Agkistri, un point vert en Grèce, en mer Egée

Agkistri, un point vert en Grèce, en mer Egée. C’est une petite ile pres de l’ile d’Egine, une ile verdoyante et rocheuse sur des eaux turquoises.


 

 

 

Ou est Agkistri (appelée aussi Angistri) ? C’est une ile de 13 kms2 à 10 minutes en bateau ou à 3 kms de l’ile d’Egine. Cette ile est reliée aussi par ferry (trajet de 2h) ou par hydroptère ((trajet de 55 minutes) avec le Pirée. Agkistri se trouve dans le golfe Saronique entre la région d’Athènes et le nord-est du Péloponnèse. Il n’existe que des routes dans le nord et une qui descend jusqu’à Limenaria et qui remonte vers Aponissos. On peut se deplacer sur l’ile en scooter. C’est une ile assez touristique comptant 5.000 visiteurs en été. C’est pourquoi, il est préférable de voir l’ile en juin ou septembre.

 

 

 

Pourquoi visiter l’ile d’Agkistri ?

  • Parce que c’est une ile pas loin d’Athènes. Vous pouvez y aller pour une journée, pour le week-end ou pour une semaine.
  • C’est une très belle petite ile plus calme qu’Egine. Pour faire, il suffit d’aller dans le nord de l’ile.
  • C’est une ile verte a 80% avec beaucoup de plages idylliques aux eaux si claires. Les arbres arrivent jusqu’à la plage.
  • C’est une ile ou on peut faire du camping sauvage.
  • On y trouve des petites tavernes pittoresques au bord de la mer à pas cher.
  • C’est une ile idéale pour les sports aquatiques : windsurfing, canoe, ski nautique et plongée.

Ou loger à Agkistri ? Je suis allée sur l’ile en septembre avec des amis l’année derniere pour 2 jours, apres un séjour d’une semaine sur l’ile d’Egine. J’avais réservé aux studios Antoniou. J’avoue ne pas avoir été décue un instant dans ce complexe à proximité de la plage de Skala avec sa belle église.

Ι. Visiter ses villages avec ses églises 

1. Megalochori ou Mylos (photo plus haut) et son nouveau port recoit les hydroptères mais aussi les yatchs. Mylos veut dire « moulin » et il y en avait un dans le village. C’est un village sympa avec ses belles maisons en pierre aux toits rouges et ses longues et étroites plages. C’est le plus gros village de l’ile avec 500 habitants toute l’année. C’est un village agréable avec ses jolies maisons et ses superbes églises dont celle de Zoodochou piyis (photo plus bas). Ce village me fait penser à ceux des Cyclades…

 

 

 

 

 

2. Skala et son port pour les ferrys est le 2e village le plus important de l’ile. Il se trouve au coin nord-est de l’ile d’Agkistri. C’est un village assez touristique avec pas mal d’hotels. L’église d’Aghion Anargyron se dresse toute blanche avec son dome bleu azur devant la mer. Près de l’église, on découvre une plage au sable fin assez intéressante car elle se trouve devant le grand bleu comme l’avant d’un bateau.

 

 

 

 

 

 

3. Limenaria est un village un peu éloigné de la mer dans le sud de l’ile, à 5 kms de Mylos. C’est le village qui garde les traditions de l’ile avec ses vieux fours. Ce village est engouffré dans une foret de pins, de cyprès et d’oliviers. Dans le village, on peut voir de vieilles maisons en pierre, des chemins dallés, une vieille école et l’église d’Agia Kyriaki. Près de Limenaria, on peut distinguer la chapelle de Sainte Barbara et la route qui mène au lac (photo plus bas à droite), laquelle passe par l’église Saint-Nicolas (photo plus bas). Cette petite église byzantine est la première batie sur l’île et une partie de cette église est protégée par le service archéologique grec... superbe.

 

 

 

 

 

 

 

4. Metochi est le 4e village le plus important de l’ile. Il se trouve au nord de l’ile un peu éloigne de la mer. C’est un village que j’ai aimé surtout quand j’ai vu l’église Panayia avec une superbe vue sur la mer, sur l’ile et sur l’ile d’Egine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ΙΙ. Les belles plages d’Agkistri. A mon avis, les plus belles plages de l’ile d’Agkistri se trouvent au sud de l’ile.

La plage de Dragonera (plus bas à droite) est une plage de galets gris se trouvant sur la cote ouest de l’ile. On peut y arriver en voiture. Cette belle plage entourée de pins est très cool. Ses eaux sont peu profondes et les couleurs on ne peut plus attirantes…

 

La plage de Chalikiada (plus haut à gauche) à 500m apres le village de Skliri est une plage de galets blancs entourée d’une falaise qu’on découvre en suivant un chemin un peu difficile à descendre. Mais le spectacle est subjugant de beauté. Des tentes sont montées par des jeunes qui veulent y rester quelques jours. Mareza ou Mariza (plus bas à gauche) est à proximité du village de Limenaria (200m) et c’est une petite plage-rocher au dessus de la mer. On ne peut s’y reposer sur un petit plateau rocheux ombragé. J’y ai aimé la plongée là-bas. La plage d’Aponissos (plus bas à droite) est ma plage préferée car ses eaux peu profondes sont une vraie piscine. Cette plage exotique se trouve entre l’ile privé d’Aponissos et Agkistri. J’y ai aime l’arrivée du coucher de soleil.

 

 

 

 

 

Les spécialités de l’ile : On mange bien sur cette ile. J’ai gouté à la mousseda (tourte aux herbes)… hmmm. J’ai fait une provision de miel et d’herbes aromatiques. Ah, les amandes aussi… de grande qualité

Μon expérience: J’aurais voulu rester sur cette ile qui s’est averée très intéressante. Une ile verte qui m’a impressionnée aussi avec ses jolies petites plages cachées dans les baies de l’ile. J’ai aimé faire de la rando et du vélo sur cette ile pas très montagneuse (on en a assez vite fait le tour). J’ai apprecié le tour de l’ile fait en bateau : j’ai pu découvrir les toutes petites criques de l’ile… chose inoubliable. Je n’ai pas eu la chance de faire un tour en bateau jusqu’aux îles avoisinantes, telles que Metopi, Moni, Kyra, Spalathonisi et Doroussa..

Avez-eu l’occasion de visiter l’ile d’Agkistri, ce petit paradis vert près d’Athènes ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *