Pourquoi voir l’ile de Samos en Grece ? Parce que c’est une tres belle ile grecque tout simplement

Pourquoi voir l’ile de Samos en Grece ? Parce que c’est une tres belle ile grecque tout simplement. Oui, voir l’ile de Samos en Grece s’avère un must. Decouvrir l’ile de Samos, c’est profiter d’ une ile verdoyante, riche en histoire avec des plages paradisiaques. Mais a Samos que voir au juste ? Tout le monde se rappelle de Samos 99 pub et fromage mais c’est tout…

 

Mais ou est Samos ? Samos est une ile grecque faisant partie des iles septentrionales de la Grèce en mer Egée. Elle est à proximité de la Turquie (1,3 km). Elle compte 30.000 habitants pour une superficie de 475 km2 avec le sommet montagneux de Kerkis (1.440 m)

  Samos Carte routière

Ou loger à Samos ? On arrive à Samos en prenant des vols des grandes villes de France via Athènes, Thessaloniki ou Herakleion pour Samos à réserver longtemps à l’avance pour obtenir de meilleurs prix. Ma famille et moi étions en vacances là-bas avec un autre couple il y a quelques années déjà au Elaia Villas (voir photo a droite plus bas) à 1,5 km du village de Potokaki. C’est un endroit super près de la mer, à 15 kms de Vathy. La maison que nous avions avait vraiment tout. Nous faisions nos courses à Potokaki ou à Pythagorio ou nous passions souvent nos soirees.

    

A Samos que voir ? 1. La ville de Samos, chef-lieu de la ville, est construite en amphithéatre au fond d’un grand golfe, près du port Kato Vathi et elle garde encore jusqu’à aujourd’hui ses anciennes couleurs. Montez une rue qui vous emmenera à Ano Vathi : c’est une agglomération qui vaut le coup d’être visitée : ses rues sinueuses bordées de maisons blanches aux nombreuses fenêtres vertes et bleues et aux petits balcons en bois m’ont remplie de ravissement. Dans la ville de Samos, j’ai visité le musée archéologique qui est vraiment superbe avec son kouros de 5,5m trouvé sur le site archéologique d’ Héraion et j’ai aimé le musée d’art byzantin aussi (voir photo au centre plus bas).  J’ai aimé les couleurs et les églises du coin.

 2. Le village de Kokkari est un joli village à 10kms au nord ouest de Vathi, en bordure de mer au bout d’une douce vallée. Il est assez touristique avec pas mal de tavernes et cafés mais il garde ses couleurs et son architecture qui me rappelle vivement celle d’Ano Vathi. Un peu plus loin, allez vous sur la superbe plage de Tsamadou (photo tout en haut a gauche) ou sur la jolie plage d’Avlakia (photo plus bas).   

3. Le village de Vourliotès est un village en montagne au sud d’Avalakia qui est ma foi très beau. Il est littéralement baigné dans le feuillage des platanes et autres arbres apportant la fraicheur (photo plus bas à gauche). Ses ruelles sont très pittoresques et ses maisons toujours typiques de l’ile, tel que je vous les décrites auparavant. Je suis allée voir le monastère de Panagia Vrontani à quelques kilomètres du village. J’ai apprecié ses cours et ses intérieurs (photo plus bas à droite) avec l’icone de la vierge toute argentée.

  

4. Le village de Karlovassi est un vrai bijou dans la riche et fraiche végétation de Samos. Des sources, des chutes d’eau, des criques aux plages sauvages et des maisons type néo-classique qui se marient bien avec les batiments plus modernes du village. Ce fut un village très réputé au 20e sc avec son port, avec sa production du tabac et de traitement du cuir. Ses églises Agia Triada sur l’acropole du village (voir photo plus bas à gauche) et St Nicolas sont si belles. Et, à 2 kms de Carlovassi, j’ai adoré la plage de Potami avec la verdure arrivant jusqu’à la plage (voir photo plus bas à droite)

  

5. Le village de Marathokampos est un village que j’ai visité le jour suivant. Je suis d’avis que c’est un des plus beaux villages de l’ile. C’est un village de pêcheurs ou les habitants cultivent aussi l’olive pour l’alimentation ou pour produire du savon. Il se trouve au pied du Mont Kerkis près d’une baie ou les eaux sont turquoises et ou on peut faire du sport. De la magnifique plage de Votsalakia, vous pouvez commencer une randonnée intéressante sur les versant de la montagne.

 

  

6. Le village de Μytilinii est encore une beauté sur l’ile de Samos à une dizaine de kms de Vathi. Un nouveau jour se leve sur cette ile extraordaire. A Mytilini, allez voir le Musée d’Histoire naturelle dont les fossiles ont été découverts durant les fouilles de 1887. Ces dernières ont montré que Samos était jadis une péninsule de l’Asie mineure.

  

7. Le site d’Héraion (Ireon sur la carte plus haut et sur la photo plus bas à droite) est un site archéologique très intéressant : un sanctuaire ionien dont le du culte a lieu au nom de la déesse d’Olympe Héra, épouse de Zeus qui serait née a Samos. Les plus anciennes traces de construction du sanctuaire remontent au 8e sc av. JC. A part le temple d’ Héra un des plus grands dans le monde grec ancien, vous trouverez les ruines d’edifices de l’époque hellenistique, romaine et d’une basilique paléochrétienne. Le site n’a plus qu’une colonne debout du temple de Polycrates (homme politique tyran de Samos, 6e sv av.JC) qui avait 155 colonnes. Comme la plupart des sanctuaire de culte pour les dieux d’Olympe entre autres, le site fut rasé par les Byzantins chrétiens au 4e sc ap.J.C. En 1992, il a été inscrit Site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

   

8. Le village de Pythagorion est a 12 kms de Vathy (photo plus haut à gauche). C’est le mathématicien Pythagore ne a Samos qui a inspiré le nom du village. J’ai consacré une journée entiere à la visite de cette petite ville portuaire. On peut y voir entre autres

  • le port et la statue moderne de Pythagore,
  • l’ancien théatre,
  • l’aqueduc d’Eupalinos qui etait un vrai tunnel d’un km sous la montagne. Une oeuvre incroyable du 6e sc av.JC
  • la tour du chef de la révolte de 1821, Lykourgos Logothetis et à coté, l’église Métamorphosis tou Sotira (en francais, Métamorphose du Sauveur, fêté le 6 aout) contruite en 1831 par L. Logothetis en honneur de la bataille navale victorieuse des Grecs à Mykalis en Aout 1824 (photo plus haut à droite),
  • à 1 km de Pythagoreion, on trouve l’église de Panagia Spiliani creusée carrément dans la roche.

 Mon expérience : L’ile de Samos est spectaculaire de beauté. Je vous ai énoncé plus haut les principaux endroits que j’ai visités mais il y aurait long à raconter. Il faudrait au moins 15 jours pour voir toute l’ile et non pas une semaine. C’est une ile verdoyante et donc si vivante : j’ai aimé m’enfoncer dans la nature jusqu’à aller découvrir des criques paisibles et pourquoi pas un phoque (ile ou on protege cette créature). Mes randonnées ont été inouabliables. Les gorges se prêtent à l’escalade et les cotes à la plongée. Pour ceux qui aiment la planche à voile, il suffit de se laisser emporter par les vents permanents du sud de l’ile… bon ce n’est pas mon truc. Ah, oui et j’ai pris plus d’un kilo à coup sur : les spécialités de l’ile sont succulentes comme le chevreau au four, les légumes farcis, le flan Boureki aux courgettes et fromage local….  le tout arrosé du vin doux de Samos… je ne vous dis pas plus….

   

A Heraion                                                                       Samos, j’y reviendrai

 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

2 thoughts on “Pourquoi voir l’ile de Samos en Grece ? Parce que c’est une tres belle ile grecque tout simplement

  1. bonjour, nous aimerions nous installer à Samos, nous avons 58 ans , pas encore bon pour la retraite, mon ami est moniteur d’auto école, et moi, j’ai fait une licence d’histoire de l’art, spécialité grecque au Louvre, et aussi après CAP d’esthétique et CAP de cuisine. Peut on trouver facilement du travail sur l’ ile ou vaut il mieux attendre de prendre sa retraite qui à deux , ne va pas être très lourde?
    merci de me répondre dès que possible.

    • Bonsoir Muriel,
      Samos est une très belle ile, encore plus agréable au moment de la retraite car vous aurez le temps de bien vivre la vie grecque. Il est assez difficile de trouver du travail sur l’ile mais rien n’est impossible si on est créatif. Mon conseil est d’essayer déja d’y passer un mois pour voir le potentiel qu’il pourrait y avoir.
      Sincères salutations,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *