançant des reflexions brèves mais pleines de sens.

Faites du bien à votre ennemi autant que possible pour vous en faire un ami… tout ça pour une vie sur terre dans un meilleur monde.

Octobre  2015 :

 (au musee du Vatican)

Bias de Priène, philosophe, avocat et homme d’État grec du 6e siècle av. J.-C. On lui atrtribue un poème de 2.000 vers qui enseigne comment être heureux. Il écrit ces mots en grec ancien :

« Οι αγαθοί ευαπάτητοι. »

Traduction : « Les gens qui sont bons sont facilement dupés ».

Il veut dire que les bonnes personnes sont vulnérables à l’escroquerie. C’est le talon d’Achille des Bons. Les embobineurs exploitent, bernent sans hésiter, sous-estiment leur esprit critique et les rendent esclaves et malheureux . Ils boivent le sang et survivent sur le dos des plus innocents. Ils trompent en utlisant le mensonge et la tricherie et tout est gobé car la naiveté conquiert trop souvent un coeur simple et sincère.

Comme dit aussi Platon : «Δόλιον άνδρα φεύγε καθ’ όλον τον βίον» , Autrement dit : « Evite l’homme rusé dans tout le courant de ta vie ». Mais ils sont tous autour de nous et de plus en plus !

La solution n’est pas que le Bon devienne à son tour méchant et pauvre type dans nos sociétés déjà salies. Les charlatans et les menteurs doivent etre punis par les « attaques » de bonté qui vont dévoiler l’étendue de leur arnaque démoniaque. Le Bon ne voit rien de bon mais il doit cette fois finalement gagner

Novembre 2015 :

Démocrite (460 – 370 av. J.-C) est un philosophe grec dit aussi matérialiste. Il écrit ces mots en grec ancien :

«Ομοφροσύνη φιλίην ποιεί.»

Traduction : « L’unification de la sagesse avec les sentiments crée l’amour/l’amitié »

Il veut dire qu’il ne faut pas grand chose pour avoir une vie équilibrée et sereine. Restons toujours sages, autrement dit gardons toujours notre sang froid ; ne nous énervons pas ; réfléchissons avec logique ; mettons autrui dans le droit chemin avec la parole. Nous savons ainsi que nous avons fait ce qu’il fallait faire et que nous étions justes avec autrui et nous-meme.

Restons sensibles ; agissons avec nos sentiments car comme dit le philosophe Plutarque « Εχούσης γάρ τι της ψυχής αγαπητικόν εν εαυτή, και πεφυκυίας, ώσπερ αισθάνεσθαι και διανοείσθαι και μνημονεύειν, ούτω και φιλείν », autrement dit « L’ame -humaine- a en son sein la force de l’Amour puisqu’elle a été créée pour ressentir, pour réfléchir et pour se souvenir ; elle a ainsi et aussi été créée pour aimer.

Prenons compte de la psychologie et des sensibilités des autres pour aimer. Mettons de l’eau dans notre vin car nous n’avons pas toujours complètement raison. Respectons les beaucoup plus agés que nous. Sans considérer cela, nous nous disputons avec autrui. Nous nous écartons et nous restons finalement seuls.

La sagesse avec le déclenchement des sentiments engendrent un lien indestructible d’amitié ou/et d’amour avec autrui. Ce n’est pas si difficile que cela.

Decembre 2015 :

  Copie romaine en marbre du buste en bronze d’Aristote sculpte par Lysippus, 330 av.JC

Aristote (-384/-322) est un philosophe, logicien et scientifique grec Il est considéré comme un des penseurs les plus influents du monde, avec Platon. Il écrit ces mots en grec ancien :

« Tήν ἐυδαιμονίαν οὐκ ἐν τῷ πολλά κεκτῆσθαι γίγνεσθαι, ἁλλ’ τῇ

ψυχῇ εὖ διακεῖσθαι»

Traduction : « Le bonheur ne se trouve pas dans la richesse mais dans une ame sereine »

Il veut dire qu’on a pas besoin de grand chose pour etre heureux. Etre bon et faire le bien autour de soi suffit. Avoir une vie simple en famille et avec ses amis est suffisant.

La richesse et l’argent acquise n’apportent finalement que des problemes : Ou les sauvegarder ? Quand les utiliser ? Pour quelles causes ? Pour qui ? En plus l’homme riche veut toujours l’etre plus. Il n’est plus équilibrée ; Il se renferme sur lui-meme de peur qu’on l’exploite, qu’on lui prenne un peu de sa fortune. Quelle embarras devient-alors l’argent ! Mieux en avoir peu et la dépenser quand le temps est venu….

 

Janvier 2016 :

Hippocrate (-460 a Cos/-370 a Larissa) est un médecin grec du siècle de Périclès, mais aussi philosophe, considéré traditionnellement comme le « père de la médecine ». Il dit en grec ancien :

« Ουδέν όφελος εκ των απάντων εστί,εάν το υγιαίνειν και μόνο απή » ,

Traduction : « De tous les biens du monde, il n’y a aucun intérêt pour l’homme quand il pert sa santé »

Il veut dire que le pire pour l’homme est de perdre sa santé. Le plus beau cadeau au monde, c’est d’avoir la chance de rester en bonne santé. Quand il s’agit de maladies héréditaires ou d’évolution malignes sournoises de la santé, nous ne pouvons que faire face à notre sombre destinée.

A part cela, il y a un moyen de garder sa santé, quand on fait attention à soi. Hippocrate dit aussi (Traduit en Grec Mod.) :  » Το φάρμακό σου να είναι η τροφή σου ». Traduction : « Que ton alimentation soit ta médecine ». Il pense aussi qu’une alimentation saine construit une bonne santé. Il suffit de se nourrir des éléments libres dans la nature.

Donc, ayez une alimentation saine tous les jours. N’oubliez pas que notre santé est fortement influencée par ce que nous mangeons. Consommez quotidiennement les aliments bons pour l’organisme : Beaucoup de fruits et légumes, des céréales (votre pain quotidien) et évitez les viandes et les produits basés sur la graisse animale. Et une fois par mois seulement, faites-vous un petit plaisir (gateau).

 

Fevrier 2016 :

Αποτέλεσμα εικόνας για aristote Portrait d’après un original en bronze de Lysippe.

Aristote (- 384 av. JC/-322) est un philosophe, logicien et scientifique grec. Au plan éthique, Aristote insiste sur le caractère et sur le processus délibératif qui mène au choix réfléchi (prohaïrèsis) . Il dit en grec ancien :

« Άνθρωποι τύχης είδωλον επλάσαντο πρόφασιν ιδίης αβουλίης. Βαιά γαρ φρονήσει τύχη μάχεται, τα δε πλείστα εν βίω εξύνετος οξυδερκείη κατιθύνει »

Traduction : Les hommes ont faconné l’idole de la chance comme prétexte a leurs propres velléités. Ceci car la chance et la sagesse se confrontent rarement. Mais, dans la plupart des cas, c’est la clairvoyance judicieuse qui guide la vie.

Oui, ce sont nos actes et nos décisions qui nous font devenir ce que nous sommes. Nos choix peuvent évidemment avoir des retombées attendues que nous devons endurer quelque fois. Le principal est de faire ce qui est juste pour le bien des autres autour de nous.

Mars 2016 :

Bion (3e sc avJC) est un philosophe d’origine Ukranienne qui a vécu toute sa vie en Grèce. Esprit brillant, il excella surtout dans la satire. Il dit en grec ancien :

«αστειεύθητι μόνον ίσοις σου»

Traduction : « Plaisante seulement avec ceux qui sont égaux avec toi »

Il veut dire qu’on a pas le droit de se moquer d’une personne plus faible que nous. On ne doit pas exploiter les faiblesses de son prochain dans le but de lui faire mal ; pour lui rappeler ce qu’il est incapable de faire. Pour celui qui plaisante de cette mauvaise manière, ses blagues constituent vraiment un symptome psychopathologique qui ne fait penser à rien d’autre qu’à la méchanceté.

Prenez-vous en à vos égaux, lesquels seront capables de vous répondre, de vous amener peut-être dans l’embarras à leur tour. Plaisanter avec ceux dont vous pouvez attendre une réponse à la hauteur de ce vous avez dit. La communication peut devenir alors bénéfique pour les deux parties.

Avril 2016 :

Αποτέλεσμα εικόνας για thales

Thalès de Milet (643-548 av.JC) est un philosophe grec, ‘un des « Sept sages » de la Grèce antique. Il dit en grec ancien :

« Τον βίον μη, τω χρόνω βραχύν όντα, πράγμασιν κακοίς μακρόν ποιείν. »

Traduction : « (Ta) vie. puisque qu’elle est courte, ne la fais pas apparaitre longue et remplie de mauvaises choses »

Il veut dire que la vie coule aussi vite qu’un ruisseau. Les années passent vite. Chacun de nous n’est vraiment rien sur cette planète ; il n’est qu’un infime passage sur terre…Profitons alors de notre vie, d’accord mais concentrons-nous à faire plus le bien que le mal. Une vie si brève doit au moins comprendre l’essentiel de la vie qui est de propager le bien ; le bien, aussi bénéfique aux générations futures.

Vous ne ressorterez que vainqueur de votre vie. Vous vous sentirez mieux car vous n’aurez rien à vous reprocher ; on ne dira que du bien de vous et vous pourrez fermer les yeux tranquille au moment du trépas. Quoi de mieux, avant de vous éteindre. Vivons bien chaque jour comme si nous allions mourir le lendemain.

Mai 2016 :

Αποτέλεσμα εικόνας για Αντισθένης

Antisthène (Athènes 444/-365 av.JC), philosophe grec fondateur de l’école cynique vers 390. Il dit en grec ancien :

« Κρείττον εις κόρακας ή εις κόλακας εμπεσείν. Οι μεν γαρ νεκρούς, οι δε ζώντας εσθίουσιν ».

Traduction : « Mieux vaut tomber (victime) devant des corbeaux que devant des flatteurs. Car les uns se nourrissent de morts alors que les autres d’etres vivants »

Il veut dire qu’il n’y a rien de pire que ces courtisans tournant autour de vous avec toujours un compliment à la bouche. Est-il possible que vous soyez le meilleur ou le plus juste à 100% ? Non, vous n’etes pas sans défaut. Vous faites surement quelque part des erreurs. Alors, quelque chose ne colle pas. Vous devez vous méfiez car vous avez affaire à un lèche-botte.

Rien de pire pour vous car cet interessé vous utilise pour etre promu et pour obtenir du pouvoir à votre insu. Des qu’il aura acquis ce dont il a besoin de vous, il vous laissera tomber comme un déchet. Il ira peut-etre meme jusqu’a vous dévoiler tout ce qu’il avait sur le coeur depuis si longtemps : ne vous montrer que vos défauts comme s’ils étaient  irrémédiables. Cela pourrait vous choquer et vous montrer combien vous vous étiez trompé sur cette personne.

On pourrait se demander si on pourrait avoir confiance en quelqu’un ? Je répondrai qu’il faut toujours etre méfiants envers les autres, afin d’éviter la déception. Un vrai confidant ne se gagne qu’avec la déclaration de la vérité, qu’elle soit amère ou non. Votre meilleur compagnon restera celui qui sera votre miroir, celui qui demeurera juste que cela vous plaise ou non .

Juin 2016 :

 Antisthène (Athènes 444/-365 av.JC), philosophe grec fondateur de l’école cynique vers 390. Il dit en grec ancien :

« Όστις εταίρους δέδοικε, δούλος ων λέληθεν εαυτόν ».

Traduction : « Celui qui a peur des autres devient esclave sans qu’il s’en apercoive »

Il veut nous faire comprendre que la crainte envers autrui ne fait rien d’autre que de cultiver la soumission. Si on a peur de l’autre, ce dernier vous exploite sans merci. Il vous désarme à chaque fois avant que vous vous exprimiez. Vous vivez sans liberté. Vous n’etes pas vous-meme.

C’est à vous de trouver en vous les qualités qui vous permettront de mettre en avant des capacités. On est toujours bon en quelque chose. Transformez-les en compétence pour etre à la hauteur des autres. Et puis, vous trouverez confiance en vous. C’est quand on a confiance en soi qu’on commence à faire surface, qu’on peut enfin faire face à autrui : donner son opinion, mettre les autres en place, dire la vérité.

Vous n’etes plus angoissé(e) et vous ne vous sentez plus menacé(e).  Vous etes vous-meme. Vous pouvez vivre normalement en société, évoluer et progresser.

Juillet 2016 :

Αποτέλεσμα εικόνας για Αναχαρσις

 Anacharsis (VIe siècle av. J.-C), philosophe venu en Grèce du peuple des Scythes -mer noire-. Il dit en grec ancien :

Πολέμιον ανθρώποις αυτοί εαυτοίς.

Traduction : « L’ennemi de l’homme, c’est lui-meme »

Il veut nous faire comprendre que nous sommes capables d’aller irrémediablement vers  notre auto-destruction. Nous ne cherchons guère à vivre simplement en harmonie avec ce cadeau de Dieu qu’est la nature. Nous sommes comme endiablés et nous détruisons consciemment ou inconsciemment tout ce qui est beau autour de nous.

L’évolution de la technologie et des mœurs nous rend en fait moins sociaux, plus indifférents, passifs et peu soucieux de l’éthique. Nous avons perdu nos repères car nous avons cessé de penser.

La seule solution serait de renforcer notre bon coté, de faire rebattre notre coeur pour la solidarité et pour une meilleure répartition des richesses. Nous avons tendance je pense à balancer plutot vers le mal. Je suis malheureusement pessimiste et je me demande souvent si nous sommes dignes de la Terre…

Aout  2016 :

Aristote (384 av. J.-C.1 – 322 av. J.-C.) est un philosophe grec de l’Antiquité. Il est l’un des penseurs les plus influents au monde Il dit en grec ancien :

« Ερωτηθείς τι έστιν ελπίς, « Εγρηγορότος», είπεν, «ενύπνιον »

Traduction : « Quand on lui a demandé ce qu’était l’espoir, il a répondu que c’était le reve d’un homme en éveil »

Il veut nous faire comprendre que l’espoir est ce qui reste à la fin de tout pour faire vivre l’homme. L’espoir est une notion bien humaine. L’espoir est tant voulue mais son objet irréalisable.

Au moment ou tous les maux de l’humanité fuient de la jarre, Pandore, avec l’aide d’un dieu, ne réussit qu’à garder l’unique antidote qu’est l’espoir. Il va rendre la vie de l’homme supportable.

C’est un sentiment qui nous aide à surpasser toutes les difficultés et à croire en un meilleur lendemain. L’espoir, c’est voir de la positivité dans les moments « noirs » de votre vie. L’espoir permet de combattre une maladie par exemple, Le combat se construit alors dans la confiance en soi et dans la foi.

Septembre 2016 :

Épictète, (Phrygie 50 ap.J.C – Épire, Grece 138) était un philosophe de l’école stoïcienne. Il dit en grec ancien :

« Ει βούλει καλώς ακούειν, μάθε καλώς λέγειν, μαθών δε καλώς λέγειν, πειρώ καλώς πράττειν, και ούτω καρπώση το καλώς ακούειν ».

Traduction: Si tu veux qu’on dise du bien de toi, apprends d’abord à dire du bien des autres, et puisque tu t’inities aux bonnes paroles, fais de bons actes (autour de toi) et alors là, tu n’entendras que du bien sur toi.

Il veut dire qu’on doit toujours essayer de bien se comporter envers les autres. On est souvent poussé par notre caractère égoiste et notre tendance à juger mais on doit se retenir. On doit irrémédiablement réfléchir avant de parler aux autres. Le résultat doit toujours etre positive, juste et bon.

Si on dit et on fait explicitement acte du bien autour de soi, les gens vont commencer à dire « cette un bon gars ou une bonne fille ! » C’est le début de la diffusion de votre bonté vers l’extérieur. Vous devez savoir que la bonté vous sera rendue comme un boomerang. Ce qui compte, c’est ce que la majorité des gens disent de vous. Vous pourrez meme penser qu’il y aura du monde à votre enterrement.

Octobre 2016 :

Pittacos Louvre Ma 3572.jpg

 Pittacos (650 a Mytilene – 570 av. J.-C) homme d’État grec et l’un des « Sept sages » de l’Antiquité. Il dit en grec ancien :

« Αγάπα τον πλησΙον μικρά ελαττούμενος ».

Traduction:  « Aime ton prochain meme si cela va t’endommager personnellement ».

Il veut dire que tu dois penser aux autres et les aider mais si ceci est au détriment de ta vie. Tu vas devoir te minimiser ou te déclasser pour eux. Si tu aides un voisin ou un étranger dans le besoin, quelque chose a toi va etre partagé (tes biens, par exemple).

Aide aussi psychologiquement quelqu’un qui  est plus faible, faiblesse due a des facteurs intérieurs ou extérieurs. Tu vas épuiser ta force psychique au service de l’autre comme une batterie qui se décharge mais qui fait passer le courant a une autre.

Plus concrètement dans ta famille, sois auprès des grands-parents qui ont besoin de soin et d’amour. Ils se sentent seuls et abandonnés car ils se sentent désormais inutiles, vu leur age avancé. Tu vas t’épuiser physiquement et psychiquement mais tu tiendras bon car tu sais que tu fais ton devoir d’humain.

Novembre 2016 :

CIRATION

Citation du philosophe Platon.

Traduction du grec ancien: « De toutes les victoires, la première et la meilleure, c’est d’être victorieux sur soi-même ».

Il veut dire qu’on peut etre un héros dans sa vie quotidienne, au point de vue social et personnel : etre aimé des autres et s’aimer soi-même, tout cela en ayant fait que du bien.

Decembre 2016 :

socrate

Citation du philosophe Socrate.

Traduction du grec ancien: « Quand les corps deviennent mous et les esprits perdent leur force.

Il veut dire que l’homme ne doit pas cesser de s’intéresser et d’agir pour protéger et aider sa famille, son prochain et son pays. Sans tracas autour de lui, l’homme devient égoiste, indifférent et ignorant. Il devient stupide et matérialiste donc animal et donc dangereux en société.

Restons sur le qui vive aussi bien corporel que spirituel pour améliorer la vie autour de nous

 Janvier 2017 :

Citation grecque du mois

Anacharsis (VIe siècle av. J.-C.) Philosophe de Scythes (Nd de la mer Noire).  Il est parfois rangé parmi les Sept sages. Il dit en grec ancien.

« Κρείττον ένα φίλον έχειν πολλού άξιον, ή πολλούς μηδενός αξίους. »

Traduction : Il est mieux pour toi d’avoir UN digne ami que d’en avoir plusieurs qui ne valent rien.

Il veut dire que l’homme ne doit pas s’encombrer d’amis qui ne veulent pas toujours son bien et son bonheur. Cela ne sert a rien si tu recherches quelqu’un pour t’aider a vivre. Si tu cherches une amitié authentique, garde cet ami pour toujours.

Février 2017 :

 

 

 

 

Solon (640- 558 av. J.-C), homme d’État, législateur et poète athénien. Il a donné les 1ers pas de la démocratie à Athènes, il fait partie des 7 Sages de la Grèce. Il dit en grec ancien :

Aρχεσθαι μαθών, ἄρχειν ἐπιστήσῃ.

Traduction : Seulement si tu apprends à te gouverner, tu pourras gouverner les autres.

Il veut dire que le role de leader n’est pas facile car tu as à faire à des gens qui pensent aussi. Pour réussir à t’imposer aux autres, tu dois d’abord te connaitre et voir si tu as les prédispositions, telles que la confiance en soi ; un passé sans fautes (homme exemplaire) et la bonté.

Pour commander les autres, il faut etre passé par tous les postes ou bien connaitre leurs roles. Il faut savoir écouter et juger à la fin pour le bien du but supreme.

Il ne faut pas faire l’impassible chef sans un sourire aux lèvres, cela ne marchera pas. Il faut faire preuve d’humour et de confrererie pour « gagner » ses subordonnés afin qu’ils puissent se sentir à l’aise et importants et afin qu’ils commencent à travailler avec dévotion pour le même but suprême. Le plus important est qu’ils ne se sentent plus inférieurs.

Chacun a des capacités et des compétences particulières. C’est au leader de mettre chacun à un poste tel qu’il puisse avoir le meilleur rendement possible.

Mars 2017:

Protagoras (490-420 av.J.C.) est un grand penseur présocratique. Il dit en grec ancien :

« Πάντων χρημάτων μέτρον έστιν άνθρωπος, των μεν όντων ως έστιν, των δε ουκ όντων ως ουκ εστίν »

Traduction : L’homme est la mesure de toutes les choses, de celles qui sont, du fait qu’elles sont ; de celles qui ne sont pas, du fait qu’elles ne sont pas.

Cette célèbre phrase de Protagoras exprime la considération anthropo-centrique du monde de la part des sophistes. L’homme est la mesure de toute chose. Il détermine ce qui existe et ce qui n’existe pas sur terre ; ce dont il peut profiter ; ce qui peut luire nuire ; ce qui est vrai ou faux. Et tout doit converger pour son bonheur. Parallèlement, il exprime indirectement sa considération subjective de la vie, ce qui est caractéristique des sophistes.

 

Avril 2017:

Ménandre (-343,-292) est un auteur comique grec. Il dit en grec ancien :

Ὡς χαρίεν ἄνθρωπος, ὅταν ἄνθρωπος ᾖ.

Τraduction : Comme l’homme a tout son charme, s’il est Homme.

Il veut dire que l’homme est une très bonne chose, lorsqu’il est vraiment homme. Et l’homme, selon une étymologie en grec Aνω+θρώσκω (An(o)-throsko), c’est celui qui regarde en haut, vers un meilleur monde. C’est celui est gouverné par des idéaux humanistes comme le respect envers autrui, la compréhension, la solidarité et l’amour. C’est celui qui pense et prend soin de son prochain. celui qui ne voit pas que sa propre personne (égoϊste).

Mai 2017 :

Sophocle (-495,-406, Colone d’Athenes) est l’un des trois grands dramaturges grecs. Il dit en grec ancien:

Πολλὰ τὰ δεινὰ κοὐδὲν ἀνθρώπου δεινότερον πέλει.

Τraduction : Beaucoup de choses sont prodiges mais il n’existe rien de plus prodigieux que l’Homme.

Dans la superbe tragédie « Antigone », dans la danse des Vieux qui constitue l’Hymne à la puissance de l’homme, on entend ce vers. Et puis, Sophocle justifie cette parole. L’homme a dompté la mer, les animaux sauvages, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer. Il a construit des cités ; il a organisé des sociétés ; il a utilisé la parole/la langue et il a affronté les maladies. Il n’y a que la mort qu’il n’a pas vaincue. Ses réussites technologiques et spirituelles constituent l’acmé de la Création.

Juin 2017:

Palladas d’Alexandrie (4e sc av.J.C., Egypte) est un poete grec. Il dit en grec ancien:

Σκηνὴ πᾶς ὁ βίος καὶ παίγνιον: ἢ μάθε παίζειν, τὴν σπουδὴν μεταθείς, ἢ φέρε τὰς ὀδύνας.

Τraduction : La vie est une scène (de théâtre) et un jeu. Ou tu apprends à jouer en renonçant à son sérieux ou tu supportes ses souffrances..

Cette superbe phrase exprime toute une philosophie et une manière de voir la vie. En l’applicant, tu passeras ses meilleurs moments et ses problèmes sans trop souffrir. La vie est une scène et un jeu. Si tu apprends à y jouer avec positivité, patience, assiduité et optimisme tout en suivant de justes règles, tout sera plus facile. Dans le cas contraire, ses difficultés et ses obstacles vont t’envahir : Ils vont épuiser tes forces. Tu souffriras et tu seras malheureux. La vie est un jeu et si tu y fais face de bonne humeur, tu survivras. Profitons donc bien de chaque jour qui passe et supportons ses mauvais coups. Et n’oublions pas qu’après la tempête, l’arc-en-ciel apparait toujours.

Juillet 2017:

Euripide (480-406 av.J.C.) est un auteur de tragédies grecque. Il dit en grec ancien :

« Ο πλείστα πράττων, πλείσθ’ αμαρτάνει βροτών ».
Τraduction : C’est celui qui fait le plus qui fait le plus de fautes.

et Ménandre (4e sc av.J.C) poete grec dit en grec ancien :
« Το πολλά τολμάν πόλλ᾽ αμαρτάνειν ποιεί »
Τraduction : Si tu oses beaucoup, tu fais aussi beaucoup de fautes.

Ces superbes aphorismes expriment quelque chose qui est toujours d’actualité. C’est en effet celui qui travaille le plus qui fait évidemment le plus de fautes. Celui qui ne fait rien, ne prend pas de risques, soit parce qu’il n’a pas le courage de tenter ou parce qu’il est fainéant.

Si tu oses, tu fais ce que les autres n’ont pas essayé de faire. Par conséquent. dans ta prototypie, tu peux tatonner et faire des gaffes. Mais c’est en allant de l’avant que tu apprends à trouver le bon chemin.

Alors, n’hésitez jamais à vous lancer. Vos efforts, un jour ou l’autre, seront récompensés. Le dur travail, la tenacité et l’organisation ne peuvent qu’avoir de bons résultats à la fin. On a rien sans rien….

 

 

 

 

 

Connaissez-vous une citation grecque ancienne ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

7 thoughts on “Citations grecques antiques encore valables aujourd’hui

  1. Bonsoir !

    En tant que grecque, je souhaitais vous signaler que, parfois, les citations sont en grec moderne, alors que vous écrivez qu’elles sont en grec ancien.
    Sinon, c’est un très bel article, riche et intéressant.

    Bonne soirée.

  2. Bonjour, je cherche le texte original duquel est extrait la citation  » il y a trois sortes d hommes, les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer » attribuée tantot a platon, tantôt a aristote. Auriez vous une piste de recherche a m indiquer? Merci.

  3. Bonjour,

    connaissez-vous l’auteur de cette citation ? (je ne met ici que le sens, ce ne sont pas les paroles exactes)

    Avant d’accomplir une action, demande-toi si tout le monde faisait cette action quelles seraient les conséquences, si les conséquences sont mauvaises, abstiens-toi de faire cette action.

    Merci par avance

  4. Quel est l’origine de cet aphorisme antique ?
    « Il faut poursuivre l’oeuvre pour l’oeuvre , sans jamais se soucier de ses fruits »
    Merci d’avance pour une éventuelle réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *