Le musée à l’acropole Akropolis à Athènes

Le musée à l’acropole Acropolis à Athènes est un trésor de sculptures grecques de l’Acropole à voir absolument à Athènes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi visiter le musée Acropolis ? Il y a quelques musées très intéressants à Athènes comme le musee archéologique, le musée byzantin et chrétien mais le musée Acropolis, le plus moderne en Europe, est un vrai chef-d’oeuvre pour ceux qui aiment la sculpture, la potterie ancienne … bref la période antique d’Athènes.

La belle architecture moderne du Musée de l’Acropole d’Athènes en marbre et couvert sur les cotes de grandes baies vitrées pour plus de lumiere naturelle se trouve en face de l’acropole ( = le lieu au sommet de la ville) au centre d’Athènes. Le musée concu par l’architecte francais Bernard Tschumi qui repose sur 100 piliers couvre 14.000 m2 d’expositions sur trois étages. Depuis son ouverture en 2009, le Musée de l’Acropole, parmi les plus importants du monde, comprend des chefs-d’œuvre uniques, principalement des œuvres originales d’art grec archaïque et classique, directement liées au rocher sacré de l’Acropole d’Athènes de 3200 av.J.C à 320 après J.C. (statues de marbre, plaques reliefs, objets en argile tels que des vases et des figurines, membres architecturaux, des ceramiques). Une partie des objets en bronze et des vases ont été apportés du Musée archéologique national où ils étaient conservés. Les oeuvres écrites (résolutions honorifiques, catalogues des dénominations de la déesse Athéna, inscriptions quant a la  construction de l’Érechthéion) ont été transférées du Musée Epigraphique d’Athènes et les pièces de monnaie («trésors») du Musée nomismatique d’Athènes.

 

Comment aller au musée Acropolis ? Pour y aller, on s’arrete à la station de métro Akropolis et on se dirige 15, rue Dionysou Aeropagitou.

La salle des versants de l’Acropole et la salle des oeuvres archaiques (8e a 480 av.J.C.) au rez de chaussee expose toutes les statues et autres trouvés sur les flancs de l’Acropole pendant les fouilles du 19e sc. Au premier étage, vous allez admirer la représentation des autres monuments de l’Acropole, autrement dit les Propylées, le temple d’Athéna Niké et l’Eréchthion tout aussi magnifiques mais aussi les sculptures majestueuses qui ornaient les premiers grands temples de l’Acropole, les offrandes des croyants (les Korès), les cavaliers, les scribes, les statues de la déesse Athéna, les reliefs de marbre, les petites offrandes d’argile et de bronze.

 

 

 

 

 

 

Les expositions les plus importantes sont les suivantes :

1. Une série de Kouros et de Korès avec des traces de leurs couleurs encore préservées.
2. Les sculptures du pro-Parthénon, des premières œuvres ayant survecues ayant des dimensions monumentales.
3. L’éphèbe blond, l’Athéna penseuse et des œuvres crées au seuil de l’art classique du 5e sc av. JC
4. Les Cariatides, où le visiteur a la possibilité de suivre en temps réel l’entretien des sculptures avec l’usage du lazer.
5. Des sculptures signées par des sculpteurs anciens célèbres. On peut voir la statue colossale d’ Artemis (330 av. J.C.), œuvre de Praxitèle ainsi que la tête d’Alexandre le grand, œuvre d’un grand sculpteur du 4e sc de Léocharès ou Lysippe.

La “salle thème du Parthénon” au deuxieme etage et les “Frises du Parthenon” au troisième étage qui a vue directe sur le plateau de l’acropole avec le Parthénon et autres temples. La surface de la salle a la meme orientation et dimension que le Parthénon. La plus grande fete antique des Panathénées à Athènes est représentée sur la longue frise de 160m du Parthenon. Et puis, sur les métopes et les frontons, le sculpteur Phidias et ses disciples, ont choisi de représenter des épisodes connus de la mythologie. Les célèbres sculptures architecturales du Parthénon sont malheureusement partagées aujourd’hui entre le musée de l’Acropole et le British Museum à Londres. Ce dernier abrite les «marbres d’Elgin», les parties du Parthenon volées par l’anglais Elgin entre 1799-1803. Les sculptures originales se combinent avec les copies des figures disparues. De cette façon, le visiteur a l’occasion de voir la frise entière du Parthénon. Cette frise représentant la procession des Panathenées m’a remplie d’émotion. J’espère que les marbres vont bientot revenir sur leur terre d’origine !

Nous pouvons aussi admirer les formes surnaturelles des deux “pignons” du Parthénon placés sur un piédestal à l’est et à l’Ouest de l’étage. Le fronton représente la naissance de la déesse Athéna de la tête de Zeus et la discorde entre la déesse Athéna et le dieu Poséidon pour l’hégémonie de la capitale grecque

La salle des monuments de l’Acropole.  Après la salle du Parthénon”, le visiteur revient au premier niveau, où les sections de Propylées, le temple d’Athéna Niké et Érechthéion sont exposées. On peut voir aussi des sculptures de l’époque classique, des copies des années impériales, des reliefs du 4e et du 5e siècle. par exemple, des socles de statues et des portraits et, pour la fin, des œuvres sélectionnées de la fin de l’Antiquité grecque et des débuts de la période byzantine.

Prix et horaires. Le Musée Acropolis de l’Acropole est ouvert tous les jours de 9h à 16h toute l’année sauf pendant les jours fériés. L’été, vous pouvez visister le musée jusqu’à 20h. Le billet coute 5 Euros. Les salles ont une agréable climatisation. L’usage du téléphone portable est interdit dans les salles d’exposition. On peut prendre des photos sans flash pour usage personnel seulement au troisieme etage dans la salle du Parthénon. Dans le complexe du musée, vous trouverez un café-restaurant (qualite moyenne à mon avis, vu les prix), de petites boutiques et des salles pour mieux vous faire connaitre le musée (salle de lecture et salle des Archéologues-hotes). Vous pouvez demander une visite guidée (10 Euros/personne sauf pour les jeunes de moins de 12 ans. On peut visiter le musée sans payer le 6 et le 25mars, le 18 mai et le 28 octobre.

Mon expérience. Il s’agit d’un excellent bâtiment, avec un design impeccable, dont l’élégante architecture moderne brille dans toute sa splendeur. J’ai beaucoup aimé ce vaste musée d’atmosphere sophistiquée avec toutes ces belles statues car j’ai un faible pour la sculpture grecque antique. Ce qui vaut vraiment le coup d’etre vu dans ce musée, ce sont les belles Cariatides de l’Erechtheion. J’ai aimé marcher sur les dalles de verre qui  permettent de regarder les sous bassements du musée ou ont eu lieu des fouilles (heureusement que je portais pas de jupe !). Et puis, j’ai adoré regarder l’Acropole vraiment en face du musée… Ce musée n’attend que le retour des frises du Parthénon… c’est le sentiment profond que chaque visiteur éprouve en visitant le musée Acropolis.

 

 

 

 

 

Avez-vous visité(e) le Musée de l’Acropole ? Quelles ont été vos impressions ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *