Elafonissi, des plages aux eaux turquoises

Elafonissi en Crète ou les Seychelles en Europe. Le paradis sur terre grecque. La mini île d’Elafonissi avec ses plages au sable rose. Une des plus belles plages au monde

 

 

 

 

Où se trouve Elafonissi ?  C’est est une mini île de 2kms ou disons un complexe de plages situé pas loin du côté sud-ouest de la Crète, à 75 kms ou a 1h1/2 de Chania. La route n’est pas très facile mais on y va pour atteindre le paradis ou ses plages de sable clair aux eaux cristallines. Quand le temps est au beau, on peut traverser les eaux peu profondes (maximum 1m) de 200 mètres en marchant et arriver. L’île est considérée comme une péninsule. Comme il y a souvent du vent, portez bien vos sacs à dos.

Quand aller à Elafonissi ? Je conseille tout d’abord d’éviter d’aller sur cette petite île le week-end et pendant la période du 15 juillet au 30 Août car il y a beaucoup de monde. Si vous n’avez pas le choix et que vous vous voulez y aller en août, alors allez-y de 8h a 11h du matin. Le côté Est de la plage, en face de la lagune, est organisé et concentre la majorité des visiteurs. Il y a des parasols, des douches, des sauveteurs, des snack-bars et des vestiaires. Et puis, derrière la plage, il y a une  zone pour le stationnement des voitures et des chambres à louer. Les plages de chaque côté de l’île sont moins encombrées et plus belles. Evitez donc les plages encombrées… Ce complexe de plage est idéal pour vos enfants.

 

 

 

 

 

 

Elafonissi vue de Crète

 

 

Un petit paradis sur terre ? Oui car vous avez les couleurs bleues claires et turquoises de la mer peu profonde, un sable clair et des cèdres épars. On peut même jouir d’une plage aux traces de sable rose. En effet, cette couleur est créée par des dépôts de marée faits de minuscules coquillages, d’algues locales de et micro-organismes pigmentés. 

Elafonissi est un refuge naturel protégé. Les nids de la tortue de mer Caretta-caretta sont enfouis dans son sable chaud. Elafonissi fait partie des régions protégées Natura puisque cette mini île est pleine de lis des sables er de cèdres. Il est interdit de prendre un peu de sable et les lis maritimes de l’île. Elafonissi compte autour de 100 espèces végétales sous protection.

L’histoire d’Elafonissi. 1. Le massacre de 1824. C’est sur cette toute petite île où les Turcs ont massacré plus de 800 personnes le jour de Pâques de 1824. Le massacre a eu lieu pour des raisons de vengeance et de représailles contre le peuple crétois rebelle. Les victimes étaient principalement des femmes et des enfants. 2. Le naufrage de l’Impératrix. Aux bords des récifs autour de Elafonissi, un naufrage a eu lieu en 1907. Le navire à vapeur Impératrix voyageant vers l’Inde coule et 38 des 140 passagers sont noyés. Les moines du monastère de Chrysoskalitissa ainsi que des habitants de la région se sont lancés dans la mer et ont réussi à sauver quelques naufragés. A l’endroit du naufrage, il y a une croix et une plaque pour commémorer cette tragédie.

Le phare d’Elafonissi. Pour prévenir de tels drames en mer, un phare a été construit. Il est visible de très loin. Il prévient les marins de rester à l’écart des roches dangereuses. Le phare qui a été détruit par l’armée allemande lors de la seconde guerre mondiale a été remplacé par un nouveau phare (photos ci dessous à gauche).

 

 

 

 

 

 

Le monastère de Chryssoskalitissa (photo plus haut à droite) pourrait être visité aussi. Il n’est pas loin, seulement à 5 kms d’Elafonissi. Ce monastère du 17e sc de couleur blanche est imposant sur son grand rocher qui regarde la mer libyenne. La tradition dit qu’une icône de la Dormition de la Vierge Marie aurait été trouvée au 8e siècle dans la faille d’un rocher. En 1637, un recensement des monastères effectué par les Vénitiens stipule que le monastère s’appelait Panayia Gounoskalitissa et qu’il se trouvait à l’intérieur d’une grotte. Selon la tradition, sur les 98 marches qui conduisent au monastère, il y aurait une marche toute faite d’or que seuls les croyants pouvaient reconnaitre. A la fin, cette marche a été vendue aux temps de la Turcocratie. On peut visiter aujourd’hui le monastère qui s’avère être un des plus importants monastères du sud de la Crète. Ce monastère a réussi à garder vivant l’esprit chrétien orthodoxe des siècles passés.

Etes-vous déjà allé(e) à Elafonissi ? Qu’avez-vous à dire ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *