Le trachanas, des pâtes alimentaires grecques

Le trachanas, des pâtes alimentaires grecques qu’on cuisine en Grèce depuis l’antiquité. Avec le trahanas, des soupes grecques sont faites pour toute la famille encore aujourd’hui.

Le trachana était très facile et rapide à préparer à la maison et en même temps, il était très nutritif et savoureux, c’est pourquoi chaque maison, même la plus modeste, faisait son propre trachanas pour le cuisiner en hiver . Αujourd’hui, on va jusqu’à le faire en soupe vegan.

Qu’est-ce que le trahana ? Ce mot viendrait du grec “Trakton” et puis du mot grec “Traganos”. C’est une pâte que l’on utilise pour faire une sorte de soupe en hiver. Elle est faite avec deux bases : de la farine et du lait. On fait de ces deux matières une sorte de semoule qu’on fait sécher au soleil. Une fois séchée correctement, elle est mise dans des sacs en lin ou autre tissu au début et dans des vases bien fermés au frais pour être conservée plus longtemps. Le trachanas peut ainsi être conservé pendant un an ou deux.

Comment faire le trachanas au juste ? Plus exactement, il est fait avec du lait caillé (lait + yaourt) et de la farine. Traditionnellement, on collectait le lait et le laisser s’aigrir donc dans de petits tonneaux. Un jour avant de le faire bouillir, on y ajoutait en effet du yaourt. Le jour suivant, le lait boulli, on y ajoutait du sel et on remuait bien le tout. On versait en petites quantités et tout doucement le liquide sur une étendue de farine complète tamisée. On prenait dans les mains et poignées des quantités de farine et on commençait à les frotter pour qu’elles s’humidifient entre les paumes. Le but est d’obtenir une pâte friable homogène.

 

 

 

 

 

 

Le séchage est une phase importante. Quand le mélange est prêt autrement dit un peu plus sec, on l’étale très méticuleusement sur des draps et des nappes propres dans toute la maison et surtout dehors sous le soleil brûlant du mois de Juillet et d’Août. Nous secouons le trachanas pour qu’il sèche bien de tous les côtés. En fonction de la taille, de la température et de l’aération, les pâtes sèchent en 3-4 jours. Quand l’humidité a disparu, cassez le trachanas en le frottant dans un tamis moins serré. On garde alors le trachanas qui sort comme des grains de riz.

Les ingrédients et les proportions sont les suivants, Ιl vous suffit de multiplier ces proportions suivant la quantité désirée : 1/2 kg de lait, 2 œufs (facultatif), 1½ de farine et un peu de sel. Voici ma recette de trachanas que je faisais avec ma belle-mère.

Les types de trachanas. La recette de trachanas plus haut décrite est aigre. Il y a deux types de trachanas : le doux et l’aigrelet (ce dernier n’est possible qu’avec le lait caillé avec le yaourt comme je le décris plus haut). Le trachanas peut avoir aussi deux tailles : le trachanas fin (“psilo” en grec) et le gros trachanas (“Chontro” en grec). Moins, il est travaillé et plus il est gros, évidemment.

 

 

 

 

 

 

Comment cuisiner le trachanas en soupe à la féta ? Le trachanas en soupe est une soupe paysanne facile à faire quand les femmes étaient occupées aux champs. La recette classique de trachanas est celle sur laquelle on ajoute juste un peu de féta (photo plus haut). Chaque région a sa propre recette. Celle qu’on applique à Volos et au Pélion est la soupe de trachanas avec de la féta mais aussi de la saucisse.

Ιngrédients pour 2 personnes : une tasse de trachanas aigre, un oignon coupé fin, 2 c.s d’huile d’olive, un morceau de saucisse villageoise, une demie tasse de féta, le jus d’un 1/2 citron, une pincée de sel et un peu de poivre moulu.

Recette de Trachanas avec saucisse et féta (photo tout en haut). Chauffez l’huile d’olive dans une casserole et faites revenir l’oignon avec le trachanas jusqu’à ce que l’oignon soit transparent. Ajoutez 4-5 tasses d’eau chaude avec la pincée de sel. Remuez, baissez le feu et laissez cuire environ 10 minutes jusqu’à ce que le trachanas soit cuit. Pendant ce temps, dans une poêle, faites frire la saucisse en rondelles et éteignez enfin avec le jus de citron. Mettez le trachanas dans un petit plat creux et posez-y quelques rondelles de saucisse et la féta émiettée. Laissez la graisse de la saucisse dans la poêle (elle est absolument inutile). Le poivre ou éventuellement constitue la touche finale ! Servez chaud.

Aimeriez-vous, vous aussi, vous procurer du trachanas et appliquer une recette grecque avec ?

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *