Le temple de Zeus Olympien à Athènes

Le temple de Zeus Olympien à Athènes. Le plus grand temple du monde Hellénistique et Romain à Athènes.

 

Le temple de Zeus Olympien a été bâti, selon la tradition écrite par le voyageur et géographe Pausanias, par Deucalion (fils du titan Prométhée, selon la mythologie grecque) en l’honneur de Zeus en échange de la survie de Deucalion d’un grand déluge. C’est un des monuments anciens à Athènes des plus beaux et des plus grandioses. Je ne me lasse jamais de le regarder…

Ou se trouve le temple Zeus Olympien ? Il se trouve au pied de l’Acropole, au sud de l’Acropole, à quelques centaines de mètres du centre d’Athènes. Plus précisément, il se trouve sur le site Olympion comprenant le temple de Zeus Olympien, des thermes romains, des ruines de maisons classiques, les vestiges d’une basilique du 5e sc av. J.C. ainsi qu’une partie de l’enceinte fortifiée de la ville (photos plus bas et plan). A l’extérieur du site archéologique clôturé, on trouve la porte d’Hadrien. Le site archéologique Olympion s’étend au sud-est de l’Acropole entre l’avenue Vassilissis Olgas au nord, l’avenue Amalias à l’Ouest, la rue Athanassiou Diakos au sud et le club de tennis.

 

 

 

 

 

 

 

Plan du site :  1. Le temple de Zeus Olympien, 2. l’Arche d’Hadrien, 3. Les bains romains, 4. Ruines de maisons, 5. La basilique d’Olympion.

 

 

 

 

 

 

Comment était le temple Zeus Olympien tel qu’on le connait aujourd’hui ? C’était un temple gigantesque de 110m sur 40m orienté ouest-est, tout fait de marbre pentélique (marbre local). Il y avait 104 colonnes d’une hauteur de 17m (une colonne fait 2,6m de large). Parmi toutes les colonnes, 48 étaient aux entrées est-ouest sur trois rangs et 56 s’étendaient latéralement en double rangée.

La construction du temple par les Grecs.  Le temple de Zeus Olympien a commencé à se construire en 515 av.J.C.par l’Athénien Pisistrate, le gouverneur tyran et fondateur de grands monuments à Athènes. Les architectes Antistate, Kallaischros, Antimachides et Phormos étaient les architectes du temple. C’est quand Pisistrate mourut que la construction du temple fut stoppée. Athènes bannit le régime de la Tyrannie à Athènes et jusqu’au régime démocratique inclus, la construction ne put être reprise. Ce temple post-archaïque était de style dorique et sous des proportions colossales. Une partie des constructions a ensuite été utilisée pour la construction du mur du héros Thémistocle (après les guerres médiques victorieuses -ou guerres contre les Perses voulant envahir la Grèce-).

La reconstruction par les Macédoniens. L’Age d’Or d’Athènes et la guerre du Péloponnèse (Sparte a vaincu Athènes) terminées, Athènes est épuisée à jamais. Les Macédoniens du nord de la Grèce prennent le pouvoir. A la mort d’Alexandre le Grand, roi Macédonien, en 323 av.J.C, la dynastie de Séleucos (général d’Alexandre le Grand) règne avec, entre autres, Antiochos IV (175 av.J.C -164 av.J.C). Ce dernier se lia à la ville et entrepris la reprise de la construction imposante du monument. Le temple a les mêmes dimensions et proportions que l’archaïque, mais cette fois-ci, il est fait de marbre et construit selon le style Corinthien.

La reconstruction du temple par les Romains a repris pour se terminer en 129 ap.J.C. sous le pouvoir de l’empereur romain philhellène Hadrien avec l’architecte romain Decimus Cossutius. Ce temple d’Hadrien est parmi les plus grands du monde antique. Le temple d’Hadrien de Zeus Olympien avait 104 colonnes de style corinthien, en triple série. Hadrien fit construire une immense statue d’ivoire de Zeus dans la nef du temple. La nef abritait aussi une statue de l’empereur Hadrien et une multitude de statues et d’offrandes votives à l’intérieur du temple.

 

 

 

Photos de 1870

 

 

La destruction du temple. Quelques colonnes ont été prises par l’homme d’Etat romain Sylla pour décorer le Capitole de Rome ! On ignore quand le temple a été détruit . On suppose, comme d’autres grands édifices antiques à Athènes, qu’il a probablement été détruit par un séisme pendant la période byzantine chrétienne (dès 395 ap.J.C.) ou le culte paganiste était interdit : les colonnes ont surement été utilisées pour la construction d’autres édifices. Pendant la turcocratie (1453-1821), dans l’enceinte, il y avait une mosquée et sur l’architrave des colonnes du coin sud-est du temple, il y avait un bâtiment médiéval, peut-être un observatoire.

Le temple Zeus Olympien aujourd’hui. C’est tout à la fin du 19e sc que les fouilles ont eu lieu pour remettre à la lumière cet imposant temple antique. Elles se sont poursuites jusque dans les années 60. Des 104 colonnes du temple, seize ont été sauvées jusqu’en 1852. Une colonne est tombée, suite a une terrible tempête cette année- là.

La visite du temple Zeus Olympien. Aujourd’hui, le temple est devenu un musée en plein air comme beaucoup de sites archéologiques avec leurs monuments. En tant que site historique, le temple est protégé et supervisé par l’Ephorate grec des antiquités d’Athènes. La visite du site coute 6 Euros et on peut le visiter de 8h du matin a 8h du soir. Après la visite, j’ai aimé voir ce temple a midi, de la grande salle à manger de l’Hotel Royal Olympic.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etes-vous pret(e) à aller visiter le site archéologique Olympion ou se trouve le temple de Zeus Olympien ?

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Et Recevoir ma Newsletter ?

Insérez votre Email ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *