Le mystère du colosse de Rhodes en Grèce

Une des septs merveilles du monde antique est le colosse de Rhodes en Grèce. Les 5 des sept merveilles du monde de l’antiquité est sur sol grec antique. Décelons le mystère du colosse de Rhodes en bronze de 30m construit 300 ans av..J.C

D’abord, voyons la liste des sept merveilles du monde méditerranéen :

  1. la pyramide de Khéops de Memphis (à Giza en Egypte, c’est la seule merveille encore debout aujourd’hui)
  2. les jardins suspendus de Babylone (qui étaient en Irak actuel)
  3. la statue chryséléphantine de Zeus au temple d’Olympia, en Elide (en Grèce actuelle)
  4. le temple d’Artémissio, en Ionie d’ Asie Mineure (Turquie aujourd’hui).
  5. le tombeau de Mausole (Mausolée), à Halicarnasse d’Asie Mineure (Turquie aujourd’hui)
  6. la statue de bronze d’Hélios ou le Colosse de Rhodes en Grèce
  7. Le phare d’ Alexandrie en Egypte (au nom d’Alexandre le Grand)

Toutes ces merveilles sont fabuleuses, vu leurs dimensions incroyables à l’époque. Elles méritent d’être étudiées avec tout leur mystère mais aujourd’hui parlons du colosse de Rhodes.

Le colosse était une statue de bois représentant Hélios dieu du soleil (fils du titan Hypérion), recouverte de bronze de 33 mètres de hauteur sur un pied d’estale en marbre. Elle était un petit peu moins haute que la statue de la liberté. Elle était l’œuvre du sculpteur Charès de Lindos (Lindos est un village de Rhodes). Elle était le symbole de la victoire des Rhodiens contre l’ennemi. Elle a été dressée sur l’île de Rhodes en Grèce vers 292 av.J.C mais 65 ans après, elle a été renversée par un séisme. Elle s’est effondrée et est tombée en morceaux. La statue brisée est restée sur place telle quelle car l’oracle de Delphes aurait défendu aux habitants de redresser la statue. Vers 650 ap. J.C., une expédition arabe a emporté les vingt tonnes de débris qui restaient du colosse pour les vendre en Asie. Aujourd’hui, nous n’en trouvons plus aucune trace.

On place traditionnellement la statue du colosse sur le grand port de Rhodes, où elle aurait servi de « porte d’entrée » permettant aux bateaux de passer sous elle. Mais techniquement parlant, il a été prouvé que cela était impossible à cette époque. N’ayant trouvé le moindre morceau au port de Rhodes, la dernière théorie veut que la statue se trouve sur les hauteurs de l’île, dans l’arrière pays. Le mystère réside donc dans sa location.

Et le mystère réside dans son aspect. Techniquement parlant et du aux distances étudiées, il s’avère impossible qu’il s’agisse d’une statue grecque dont chaque pied se tenait sur un socle enjambant l’entrée de la ville. L’image qu’on a d’elle, la main levée vers le ciel tenant le flamme rend cette hypothèse encore plus invraisemblable. Le plus probabe est qu’elle était à l’allure immobile et monolithique.

On a trouvé des blocs de marbre qui auraient servi à la construction du socle de la statue grecque du Colossos de Rhodes . Ils ont été retrouvés dans le Fort Saint-Nicolas , ce qui tend à prouver que le Colosse de Rhodes se tenait bien à cet endroit, les jambes écartées pour laisser passer les navires dans le port en leur signalant leur entrée avec le flambeau. Mais ce n’est pas encore prouvé. Ces marbres auraient pu servir à n’importe quelle autre statue aux dimensions imposantes… L’énigme est a suivre

Pourquoi s’intéresser à ce mystère du colosse de Rhodes ?

  • Parce qu’on a besoin de choses grandioses, surtout à l’époque où on vit, où tout se mondialise et se banalise. Toutes les grandes oeuvres des hommes appartenant à notre histoire nous montrent que les hommes d’aujourd’hui sont eux aussi capables de faire des choses majestueuses et sublimes.
  • Parce que le mystère du colosse Rhodes n’a pas encore été élucidé. On ne sait pas comment il était et où il était ; alors cet énigme nous permet d’activer notre imagination. Des écrivains comme Jules Verne, des peintres comme Dali, des cinéastres comme Sergio Leone nous ont donné leur idées sur le colosse de Rhodes, lesquelles peuvent nous permettre à nous aussi de voyager…

Auriez-vous quelque chose à ajouter sur le mystère du colosse de Rhodes ?

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *